Germán Burgos - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Germán Burgos.

Germán Burgos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Germán Burgos

Germán Burgos en 2013.
Biographie
Nom Germán Adrián Ramón Burgos
Nationalité
Argentin
Naissance (51 ans)
Lieu Mar del Plata (Argentine)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Gardien de but puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
1986-1988
Almagro de Florida
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1989-1994
Ferro Carril Oeste
104 (0)
1994-1999
CA River Plate
105 (1)
1999-2001
RCD Majorque
012 (0)
2001-2004
Atlético de Madrid
063 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1995-2002
Argentine
035 (0)[1]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2010
RCD Carabanchel
2011
Calcio Catane
adjoint
2011
Racing Club
adjoint
2011-2020
Atlético de Madrid
adjoint
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Germán Adrián Ramón Burgos, né le à Mar del Plata (Argentine), est un footballeur puis entraîneur argentin. Il occupe actuellement le poste d'entraineur adjoint à l'Atletico Madrid.

Biographie

Évoluant au poste de gardien de but, Germán Burgos est facilement reconnaissable sur la pelouse, à cause de sa casquette rouge et de ses longs cheveux bruns, qui le font ressembler à un rockeur. Il fait partie d'un groupe de rock dont le nom, The Garb, est basé sur les initiales de ses noms et prénoms. Un cancer du rein détecté en 2003 met prématurément un terme à sa carrière de joueur professionnel[2].

Il est actuellement l'adjoint de Diego Simeone, l'entraîneur de l'Atlético Madrid[3]. Lors de la finale de Ligue Europa 2018 remporté contre l'Olympique de Marseille, il se voit confier l'équipe sur le banc de touche à la suite de la suspension de l'entraineur principal Diego Simeone.

Notes et références

  1. (en) Argentina - Record International Players sur RSSSF
  2. « Ligue Europa : German Burgos, le "singe" de l'Atlético qui n'a peur de rien (même pas de l'OM ?) », Franceinfo,‎ (lire en ligne, consulté le 16 mai 2018)
  3. « German Burgos : le vrai « loco » est adjoint à l’Atletico », sur PKFoot,
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Germán Burgos
Listen to this article