Lákis Petrópoulos - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Lákis Petrópoulos.

Lákis Petrópoulos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lákis Petrópoulos
Biographie
Nom Vasíli(o)s Petrópoulos
Nationalité Grec
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu Athènes
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Lieu Grèce
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1952-1958
Panathinaïkos
 ? (?)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1953-1957
Grèce
3 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1964-1966
Grèce
1968-1970
Panathinaïkos
1969-1971
Grèce
1971
Olympiakos
1971-1972
Iraklis Thessalonique
1972-1975
Olympiakos
1976-1977
Grèce
1977-1978
Cercle Bruges
1978
PAOK
1979
Panathinaïkos
1979-1981
Paniónios
1981-1982
Panathinaïkos
1984
Apollon Smyrnis
1984
OFI Crète
1985
Apollon Smyrnis
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Vassílis « Lákis » Petrópoulos (en grec : Βασίλειος «Λάκης» Πετρόπουλος), né le à Athènes et décédé le , est un ancien joueur international de football puis entraîneur grec.

Carrière

Il joue durant toute sa carrière pour le Panathinaïkos, un des trois grands clubs grecs historiques. Il porte également trois fois le maillot de l'équipe nationale grecque durant les années 1950. Par la suite, il devient entraîneur, exerçant dans différents clubs grecs, ainsi qu'au Cercle de Bruges, en Belgique, pendant quelques mois. C'est sa seule expérience à l'étranger, qui tourne court suite aux mauvais résultats de l'équipe et des problèmes de communication avec ses joueurs[1].

En Grèce, il remporte cinq fois le championnat et quatre fois la Coupe avec les deux principaux clubs du pays, le Panathinaïkos et l'Olympiakos.

Lákis Petrópoulos est également sélectionneur national à trois reprises. Il prend sa retraite définitive en 1985.

Palmarès

Entraîneur

Annexes

Notes

Références

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Lákis Petrópoulos
Listen to this article