Coupe intercontinentale 1985 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Coupe intercontinentale 1985.

Coupe intercontinentale 1985

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Coupe intercontinentale 1985
Contexte
Compétition Coupe intercontinentale
Date
Stade Stade national
Lieu Tokyo, Japon
Affluence 62 000 spectateurs
Résultat
Juventus
2 - 2ap, 4 - 2tab
Argentinos Juniors
Temps réglementaire 2 - 2 0
Mi-temps 0 - 0 0
Acteurs majeurs
Homme du match
Michel Platini (Juventus)

La Coupe intercontinentale 1985 est la vingt-quatrième édition de la Coupe intercontinentale de football. Elle oppose lors d'un seul match le club italien de la Juventus, vainqueur de la Coupe des clubs champions européens 1984-1985, aux Argentinos Juniors, vainqueurs de la Copa Libertadores 1985. Il s'agit de la première participation des Argentinos Juniors dans cette compétition, alors que la Juventus est pour la deuxième fois à l'affiche de cette Coupe intercontinentale.

La confrontation se déroule au Stade national de Tokyo, le devant 62 000 spectateurs. Les deux équipes ne se départagent ni à l'issue du temps réglementaire (score de 2-2), ni au terme de la prolongation. Le match se conclut sur une victoire des Turinois, qui remportent ainsi leur première Coupe intercontinentale, lors de la séance de tirs au but (4-2). Le Français Michel Platini est élu homme du match.[1] En 2017, le Conseil de la FIFA a reconnu avec document officiel (de jure) tous les champions de la Coupe intercontinentale avec le titre officiel[2] de clubs de football champions du monde, c'est-à-dire avec le titre de champions du monde FIFA, initialement attribué uniquement aux gagnantsles de la Coupe du monde des clubs FIFA.[3]

Feuille de match

Coupe intercontinentale 1985 Juventus
2 - 2ap
Argentinos Juniors
Stade national, Tokyo

Platini But inscrit après 63 minutes 63e (pén.)
Laudrup But inscrit après 82 minutes 82e
(0 - 0) But inscrit après 55 minutes 55e Ereros
But inscrit après 75 minutes 75e Castro
Spectateurs : 62 000
Arbitrage :
Volker Roth
(Rapport)
Brio Réussi
Cabrini Réussi
Serena Réussi
Laudrup Manqué
Platini Réussi
Tirs au but
4 - 2
Réussi Olguín
Manqué Batista
Réussi López
Manqué Pavoni
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Juventus
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Argentinos Juniors
Juventus :
G 1
Stefano Tacconi
D 2
Luciano Favero
D 3
Antonio Cabrini
D 5
Sergio Brio
D 6
Gaetano Scirea
Averti Remplacé après 65 minutes 65e
M 4
Massimo Bonini
M 7
Massimo Mauro
Averti Remplacé après 77 minutes 77e
M 8
Lionello Manfredonia
M 10
Michel Platini
Averti
A 9
Aldo Serena
A 11
Michael Laudrup
Remplaçants :
D 13
Stefano Pioli
Entré après 65 minutes 65e 
A 16
Massimo Briaschi
Entré après 77 minutes 77e 
G
Luciano Bodini
M
Gabriele Pin
A
Marco Pacione
Entraîneur :
Giovanni Trapattoni
Argentinos Juniors :
G 1
Enrique Vidallé
D 2
José Luis Pavoni
D 3
Adrián Domenech
D 4
Carmelo Villalba
D 6
Jorge Olguín
M 5
Sergio Batista
M 8
Mario Videla
Averti
M 9
Claudio Borghi
Averti
M 10
Emilio Commisso
Remplacé après 86 minutes 86e
A 7
José Antonio Castro
A 11
Carlos Ereros
Remplacé après 117 minutes 117e
Remplaçants :
M 14
Juan José López
Entré après 117 minutes 117e 
M 16
Renato Corsi
Averti Entré après 86 minutes 86e 
G
César Roberto Mendoza
D
Jorge Pellegrini
D
Miguel Lemme
Entraîneur :
José Yudica

Notes et références

  1. (en) « Toyota Cup - Most Valuable Player of the Match Award », sur www.rsssf.com, Rec.Sport.Soccer Statistics Foundation, (consulté le 16 octobre 2011)
  2. Le mot officiel est utilisé pour désigner ce que est émane des autorités compétentes ou publiquement reconnu par l'autorité elle-même. cfr. .larousse.fr, « officiel, officielle » Est synonyme de approuvé, valide. cfr. unicaen.fr, « Dictionnaire Electronique des Synonymes »
  3. Bien qu'elle ne favorise pas l'unification statistique des tournois, le titre a été conféré avec un document officiel (catalogué dans la section "Official Documents" sur le site de l'entité) de la fédération mondiale, ergo est officiellement un titre mondial de la FIFA. cfr. « FIFA Club World Cup Qatar 2019™ » p. 12. cfr.

Annexes

Articles connexes

Liens externes


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Coupe intercontinentale 1985
Listen to this article