Dominic Kinnear - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Dominic Kinnear.

Dominic Kinnear

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dominic Kinnear

Dominic Kinnear en 2008.
Situation actuelle
Équipe
Galaxy de Los Angeles (entraîneur)
Biographie
Nom Dominic Kinnear
Nationalité
Écossais
Nat. sportive
Américain
Naissance (53 ans)
Lieu Glasgow (Écosse)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1986-2000
Poste Entraîneur
Parcours junior
Années Club
1985
Hartwick Hawks
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1986-1989
St Johnstone FC
0 (0)
1989-1992
San Francisco Bay Blackhawks
28 (6)
1993
San Jose Hawks
79 (7)
1994
Fort Lauderdale Strikers
1995
Club Necaxa
5 (1)
1995
Seattle Sounders
6 (2)
1996
Colorado Rapids
14 (0)
1997
San Jose Clash
28 (2)
1998-2000
Tampa Bay Mutiny
79 (4)
Total 247 (16)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1990-1993
États-Unis
54 (9)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2001-2006
San Jose Earthquakes (adjoint)
2004-2005
San Jose Earthquakes
2006-2014
Houston Dynamo
2015-2017
San Jose Earthquakes
2018-
Galaxy de Los Angeles
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 18 septembre 2018

Dominic Kinnear, né le à Glasgow, en Écosse, est un footballeur international américain qui évoluait au poste de défenseur. Il s'est reconverti en entraîneur.

Biographie

Parcours en club

Jeunesse

Kinnear déménage aux États-Unis avec sa famille alors qu'il n'a que trois ans. Il grandit à Fremont, en Californie qu'il considère comme sa ville d'origine. Quand il a cinq ans, il commence à jouer au soccer et intègre la John F. Kennedy High School de la ville où il évolue dans l'équipe masculine du lycée[1]. Après avoir obtenu son diplôme, il choisit Hartwick College pour une seule année et inscrit 3 buts malgré sa position de défenseur et son équipe atteint les demi-finales.

Passage en Écosse

Après son unique saison à Hartwick, Kinnear retourne en Écosse pour tenter sa chance en Scottish Football League avec le St Johnstone FC[2].

Le professionnalisme aux États-Unis

En 1989, il signe avec les San Francisco Bay Blackhawks qui évoluent en Western Soccer League (WSL). Kinnear reste au club alors que les Blackhawks deviennent une grande équipe dans le championnat. En 1990, la WSL fusionne avec l'American Soccer League (ASL) pour former l'American Professional Soccer League (APSL). Cette saison, il obtient les honneurs de All Star. En 1991, les Blackhawks remportent le titre APSL puis se hissent en demi-finale de la Coupe des champions de la CONCACAF 1992. Cette année, il remporte également les honneurs All Star. En 1993, les Blackhawks sont abandonnés par leur propriétaire et sont rétrogradés dans une division inférieure, l'United States Interregional Soccer League et la formation change son nom en San Jose Hawks. Malgré la descente en division inférieure et une saison triomphale, les Hawks sont de nouveau sans propriétaire à la fin de l'exercice et cessent leurs fonctions.

Kinnear rejoint alors les Fort Lauderdale Strikers qui évolue en APSL pour la saison 1994 après avoir fait un essai non concluant auprès des Bolton Wanderers.

La parenthèse mexicaine

En 1995, Kinnear joue une seule saison avec l'équipe du Club Necaxa qui évolue en première division. Pendant cette saison, il devient le premier joueur américain à inscrire un but en première division mexicaine. À l'issue de la saison, Necaxa remporte également le titre.

Retour aux États-Unis avec la Major League Soccer

À la fin de son année mexicaine, Kinnear rejoint les Seattle Sounders en A-League et y remporte un nouveau titre de champion. Il signe chez les Sounders le 10 août 1995 en remplacement de Dick McCormick, blessé[3]. Il inscrit le pénalty vainqueur lors de la finale du championnat de A-League en 1995.

Le 24 janvier 1996, la Major League Soccer alloue Kinnear aux Colorado Rapids et il devient ainsi l'un des premiers joueurs de la ligue. Après toute une saison avec les Rapids, il est échangé le 15 décembre 1996 contre un choix de second tour de Draft, Paul Bravo et Rafael Amaya avec les San Jose Clash. Quelque temps plus tard, il est de nouveau transféré et rejoint Tampa Bay Mutiny. Finalement, dans sa carrière en MLS, il inscrit six buts et délivre 24 passes décisives.

Sélection nationale

Kinnear est sélectionné à 54 reprises pour les États-Unis mais il n'est pas retenu pour la Coupe du monde 1994.

Buts internationaux

Carrière d'entraîneur

En 2001, Frank Yallop, l'entraîneur des San Jose Earthquakes, nomme Dominic Kinnear comme adjoint. Ensemble, ils aident les Earthquakes à remporter la MLS Cup en 2001 et 2003. En 2004, Yallop quitte le club pour devenir le sélectionneur du Canada et Kinnear devient alors l'entraîneur, désignant John Doyle à son ancien poste d'adjoint. Après avoir mené les Earthquakes jusqu'à un MLS Supporters' Shield en 2005, il arrive au Texas dans le cadre du déménagement de la franchise qui est rebaptisée Houston Dynamo. Le 12 novembre 2006, Kinnear remporte la première MLS Cup du Dynamo. Le 18 novembre 2007, Houston remporte pour la seconde fois d'affilée la MLS Cup, battant de nouveau les New England Revolution en finale.

Statistiques d'entraîneur

Équipe De À Bilan
J V N D Victoire %
San Jose Earthquakes 6 janvier 2004 15 décembre 2005 71 30 23 18 42.25
Houston Dynamo 15 décembre 2005 Aujourd'hui 248 99 76 73 39.92
Total 319 129 99 91 40.44

Mis à jour le 16 juin 2013.

Palmarès

En tant que joueur

En tant qu'entraîneur

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Dominic Kinnear
Listen to this article