Cornelis Vreeswijk - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Cornelis Vreeswijk.

Cornelis Vreeswijk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cornelis Vreeswijk
Cornelis Vreeswijk en 1973.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 50 ans)
StockholmVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Katarina kyrkogård (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Ingalill Rehnberg (d) (de à )
Bim Warne (d) (de à )
Anita Strandell (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Jack Vreeswijk (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Label
Metronome (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genres artistiques
Site web
Distinctions
Liste détaillée
Evert Taube scholarship (d) ()
Grammis (, , , , et )
Q10674741 ()
Q10600823 ()
Svenska grammofonpriset ()
Swedish Music Hall of Fame (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Discographie
Discographie de Cornelis Vreeswijk (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Prononciation
signature
Vue de la sépulture.

Cornelis Vreeswijk, né le à IJmuiden et mort le (à 50 ans) à Stockholm, est un acteur et un auteur-compositeur-interprète néerlando-suédois.

Biographie

Cornelis Vreeswijk aux Pays-Bas, il émigra en Suède avec ses parents en 1949. Il suivit une formation de travailleur social tout en souhaitant devenir journaliste, mais il se consacra à la musique.

Cornelis Vreeswijk est souvent considéré comme étant un des chanteurs suédois ayant eu le plus d'influence. Sa traduction libre de Hello Muddah, Hello Fadduh (A Letter from Camp) (en) d'Allan Sherman est restée célèbre en Suède. Il a joué avec Jan Johansson (jazz musician) (en), Rune Gustafsson ou Rune Carlsson, et il interpréta des chansons de Carl Michael Bellman, Evert Taube ou Lars Forssell. Il fit aussi quelques chansons en néerlandais, dont De nozem en de non, qui connut un certain succès aux Pays-Bas.

En 2010 est sorti un film (Cornelis (film) (en)) réalisé par Amir Chamdin (en) et racontant sa vie. Hank Von Helvete, chanteur de Turbonegro, interprétait son rôle.

Galerie

  • En 1965 avec Fred Åkerström (en) et Gösta Cervin (sv) dans une marche de protestation contre la guerre du Vietnam
    En 1965 avec Fred Åkerström (en) et Gösta Cervin (sv) dans une marche de protestation contre la guerre du Vietnam
  • En 1966
    En 1966
  • En 1967
    En 1967
  • En 1974 au Grand Gala du Disque Populaire
    En 1974 au Grand Gala du Disque Populaire
  • Sculpture de Bitte Jonason Åkerlund (sv) dans le Cornelisparken (sv)
    Sculpture de Bitte Jonason Åkerlund (sv) dans le Cornelisparken (sv)

Discographie

Discographie suédoise[modifier | modifier le code]

Albums réalisés en studio :

  • 1964 - Ballader och oförskämdheter
  • 1965 - Ballader och grimascher
  • 1966 - Grimascher och telegram
  • 1968 - Tio vackra visor och Personliga Person
  • 1969 - Cornelis sjunger Taube
  • 1970 - Poem, ballader och lite blues
  • 1971 - Spring mot Ulla, spring! Cornelis sjunger Bellman
  • 1972 - Visor, svarta och röda
  • 1973 - Istället för vykort
  • 1973 - Linnéas fina visor
  • 1974 - Getinghonung
  • 1976 - Narrgnistor och transkriptioner
  • 1977 - Movitz! Movitz!
  • 1978 - Cornelis sjunger Victor Jara
  • 1978 - Narrgnistor 2, En halv böj blues och andra ballader
  • 1978 - Felicia´s svenska suite
  • 1979 - Vildhallon
  • 1981 - Turistens klagan
  • 1980 - En spjutkastares visor
  • 1980 - Bananer - bland annat
  • 1981 - Cornelis sjunger Povel
  • 1981 - Hommager och Pamfletter
  • 1985 - Mannen som älskade träd

Captations de concerts :

  • 1965 - Visor och oförskämdheter
  • 1972 - Östen, Enrst-Hugo & Cornelis på börsen
  • 1972 - Cornelis live!
  • 1979 - Cornelis - Live. Montmartre-Köpenhamn Vol 1
  • 1979 - Cornelis - Live. Montmartre-Köpenhamn Vol 2
  • 1979 - Cornelis - Live. Montmartre-Köpenhamn
  • 1979 - Jazz incorporated

Compilations et albums posthumes :

  • 1978 - Från narrgnistor och transkriptioner och Linnéas fina visor
  • 1985 - Cornelis Bästa
  • 1990 - Cornelis sjunger Bellman och Forssell
  • 1993 - Mäster Cees memoarer|Mäster Cees memoarer vol. 1–5
  • 1995 - Cornelis på Mosebacke
  • 1996 - Guldkorn från Mäster Cees memoarer
  • 1998 - Gömda guldkorn
  • 2000 - Till sist
  • 2000 - Bellman, Taube och lite galet
  • 2000 - En fattig trubadur
  • 2002 - Black girl
  • 2003 - Bästa (Cornelis Vreeswijk samlingsalbum)|Bästa
  • 2004 - Cornelis i Saltis
  • 2007 - CV Det Bästa Med Cornelis Vreeswijk

Discographie néerlandaise[modifier | modifier le code]

  • 1972 – Cornelis Vreeswijk
  • 1973 – Leven en laten leven
  • 1974 – Liedjes voor de Pijpendraaier en mijn Zoetelief
  • 1976 – Foto's en een souvenir: Vreeswijk zingt Croce
  • 1977 – Het recht om in vrede te leven
  • 1978 – Het beste van Cornelis Vreeswijk
  • 1982 – Ballades van de gewapende bedelaar

Textes publiés

  1. Samlade sånger. (ISBN 91-7324-770-7)
  2. Enskilda sånger. (ISBN 91-7324-770-7)
  3. Dikter Prosa Tolkningar. (ISBN 91-7324-771-5)

Filmographie

Bibliographie

  • Rolf Fridholm, Polarn Cornelis, 1989. (ISBN 91-7029-016-4)
  • Klas Widén, Cornelis Vreeswijk: En förteckning över hans produktion med kort biografi, 1991.
  • Ulf Carlsson, Cornelis Vreeswijk: Artist-vispoet-lyriker, 1996. (ISBN 91-564-1025-5)
  • Rolf Fridholm, Medborgare! En vänbok om Cornelis, 1996. (ISBN 91-88144-25-9)
  • Oscar Hedlund, Scener ur en äventyrares liv, 2000. (ISBN 91-34-51809-6)
  • En bok om Cornelis (chosen texts, articles and interviews), Ordfront Förlag, 2000. (ISBN 91-7324-798-7)
  • Klas Gustafson, Ett bluesliv_: Berättelsen om Cornelis Vreeswijk, 2006. (ISBN 978-91-7343-199-6)

Notes et références


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Cornelis Vreeswijk
Listen to this article