Léon Boesinger - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Léon Boesinger.

Léon Boesinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Léon Boesinger
Biographie
Nationalité
Français
Naissance
Lieu Hégenheim (Empire allemand)
Décès (à 65 ans)
Lieu Saint-Louis (France)
Période pro. 1936-1946
Poste Milieu de terrain, défenseur
Parcours amateur
Années Club
0
FC Hégenheim
0
FC Saint-Louis
0
LO Villeurbanne
0
ES Thaon
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1936-1943
Stade rennais
144 0(2)
1943-1944
ÉF Rennes-Bretagne
020 0(1)
1944-1945
Stade rennais
023 0(1)
1945-1946
FC Grenoble
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
0
France B
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 22 mai 2016

Léon Boesinger, né le à Hégenheim et mort le à Saint-Louis, est un footballeur français des années 1930 et 1940. Durant sa carrière, il évolue aux postes de défenseur et de milieu de terrain, principalement au Stade rennais.

Biographie

Né le à Hégenheim, alors en Alsace-Lorraine, territoire de l'Empire allemand, Léon Boesinger débute, comme de nombreux membres de sa famille, au sein du club amateur de son village, le FC Hégenheim. Il part ensuite au FC Saint-Louis[1], puis au LO Villeurbanne, où il joue avant de devenir footballeur professionnel.

En 1936, après un essai à l'Olympique de Marseille, il est recruté par le Stade rennais. Son transfert est payé par l'Amicale du Stade rennais, une association regroupant des supporters du club breton. Il montre rapidement sous les couleurs rennaises un professionnalisme irréprochable et sa conscienciosité[2]. Après avoir fait ses débuts le lors d'un match contre le FC Sète, disputé au stade de la route de Lorient, il dispute vingt-sept rencontres de championnat pour sa première saison sous le maillot rennais. Ses performances lui permettent d'être sélectionné en équipe de France B[3], mais le Stade rennais est relégué en deuxième division en 1937.

À ce niveau, Léon Boesinger dispute 76 matchs en l'espace de deux saisons, et en 1939, le Stade rennais obtient son retour en Division 1. Toutefois, les compétitions sont interrompues par la Seconde Guerre mondiale et, mobilisé, Léon Boesinger ne dispute aucun match en 1939-1940[3]. De retour à Rennes durant l'occupation, il encadre alors les jeunes joueurs de l'effectif, à l'instar d'Aoued, Henri Belunza, René Mercier et Émile Scharwath[4]. Le , il marque son premier but sous les couleurs rennaises, à l'occasion d'une rencontre de Coupe de France disputée contre le Sablé FC, et perdue sur tapis vert après avoir été gagnée quatre buts à un sur le terrain[3],[5]. En 1943, il est retenu parmi les joueurs affectés à l'équipe Rennes-Bretagne, qui dispute le championnat de France fédérale, mis en place par le régime de Vichy. Durant la saison, titulaire au milieu de terrain, le plus souvent associé au jeune Marcel Gouédard, il dispute seize rencontres de championnat[6]. En 1944-1945, après la libération, il joue une dernière saison sous les couleurs du Stade rennais. Le , il marque ainsi le premier but de sa carrière en championnat, pour un match nul un but partout contre le Red Star[3].

En 1945, âgé de 36 ans, Léon Boesinger part terminer sa carrière professionnelle au FC Grenoble[7], qui évolue en Division 2 sous la direction de Jules Dewaquez. Mais le club isérois doit abandonner le statut professionnel au bout d'un an, faute de moyens financiers. Léon Boesinger devient ensuite entraîneur-joueur à l'ES Thaon-les-Vosges, puis retourne au FC Hégenheim en 1951-1952, en qualité d'entraîneur[1].

Il meurt le à Saint-Louis, à l'âge de 69 ans[8].

Statistiques

Statistiques de la carrière professionnelle de Léon Boesinger
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Total
Division M B M B M B
1936-1937
Stade rennais UC
Division 1 27 0 4 0 31 0
1937-1938
Stade rennais UC
Division 2 36 0 1 0 37 0
1938-1939
Stade rennais UC
Division 2 40 0 5 0 45 0
1941-1942
Stade rennais UC
Ch. guerre 8 0 0 0 8 0
1942-1943
Stade rennais UC
Ch. guerre 18 0 3 2 21 2
1943-1944
ÉF Rennes-Bretagne
Ch. guerre 16 0 4 1 20 1
1944-1945
Stade rennais UC
Ch. guerre 20 1 3 0 23 1
1945-1946
FC Grenoble
Division 2 - - - - 0 0
Total sur la carrière 165 1 20 3 185 4

Notes et références

  1. a et b « Anecdotes », sur fchegenheim.com (consulté le 25 mai 2016)
  2. Claude Loire, Le Stade rennais : fleuron du football breton 1901-1991, Éditions Apogée, rennes, 488 p. (ISBN 978-2-909275-40-6), p. 180
  3. a b c et d « Léon Boesinger », sur stade-rennais-online.com (consulté le 18 juin 2016)
  4. Claude Loire, op. cit., p. 203
  5. Claude Loire, op. cit., p. 198
  6. Claude Loire, op. cit., p. 212
  7. Claude Loire, op. cit., p. 225
  8. Claude Loire, op. cit., p. 448
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Léon Boesinger
Listen to this article