Coupe intercontinentale 1967 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Coupe intercontinentale 1967.

Coupe intercontinentale 1967

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Coupe intercontinentale 1967

Le Racing Club, vainqueur de la Coupe intercontinentale 1967
Contexte
Compétition Coupe intercontinentale
Résultat
Équipe 1
Celtic Glasgow
Équipe 2
Racing Club
Match aller
Mi-temps
1 - 0

(0 - 0)
Match retour
Mi-temps
2 - 1

(1 - 1)

Match d'appui
Mi-temps
1 - 0

(0 - 0)

Match aller
Date
Stade Hampden Park
Lieu Glasgow, Écosse
Affluence 103 000
Arbitrage
Juan Gardeazábal Garay
Match retour
Date
Stade Estadio Presidente Juan Domingo Perón
Lieu Avellaneda, Argentine
Affluence 100 000
Arbitrage
Esteban Marino
Match d'appui
Date
Stade Estadio Centenario
Lieu Montevideo, Uruguay
Affluence 65 172 spectateurs
Arbitrage
Rodolfo Pérez Osório

La Coupe intercontinentale 1967 est la huitième édition de la Coupe intercontinentale de football. Elle oppose lors d'un match aller-retour le club écossais du Celtic Glasgow, vainqueur de la Coupe des clubs champions européens 1966-1967, au club argentin du Racing Club, vainqueur de la Copa Libertadores 1967. Il s'agit de la première apparition de ces deux équipes dans cette compétition.

Le vainqueur est décidé selon le barème suivant : deux points pour une victoire, un point pour un match nul et zéro point pour une défaite. En cas d'égalité, un match d'appui est joué.

Le match aller se déroule à Hampden Park à Glasgow, le devant 103 000 spectateurs et est arbitré par l'Espagnol Juan Gardeazábal Garay. Les Écossais s'imposent sur le score de 1-0. Le match retour a lieu à l'Estadio Presidente Juan Domingo Perón d'Avellaneda, le devant 100 000 spectateurs. La rencontre arbitrée par l'Uruguayen Esteban Marino est remportée par le Racing Club sur le score de 2-1. Les deux clubs ayant le même nombre de points à l'issue de la double confrontation, un match d'appui est joué le à l'Estadio Centenario de Montevideo, arbitré par le Paraguayen Rodolfo Pérez Osório. Le Racing Club s'impose sur le score de 1-0 dans une rencontre marquée par cinq expulsions et remporte ainsi sa première Coupe intercontinentale.

En 2017, le Conseil de la FIFA a reconnu avec document officiel (de jure) tous les champions de la Coupe intercontinentale avec le titre officiel[1] de clubs de football champions du monde, c'est-à-dire avec le titre de champions du monde FIFA, initialement attribué uniquement aux gagnantsles de la Coupe du monde des clubs FIFA.[2]

Feuilles de match

Match aller

Match aller Celtic Glasgow
1 - 0
Racing Club
Hampden Park, Glasgow

20 h 00 GMT
McNeill But inscrit après 74 minutes 74e (0 - 0) Spectateurs : 103 000
Arbitrage :
Juan Gardeazábal Garay
(Rapport)
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Celtic
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Racing Club
Celtic :
G 1
Ronnie Simpson
D 2
Jim Craig
D 3
Tommy Gemmell
D 5
Billy McNeill Capitaine
D 6
John Clark
M 4
Bobby Murdoch
M 10
Bertie Auld
A 7
Jimmy Johnstone
A 8
Bobby Lennox
A 9
Willie Wallace
A 11
John Hughes
Entraîneur :
Jock Stein
Racing Club :
G 1
Agustín Cejas
D 2
Roberto Perfumo
D 3
Rubén Oswaldo Díaz (en)
D 4
Oscar Martín (en) Capitaine
D 6
Alfio Basile
M 5
Miguel Mori (en)
M 8
Juan Carlos Rulli (es)
A 7
Norberto Raffo (en)
A 9
Juan Carlos Cárdenas (en)
A 10
Juan José Rodríguez (es)
A 11
Humberto Maschio
Entraîneur :
Juan José Pizzuti

Match retour

Match retour Racing Club
2 - 1
Celtic Glasgow
Estadio Presidente Juan Domingo Perón, Avellaneda

19 h 30 UTC-3
Raffo (en) But inscrit après 33 minutes 33e
Cárdenas (en) But inscrit après 49 minutes 49e
(1 - 1) But inscrit après 21 minutes 21e (pén.) Gemmell Spectateurs : 100 000
Arbitrage :
Esteban Marino
(Rapport)
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Racing Club
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Celtic
Racing Club :
G 1
Agustín Cejas
D 2
Roberto Perfumo
D 3
Nelson Chabay (en)
D 4
Oscar Martín (en) Capitaine
D 6
Alfio Basile
M 5
Juan Carlos Rulli (es)
M 8
João Cardoso (pt)
A 7
Norberto Raffo (en)
A 9
Juan Carlos Cárdenas (en)
A 10
Juan José Rodríguez (es)
A 11
Humberto Maschio
Entraîneur :
Juan José Pizzuti
Celtic :
G 1
John Fallon (en)
D 2
Jim Craig
D 3
Tommy Gemmell
D 5
Billy McNeill Capitaine
D 6
John Clark
M 4
Bobby Murdoch
M 10
Willie O'Neill (en)
A 7
Jimmy Johnstone
A 8
Willie Wallace
A 9
Stevie Chalmers
A 11
Bobby Lennox
Entraîneur :
Jock Stein

Match d'appui

Match d'appui Racing Club
1 - 0
Celtic Glasgow
Estadio Centenario, Montevideo

15 h 50 UTC-3
Cárdenas (en) But inscrit après 56 minutes 56e
Basile Carton rouge 82e
Rulli (es) Carton rouge 87e
(0 - 0) Carton rouge 28e Hughes
Carton rouge 47e Johnstone
Carton rouge 82e Lennox
Spectateurs : 65 172
Arbitrage :
Rodolfo Pérez Osório
(Rapport)
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Racing Club
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Celtic
Racing Club :
G 1
Agustín Cejas
D 2
Roberto Perfumo
D 3
Nelson Chabay (en)
D 4
Oscar Martín (en) Capitaine
D 6
Alfio Basile
Carton rouge 42e
M 5
Juan Carlos Rulli (es)
Carton rouge 78e
M 8
João Cardoso (pt)
A 7
Norberto Raffo (en)
A 9
Juan Carlos Cárdenas (en)
A 10
Juan José Rodríguez (es)
A 11
Humberto Maschio
Entraîneur :
Juan José Pizzuti
Celtic :
G 1
John Fallon (en)
D 2
Jim Craig
D 3
Tommy Gemmell
D 5
Billy McNeill Capitaine
D 6
John Clark
M 4
Bobby Murdoch
M 10
Bertie Auld
Carton rouge 88e
A 7
Jimmy Johnstone
Carton rouge 48e
A 8
Bobby Lennox
Carton rouge 42e
A 9
Willie Wallace
A 11
John Hughes
Carton rouge 74e
Entraîneur :
Jock Stein
Juan Carlos Cárdenas (Racing Club) embrasse la Coupe intercontinentale.
Juan Carlos Cárdenas (Racing Club) embrasse la Coupe intercontinentale.

Annexes

Notes et références

  1. Le mot officiel est utilisé pour désigner ce que est émane des autorités compétentes ou publiquement reconnu par l'autorité elle-même. cfr. .larousse.fr, « officiel, officielle » Est synonyme de approuvé, valide. cfr. unicaen.fr, « Dictionnaire Electronique des Synonymes »
  2. Bien qu'elle ne favorise pas l'unification statistique des tournois, le titre a été conféré avec un document officiel (catalogué dans la section "Official Documents" sur le site de l'entité) de la fédération mondiale, ergo est officiellement un titre mondial de la FIFA. cfr. « FIFA Club World Cup Qatar 2019™ » p. 12. cfr.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Coupe intercontinentale 1967
Listen to this article