Élection libre de 1669 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Élection libre de 1669.

Élection libre de 1669

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2019). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Élection libre de 1669
Roi de Pologne
du au
Corps électoral et résultats
Votants 40 000
Michel Wiśniowiecki – Maison Piast
53 %
Henri-Jules de Bourbon-Condé – Maison de Bourbon
47 %
Roi de Pologne
Sortant Élu
Jean II Casimir Michel Wiśniowiecki

La sixième élection libre du Royaume de Pologne-Lituanie se déroule en 1669, après l'abdication du roi Jean II Casimir, dernier souverain de la Maison Vasa. La succession fut disputé par deux factions, la faction des Piast et la faction pro-française[1]. C'est finalement Michel Wisniowiecki, membre de la Maison Piast, qui est élu roi face au prince français Henri-Jules de Bourbon-Condé.

Histoire

Michel Wisniowiecki est le candidat de la Maison Piast face au candidat français, Henri-Jules de Bourbon-Condé, duc d'Enghien, fils du Grand Condé, cousin du roi Louis XIV de France et neveu de la très influente reine de Pologne Louise-Marie de Gonzague, épouse de l'ancien roi Jean II Casimir.

Devenu roi, Michel Wisniowiecki épouse en 1670 l'archiduchesse Éléonore d'Autriche (1653-1697), sœur de l'empereur Léopold Ier du Saint-Empire. Cette union ne fut guère heureuse. Le roi souffrait d'alcoolisme, son mariage reste sans postérité et n'a peut-être pas été consommée…

Sous son règne, la Pologne est décentralisée, et le pouvoir central, ruiné, tombe aux mains des magnats.

Article connexe

Notes et références

  1. Lerski Historical Dictionary of Poland, 966–1945 1996 -p654 "In the seventeenth century, members of the family held the most important posts in the Polish-Lithuanian Commonwealth,* and Michal Korybut Wisniowiecki* was elected King of Poland"
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Élection libre de 1669
Listen to this article