Équipe de Sarre de football - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Équipe de Sarre de football.

Équipe de Sarre de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Équipe de Sarre
Généralités
Confédération UEFA
Couleurs rouge et blanc
Personnalités
Sélectionneur
Auguste Jordan
(1950-1952)
Helmut Schön
(1952-1957)
Plus sélectionné Waldemar Philippi : 18
Meilleur buteur Herbert Binkert
Herbert Martin : 6
Rencontres officielles historiques
Premier match Sarre
5 - 3
Suisse
B
()
Dernier match Pays-Bas
3 - 2
Sarre

()
Plus large victoire Suisse B
2 - 5
Sarre

()
Plus large défaite Sarre
1 - 7
Uruguay

()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 0
Championnat d’Europe Phases finales : 0

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'équipe de Sarre de football fut une sélection des meilleurs joueurs de Sarre sous l'égide de la Fédération de Sarre de football (en) (Saarländischer Fußballbund). Cette équipe est l'une des trois équipes allemandes d'après-guerre (avec celle de la RFA et celle de la RDA).

Histoire

Le contexte historique

L’équipe de Sarre de football (Saarländische Fußballnationalmannschaft) fut une sélection des meilleurs joueurs de Sarre sous l'égide de la Fédération de Sarre de football (Saarländischer Fußballbund), lorsque cette région d'Allemagne fut sous protectorat français après la Seconde Guerre mondiale. Cette équipe est l'une des trois équipes allemandes d'après-guerre (avec celle de la RFA et celle de la RDA). C‘est un territoire d'Allemagne sous protectorat français mais possédant un statut autonome. Le protectorat de Sarre correspondait à l'actuel land de la Sarre, qui fut placé sous tutelle française au lendemain de la seconde Guerre mondiale. Il a été rattaché à la RFA par voie de référendum en 1957.

Les débuts de la Sarre

Le , la Saarländische Fußballbund est fondée à Sulzbach. À partir de la saison 1948-49, les équipes sarroises ne participent plus au Championnat d'Allemagne mais à leur propre championnat. Le 1.FC Sarrebruck, toutefois, jugeant le niveau du championnat de Sarre trop faible, s'inscrit en deuxième division du championnat de France pour la saison 1948-49, mais, ses matchs étant joués hors-concours, sa place de premier au classement reste officieuse et le club n'est pas autorisé à monter en première division. Le , l'adhésion à la Fédération française de football est rejetée par 609 voix contre 299 et un an plus tard, le , la SFB est officiellement admise au sein de la FIFA. En 1951, la FIFA donne son accord aux fédérations de Sarre et d'Allemagne (de l'Ouest) pour que les clubs sarrois participent au championnat d'Allemagne de l'Ouest. Dès la première saison, le 1.FC Sarrebruck atteint la finale du championnat, qu'il perd contre le VfB Stuttgart. Après la réintégration de la Sarre dans l'Allemagne de l'Ouest, l'équipe de Sarre de football cesse d'exister alors que la SFB est renommée Saarländischer Fußball-Verband et devient l'une des ligues régionales qui composent la Fédération allemande de football. Le premier match officiel de la Sarre fut joué à domicile (Sarrebruck), le , contre la Suisse (B) qui se solda par une victoire sarroise (5-3, doublés d’Erich Leibenguth et d’Herbert Martin, but de Karl Berg). La plus large victoire de l’équipe de Sarre fut jouée à Berne, contre la Suisse (B), le , qui se solda par un 5-2 pour les visiteurs (doublé d’Herbert Martin et buts de Gerhard Siedl, d’Herbert Binkert et d’Erich Leibenguth).

La Sarre et les éliminatoires de la Coupe du monde 1954

La seule participation de l’équipe de Sarre à la Coupe du monde de football a lieu en 1954. Elle rencontre la RFA et la Norvège dans le groupe 1, dans un tournoi triangulaire. La Sarre a gagné son seul match officiel contre la Norvège, lors du match d'ouverture, 3-2. Après le match nul de la RFA contre la Norvège, la Sarre occupe une surprenante place de leader du groupe. Malheureusement pour elle, cela ne dure pas. En effet, ils sont largement battus (3-0) par leurs voisins à Stuttgart. Cependant, une victoire à Sarrebruck contre la Norvège leur aurait donné une vraie chance de se qualifier. Ils ne peuvent faire mieux que 0-0. Avant le match entre ses deux adversaires, la Sarre est leader ex-æquo, mais la balade allemande contre la Norvège (5-1) amoindrit ses chances. Il leur reste une petite chance de se qualifier. Il leur suffit de battre la RFA pour être co-leader à la fin des matchs de qualification. Cependant, ils perdent la rencontre 3-1, et se placent donc deuxièmes de la poule. Ces quatre matchs constituent la seule participation de l’équipe de Sarre à la coupe du monde.

Groupe 1 du tour préliminaire de la Coupe du monde 1954

Le groupe 1 compte 3 équipes : la RFA, la Norvège et la sélection de Sarre (territoire d'Allemagne sous protectorat français mais possédant un statut autonome). La RFA remporte aisément son groupe et se qualifie pour la Coupe du monde.

  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1
Allemagne de l’Ouest
7 4 3 1 0 12 3 +9
2
Sarre
3 4 1 1 2 4 8 -4
3
Norvège
2 4 0 2 2 4 9 -5
Norvège
2 3
Sarre
Norvège
1 1
Allemagne de l’Ouest
Allemagne de l’Ouest
3 0
Sarre
Sarre
0 0
Norvège
Allemagne de l’Ouest
5 1
Norvège
Sarre
1 3
Allemagne de l’Ouest

La fin de l'équipe nationale sarroise et le bilan

La plus large défaite de l’équipe de Sarre fut jouée à domicile (Sarrebruck), le , contre l’Uruguay, qui se solda par un score sans appel de 7 buts à 1 (but de Robert Niederkirchner). Le dernier match officiel de la Sarre fut joué à Amsterdam, contre les Pays-Bas, qui se solda par une défaite sarroise sur le score de 3 buts à 2 (buts de Heinz Vollmar et de Karl Ringel). Elle ne joua que 19 rencontres, dont 10 contre des équipes réserves, mais participa toutefois aux qualifications de la Coupe du monde de football 1954. Les meilleurs buteurs sarrois sont avec 6 buts, Herbert Binkert (1.FC Sarrebruck) et Herbert Martin (FC Ensdorf 1912 puis 1.FC Sarrebruck). Waldemar Philippi, joueur de 1.FC Sarrebruck, est le recordman de sélections avec 18 capes sur les 19 matchs de la Sarre, ne ratant que le match contre l’Uruguay. Les deux sélectionneurs de l’équipe de Sarre furent un français, Auguste Jordan (1950-1952) et un allemand Helmut Schön (1952-1957), futur sélectionneur de la RFA de 1964 à 1978.


Le tableau ci-dessous liste l'ensemble des rencontres disputées par la sélection de Sarre[1] :

Liste des matchs de l'équipe de Sarre de football
# Date Lieu Match Score Compétition
1 Sarrebruck Sarre - Suisse B 5-3 Amical
2 Sarrebruck Sarre - Autriche B 3-2 Amical
3 Berne Suisse B - Sarre 2-5 Amical
4 Vienne Autriche B - Sarre 4-1 Amical
5 Sarrebruck Sarre - France B 0-1 Amical
6 Strasbourg France B - Sarre 1-3 Amical
7 Oslo Norvège - Sarre 2-3 Tours préliminaires à la Coupe du monde 1954
8 Stuttgart Allemagne de l'Ouest - Sarre 3-0 Tours préliminaires à la Coupe du monde 1954
9 Sarrebruck Sarre - Norvège 0-0 Tours préliminaires à la Coupe du monde 1954
10 Sarrebruck Sarre - Allemagne de l'Ouest 1-3 Tours préliminaires à la Coupe du monde 1954
11 Sarrebruck Sarre - Uruguay 1-7 Amical
12 Sarrebruck Sarre - Yougoslavie 1-5 Amical
13 Lyon France B - Sarre 4-1 Amical
14 Oeiras Portugal B - Sarre 6-1 Amical
15 Sarrebruck Sarre - France B 7-5 Amical
16 Sarrebruck Sarre - Pays-Bas 1-2 Amical
17 Sarrebruck Sarre - Suisse 1-1 Amical
18 Sarrebruck Sarre - Portugal B 0-0 Amical
19 Amsterdam Pays-Bas - Sarre 3-2 Amical

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

Parcours de l'équipe de Sarre en Coupe du monde
Année Position
1950
Non inscrite[2]
1954
Tour préliminaire

Sélectionneurs

Sélectionneur Période Matchs Gagnés Nuls Perdus Gagnés %
Auguste Jordan
1951-1953 0 0 0 0 0.0
Helmut Schön
1953-1957 0 0 0 0 0.0

Annexes

Références

  1. Liste des matchs de l'équipe de Sarre sur eu-football.
  2. La fédération sarroise de football n'est pas encore affiliée à la FIFA au moment de la clôture des inscriptions.

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Équipe de Sarre de football
Listen to this article