Alamo Bowl - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Alamo Bowl.

Alamo Bowl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alamo Bowl
Valero Alamo Bowl
Généralités
Sport Football américain
Création 1993
Autre(s) nom(s) Builders Square Bowl (1993-1998)
Sylvania Alamo Bowl (1999-2001)
MasterCard Alamo Bowl (2002-2005)
Alamo Bowl (2006)
Organisateur(s) NCAA
Catégorie Universitaire
Périodicité Annuel
Lieu(x) Alamodome
San Antonio, Texas
Date Decembre/Janvier
Participants B12, Pac-12
Southwest Athletic Conference,B1G
Dotation 3,825 M. US$/ éq. en 2014
Affluence 60 517 saison 2 014

Palmarès
Tenant du titre Longhorns du Texas (en 2019)
Plus titré(s) Longhorns du Texas (3)
Cornhuskers du Nebraska (3)
Pour la compétition en cours voir :
Alamo Bowl 2019

L'Alamo Bowl est un match annuel d'après saison régulière de football américain de niveau universitaire qui se déroule depuis 1993 dans l'Alamodome de San Antonio (Texas).

Il met actuellement en présence le 2e choix de la Pac-12 et le 3e choix de la Big 12 Conference

Le match se jouait traditionnellement en décembre.

Après la saison et le bowl de 2008, il fut décidé le faire jouer en janvier. Il n'y eut donc pas d'Alamo Bowl joué en 2009.

Pour la saison suivante, il fut décidé de le rejouer en décembre. Il y eut donc deux Alamo Bowl joués en 2010.

Histoire

La match était auparavant connu sous les noms de Builders Square Alamo Bowl (1993-1998), de Sylviana Alamo Bowl (1999-2001) et de MasterCard Alamo Bowl (2002-2005).

Le logo du bowl évolua au fil des changements de sponsors. Le , l'organisation du bowl annonça avoir signé un partenariat de sponsoring avec la société de San Antonio, la Valero Energy Corporation et le bowl fut renommé Valero Alamo Bowl.

Lors de la création de l’événement, il fut décidé qu'une équipe (de la défunte) Southwest Conférence (SWC) serait d'office désignée pour jouer le match. Cependant, en 1993, seules deux des huit équipes de cette conférence furent déclarées éligibles. Ces deux équipes étant déjà automatiquement versées dans d'autres bowl, l'équipe d'Iowa fut invitée. La SWC pu cependant honorer le contrat les deux saisons suivantes (en envoyant les Bears de Baylor en 1994 et les Aggies de Texas A&M en 1995) avant que la conférence ne soit dissoute.

Pour le match de 1996, les joueurs de l'équipe des Hawkeyes de l'Iowa portèrent des casques entièrement noirs à la mémoire de la mère du linebacker Mark Mitchell qui perdi la vie dans un accident de voiture alors qu'elle se rendait au bowl.

Le premier Alamo Bowl à se jouer en overtime fut celui de 2002 entre les équipes des Buffaloes du Colorado et des Badgers du Wisconsin. Il vit la victoire des Buffaloes (équipe non classée dans le top 25 des polls) sur les Badgers pourtant classés #14 au Poll BCS à la suite d'un field goal scellant le score à 31-28.

Le bowl 2008 entre les Tigers du Missouri et les Wildcats de Northwestern se joua également en overtime (victoire des Tigers 30 à 23).

Le bowl 2005 se termina sur une des victoires la plus controversée de l'histoire des bowl universitaires. Alors qu'il reste 2 secondes au chrono, le score est de 32-28 pour Nebraska Cornhuskers. La balle est en possession des Wolverines du Michigan sur leurs 36 yards (2nd and 10). Michigan remet en jeu et se passe et se repasse la balle tentant de remonter le ballon (un peu comme au rugby). Ils doivent marquer un TD pour gagner... Les deux secondes sont écoulées mais l'action doit aller à son terme... Un joueur de Nebraska tente d'intercepter le ballon qui se trouve aux 30 yards de Michigan mais il ne le maîtrise pas et le laisse rouler au sol. Le football est toujours vivant et est récupéré par un joueur de Michigan qui remonte le terrain.... Malgré cela, le terrain a déjà été envahi par tout le banc et le staff de Nebraska ainsi que par une partie du banc de Michigan..... ils pensent le match terminé. Le ballon cependant est toujours vivant et porté par le joueur de Michigan qui, évitant quelques membres de son staff se trouvant sur le terrain, se fait sortir en touche aux 15 yards de Nebraska....par le dernier défenseur encore attentif et présent avant la end-zone !... La confusion la plus totale règne vu l'envahissement de terrain....La victoire est laissée à Nebraska. N'y avait-il pas flag vu l'envahissement de terrain et dès lors, replay de la dernière action[1] ? Cette action n'était pas sans rappeler celle dénommée The Play de 1982 entre les Golden Bears de la Californie et les Cardinals de Stanford [2] ainsi que le  Music City Miracle de 2000 entre les équipes de NFL, les Titans du Tennessee et les Bills de Buffalo [3] ou encore le Bluegrass Miracle entre les équipes des Tigers de LSU (#14) et les Wildcats de Kentucky [4].

Le bowl 2007 entre les Nittany Lions de Penn State et les Aggies de Texas A&M battis le record d'assistance à l'Alamodome (66 166 spectateurs) détenu auparavant par le bowl précédent entre les Hawkeyes de l'Iowa et les Longhorns du Texas. Les Nittany Lions gagnèrent 24 à 17.

Le bowl fut six fois "sold out" soit en 1995, 1999, 2001, 2004, 2006, 2007, et en 2011[5].

Le , les organisateurs annoncèrent que pour la saison 2010, la Pac-10 Conference (actuellement la Pacific-12 Conference) remplacerait la Big Ten Conference, accordant une place au bowl pour sa seconde équipe éligible [6]. Alors qu'elle aurait dû jouer normalement l'Holiday Bowl, le second choix de la Pacific-12 Conference joua donc l'Alamo Bowl de 2010 amenant avec elle le troisième choix de la Big 12 Conference qui aurait aussi du jouer à l'Holiday Bowl. C'est ainsi que l'Holiday Bowl depuis 2010 ne met plus en présence que le 3°m choix de la Pacific-12 Conference et le 5°m choix de la Big 12 Conference.

Le match de 2011 établit un nouveau record lors d'un bowl de football universitaire. Les équipes des Bears de Baylor et des Huskies de Washington inscrivirent au total 123 points (67-56). C'était aussi la première fois que le gagnant du Trophée Heisman Trophy (le QB de Baylor Robert Griffin III) jouait à l'Alamo Bowl.

En 2016, les Horned Frogs de TCU réalisent le plus grand retour de l'histoire des bowls et remportent le match. Menés 0-31 à la mi-temps face aux Ducks de l'Oregon, les Horned Frogs remontent leur retard en seconde mi-temps pour égaliser à quelques secondes de la fin. Après 3 prolongations successives, ils remportent ce match historique 46-41[7].

Anciens Logos

  • 1993 - 1997
    1993 - 1997
  • 1998 - 2001
    1998 - 2001
  • 2002 - 2005
    2002 - 2005
  • 2006
    2006

Palmarès

Dates Vainqueurs Scores Perdants Spectateurs Notes
Golden Bears de la Californie 37 - 03 Hawkeyes de l'Iowa 45 716 Statistiques
#24 Cougars de Washington State 10 - 03 Bears de Baylor 44 106 Statistiques
#19 Aggies du Texas 22 - 20 #14 Wolverines du Michigan 64 597 Sta tistiques
#21 Hawkeyes de l'Iowa 27 - 00 Red Raiders de Texas Tech 55 677 Statistiques
#16 Boilermakers de Purdue 33 - 20 #24 Cowboys d'Oklahoma State 55 552 Statistiques
Boilermakers de Purdue 37 - 34 #4 Kansas State Wildcats 60 780 Statistiques
#13 Nittany Lions de Penn State 24 - 00 #18 Aggies du Texas 65 280 Statistiques
#8 Cornhuskers du Nebraska 66 - 17 #19 Wildcats de Northwestern 60 028 Statistiques
Hawkeyes de l'Iowa 19 - 16 Red Raiders de Texas Tech 65 232 Statistiques
Badgers du Wisconsin 31(OT)28 #14 Buffaloes du Colorado 50 690 Statistiques
#22 Cornhuskers du Nebraska 17 - 03 Spartans de Michigan State 53 229 Statistiques
#24 Buckeyes d'Ohio State 33 - 07 Cowboys d'Oklahoma State 65 265 Statistiques
Cornhuskers du Nebraska 32 - 28 #20 Wolverines du Michigan 62 016 Statistiques
#18 Longhorns du Texas 26 - 24 Hawkeyes de l'Iowa 65 875 Statistiques
Nittany Lions de Penn State 24 - 17 Aggies du Texas 66 166 Statistiques
#25 Tigers du Missouri 30(OT)23 #22 Wildcats de Northwestern 55 986 Statistiques
Red Raiders de Texas Tech 41 - 31 Spartans de Michigan State 64 757 Statistiques
#16 Cowboys d'Oklahoma State 36 - 10 Wildcats de l'Arizona 57 593 Statistiques
#15 Bears de Baylor 67 - 56 Huskies de Washington 65 256 Statistiques
#23 Longhorns du Texas 31 - 27 #13 Beavers d'Oregon State 65 277 Statistiques
#10 Ducks de l'Oregon (11-2) 30 - 07 Longhorns du Texas(8-5) 65 918 Statistiques
#14 Bruins d'UCLA (10-3) 40 - 35 #11 Wildcats de Kansas State (9-4) 60 517 Note
#11 Horned Frogs de TCU (11-2) 47(3OT)41 #15 Ducks de l'Oregon (9-4) 64 569 Note
#12 Cowboys d'Oklahoma State (9–3) 38 - 8 #10 Buffaloes du Colorado (10–3) 59 815 Note
#15 Horned Frogs de TCU (10-3) 39 - 37 #13 Cardinal de Stanford (9-3) 64 569 Note
#13 Cougars de Washington State (10-2) 28 - 26 #24 Cyclones d'Iowa State (8-4) 60 675 Note
Longhorns du Texas 38 - 10 #11 Utes de l'Utah 60 147 Note

Meilleurs joueurs du Bowl

Dates Joueurs Équipes Postes
Dave Barr California QB
Jerrott Willard California LB
Chad Davis Washington State QB
Ron Childs Washington State LB
Kyle Bryant Texas A&M K
Keith Mitchell Texas A&M LB
Sedrick Shaw Iowa RB
Jared DeVries Iowa DL
Billy Dicken Purdue QB
Adrian Beasley Purdue S
Drew Brees Purdue QB
Rosevelt Colvin Purdue DE
Rashard Casey Penn State QB
LaVar Arrington Penn State LB
Dan Alexander Nebraska RB
Kyle Vanden Bosch Nebraska DL
Aaron Greving Iowa RB
Derrick Pickens Iowa DL
Brooks Bollinger Wisconsin QB
Jeff Mack Wisconsin LB
Jammal Lord Nebraska QB
Trevor Johnson Nebraska DL
Ted Ginn Jr. Ohio State WR/PR/KR
Simon Fraser Ohio State DE
Cory Ross Nebraska RB
Leon Hall Michigan CB
Colt McCoy Texas QB
Aaron Ross Texas CB
Rodney Kinlaw Penn State RB
Sean Lee Penn State LB
Jeremy Maclin Missouri WR/PR/KR
Sean Weatherspoon Missouri LB
Taylor Potts Texas Tech QB
Jamar Wall Texas Tech CB
Justin Blackmon Oklahoma State WR
Markelle Martin Oklahoma State S
Terrance Ganaway Baylor RB
Elliot Coffey Baylor LB
Marquise Goodwin Texas WR
Alex Okafor Texas DE
Marcus Mariota Oregon QB
Avery Patterson Oregon SS
Paul Perkins UCLA RB[8]
Eric Kendricks UCLA LB[8]
Bram Kolhausen TCU QB
Travin Howard TCU LB
James Washington Oklahoma State WR
Vincent Taylor Oklahoma State DE
Kenny Hill TCU QB
Travin Howard TCU LB
Gardner Minshew Washington State QB
Peyton Pelluer Washington State LB
Sam Ehlinger Texas QB
Joseph Ossai Texas LB

Statistiques par équipes

M.à.j. le 1er janvier 2020

Rang Équipes Apparitions G-P
1 Texas Longhorns 4 3–1
2 Iowa Hawkeyes 4 2–2
Oklahoma State Cowboys 4 2–2
4 Nebraska Cornhuskers 3 3–0
5 Texas A&M Aggies 3 1–2
Texas Tech Red Raiders 3 1–2
7 Penn State Nittany Lions 2 2–0
Purdue Boilermakers 2 2–0
TCU Horned Frogs 2 2–0
Washington State Cougars 2 2–0
11 Baylor Bears 2 1–1
Oregon Ducks 2 1–1
13 Colorado Buffaloes 2 0–2
Kansas State Wildcats 2 0–2
Michigan State Spartans 2 0–2
Michigan Wolverines 2 0–2
Northwestern Wildcats 2 0–2
18 California Golden Bears 1 1–0
Missouri Tigers 1 1–0
Ohio State Buckeyes 1 1–0
UCLA Bruins 1 1–0
Wisconsin Badgers 1 1–0
25 Arizona Wildcats 1 0–1
Cyclones d'Iowa State 1 0–1
Oregon State Beavers 1 0–1
Stanford cardinal 1 0–1
Utah Utes 1 0–1
Washington Huskies 1 0–1

Statistiques par Conférences

M.à.j. le 1er janvier 2020

Conférences Participations Gagnés Perdus %
Big 12 26 14 12 0.538
Big Ten 16 8 8 0.500
Pac-12 12 5 7 0.454

Références

Lien externe

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Alamo Bowl
Listen to this article