Edward Madejski - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Edward Madejski.

Edward Madejski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Edward Madejski
Biographie
Nom Edward Dominik Jerzy Madejski
Nationalité
Polonais
Naissance
Lieu Cracovie (Pologne)
Décès (à 81 ans)
Lieu Bytom (Pologne)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 19311949
Poste Gardien de but
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1931-1932
Juvenia Cracovie
1932-1937
Wisla Cracovie
1939
Garbarnia Cracovie
1939
Zaolzie Trzyniec
1945-1949
Polonia Bytom
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1936-1938
Pologne
11 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Edward Dominik Jerzy Madejski (né le à Cracovie en Pologne et mort le ) était un footballeur international polonais, qui jouait en tant que gardien de but. Il fut également ingénieur en chimie, diplômé de l'université Gorniczo-Hutnicza de Cracovie.

Biographie

Pendant la plupart de sa carrière, Madejski garde les cages du Wisła Kraków ; Il joue 11 matchs avec l'équipe de Pologne de football, encaissant 33 buts[1].

Ses débuts avec le maillot rouge et blanc de Pologne sont le à Belgrade (la Yougoslavie bat la Pologne 9-3). Son dernier match international a lieu à Dublin le (Irlande - Pologne 3-2).

Madejski est célèbre pour avoir participé à l'un des plus fabuleux matchs de l'histoire du football polonais. Le à Strasbourg en France pendant la coupe du monde 1938, les Polonais perdent 5-6 après prolongation contre le Brésil (durant ce match, l'attaquant Ernst Willimowski inscrit 4 buts pour la Pologne). C'est à partir de cette période que Madejski est interdit de jouer dans chaque équipe de la ligue polonaise (à cause du scandale qu'il provoque lors de son transfert du Wisła Cracovie au Garbarnia Cracovie). Pendant une année, il ne joue donc dans aucun club.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Madejski participe à de nombreux tournois de football illégaux (tous les sports en Pologne étaient bannis par les autorités allemandes). Il est arrêté par la Gestapo et passe quelques mois dans le couloir de la mort.

Après la guerre, en 1956, Madejski est arrêté par le gouvernement communiste et accusé d'espionnage et de sabotage (sous fausses accusations). Incarcéré en prison pendant trois ans, il a ensuite de nombreux problèmes pour relancer sa vie à sa sortie de prison. Après plusieurs années, la cour le blanchit, mais il ne retrouve ni la santé ni sa famille.

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Edward Madejski
Listen to this article