KORWiN (parti polonais) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for KORWiN (parti polonais).

KORWiN (parti polonais)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Coalition pour la restauration de la liberté et de l'espoir de la République
(pl) KORWiN
Présentation
Président Janusz Korwin-Mikke
Fondation
Scission de Congrès de la Nouvelle Droite
Siège Varsovie, Pologne
Vice-président Konrad Berkowicz (en)
Artur Dziambor (en)
Dawid Lewicki
Sławomir Mentzen
Bartłomiej Pejo
Dobromir Sośnierz
Positionnement Droite[1],[2]
Idéologie Paléo-conservatisme[3],[4],[5]
Euroscepticisme[6],[7]
Paléo-libertarianisme[3],[6]
Libertarianisme[8]
Laissez-faire
Minarchisme[8]
Anti-socialisme
Factions internes :
Anarcho-capitalisme[8]
Républicanisme
Monarchisme
Affiliation nationale Confédération
Affiliation internationale Alliance internationale des partis libertariens
Couleurs Or
Site web wolnosc.pl
Représentation
Députés
5 / 460

La Coalition pour la restauration de la liberté et de l'espoir de la République (en polonais : Koalicja Odnowy Rzeczypospolitej Wolność i Nadzieja, KORWiN) est un parti politique polonais de droite créé par le député européen Janusz Korwin-Mikke en 2015[9] à la suite d'un conflit interne avec son ancien parti, le Congrès de la Nouvelle droite[10].

L'abréviation du nom du parti en polonais (KORWiN) correspond à une partie du nom de son fondateur, Janusz Korwin-Mikke.

Le parti est composé de deux autres parlementaires : Przemysław Wipler, qui siège à la Diète et Robert Iwaszkiewicz, député européen.

En 2015, Janusz Korwin-Mikke se présente à l'élection présidentielle pour le parti. Il termine 4e en récoltant 3,26 % des voix au premier tour.

Idéologie et programme

Résultats électoraux

Diète

Année Voix % Rang Sièges Gouvernement
2015 722 999 4,8 7e
0 / 460
Opposition
2019[a 1] 1 256 953 6,8 5e
10 / 460
Opposition

Sénat

Année Voix % Rang Sièges
2015 186 510 1,2 7e
0 / 100
2019[a 1] 144 124 0,8 6e
0 / 100

Notes

  1. a et b Liste commune avec le Mouvement national, la Confédération de la couronne polonaise, l'Union des familles chrétiennes, le Parti des chauffeurs, la Ligue nationale

Références

  1. (en) Alberto Nardelli, « Polish elections 2015: a guide to the parties, polls and electoral system », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « Polish youth votes for conservatives », Radio Poland (TheNews.pl),‎ (lire en ligne)
  3. a et b Marek Jan Chodakiewicz, Ushering in Poland’s Reagan Democrats, Selous Foundation for Public Policy Research, (lire en ligne)
  4. (en) « Poland's president set for re-election despite radical candidates' gains », sur The Guardian, (consulté le 19 mai 2016).
  5. (en) « Polish presidential election: legalise child pornography and scrap benefits, promises candidate », sur The Telegraph, (consulté le 19 mai 2016).
  6. a et b (en) Przemek Skwirczynski, « Poland back on her feet? », TheCommentator,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « Polls differ on Poland's Sunday election », EurActiv.com,
  8. a b et c (pl) « Wolnościowcy », sur niepodległy.pl
  9. (pl) « Statut », sur Partia Korwin (consulté le 31 juillet 2015).
  10. (pl) « Korwin-Mikke odsunięty z funkcji prezesa KNP z przyczyn osobistych? », sur Gazeta Prawna, (consulté le 31 juillet 2015).

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
KORWiN (parti polonais)
Listen to this article