Charles Tamboueon - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Charles Tamboueon.

Charles Tamboueon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Charles Teamboueon
Biographie
Nationalité
Française
Naissance
Lieu Bélep (Nouvelle-Calédonie)
Décès
Lieu Inconnu
Poste Attaquant
Parcours amateur
Années Club
-1966
Frégate de Saint-Louis
1966-1968
Gazélec Ajaccio
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1968-1972
Gazélec Ajaccio
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1965-1966
Nouvelle-Calédonie
1968
France olympique
4 (3)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
-1966
Frégate de Saint- Louis (entraîneur-joueur)
2007
AS Mont-Dore
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Charles Teamboueon[1] est un joueur et entraîneur français de football né le en Nouvelle-Calédonie et mort en .

Carrière

Carrière de joueur

En club

Charles Teamboueon remporte le Championnat de Nouvelle-Calédonie en 1965 et en 1966 avec la Frégate de Saint-Louis en tant qu'entraîneur-joueur. En décembre 1966, il rejoint le Gazélec Ajaccio. Le club décroche le Championnat de France amateur en 1968 et accède donc à la deuxième division professionnelle. Deux saisons plus tard, le club est relégué. Teamboueon arrête sa carrière en 1972 après plusieurs blessures et des opérations aux ménisques[2].

En sélection

Charles Teamboueon est sélectionné pour la première fois en équipe de Nouvelle-Calédonie de football en 1965. Il est finaliste des Jeux du Pacifique 1966[2],[3].

Charles Teamboueon fait partie de l'équipe olympique représentant la France au tournoi de football aux Jeux olympiques d'été de 1968 à Mexico[4]. Il joue en phase de groupe contre la Guinée[5], contre le Mexique, marquant un but à la trentième minute de jeu[6] et contre la Colombie, marquant un but à la cinquante-neuvième minute de jeu[7]. Il est titulaire lors du quart de finale perdu 3-1 face au Japon[8], y inscrivant le seul but français à la trente-deuxième minute.

Carrière d’entraîneur

Outre la Frégate de Saint-Louis dans les années 1960 en tant qu’entraîneur-joueur, Charles Teamboueon est coentraîneur de l'AS Mont-Dore finaliste de la Coupe de Nouvelle-Calédonie en 2007[9]

Palmarès

Notes et références

  1. Il est aussi nommé Charles Teamboueon selon d'autres sources.
  2. a et b « Interview de Charles Teamboueon », asmdfoot.net, (consulté le 6 juillet 2011)
  3. Neil Morrison et Pieter Veroeveren, « South Pacific Games 1966 (New Caledonia) », sur rsssf.com, (consulté le 6 juillet 2011)
  4. « Tournoi Olympique de Football Mexico City 1968 - France », sur fifa.com (consulté le 6 juillet 2011)
  5. « Tournoi Olympique de Football Mexico City 1968 : France - Guinée », sur fifa.com (consulté le 6 juillet 2011)
  6. « Tournoi Olympique de Football Mexico City 1968 : France - Mexique », sur fifa.com (consulté le 6 juillet 2011)
  7. « Tournoi Olympique de Football Mexico City 1968 : Colombie - France », sur fifa.com (consulté le 6 juillet 2011)
  8. « Tournoi Olympique de Football Japon 1968 : Colombie - France », sur fifa.com (consulté le 6 juillet 2011)
  9. (en) Hans Schöggl, « New Caledonia 2006/07 », sur rsssf.com, (consulté le 6 juillet 2011)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Charles Tamboueon
Listen to this article