Léopold Ier de Bavière - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Léopold Ier de Bavière.

Léopold Ier de Bavière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Léopold Ier de Bavière
Fonction
Duc de Bavière
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Judith de Babenberg (en)
Henri II d'Autriche
Otton de Freising
Frédéric II de Souabe
Konrad II von Babenberg (en)
Conrad III de Hohenstaufen
Agnès de Babenberg
Gertrude de Babenberg
Berthe von Boll (d)
Richilde de Staufen (d)
Adalbert II de Babenberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
blason
Léopold IV de Babenberg au siège de Regensburg (arbre généalogique des Babenberg, 1489-1492)
Léopold IV de Babenberg au siège de Regensburg (arbre généalogique des Babenberg, 1489-1492)

Léopold Ier de Bavière (v. 1108) est margrave d'Autriche de 1136 à sa mort (sous le nom de Léopold IV) et duc de Bavière de 1139 à sa mort.

Biographie

Léopold est l'un des fils les plus jeunes de Léopold III de Babenberg. On ignore les raisons pour lesquelles il est préféré à ses frères Adalbert et Henri. Par sa mère Agnès, il est apparenté aux Hohenstaufen. Lors de la guerre contre les Welfs, il obtient le duché de Bavière, ancienne possession welfe, en tant que vassal de l'empereur Conrad III. Il réussit à s'y imposer, soutenu par son frère Othon, évêque de Freising.

Le fait le plus connu du court règne de Léopold Ier est le traité de Mautern de 1137 avec l'évêque de Passau. L'évêque obtient l'église Saint-Pierre, le margrave reçoit des territoires étendus aux alentours de Vienne, à l'exception d'un petit territoire à l'extérieur de l'enceinte de la ville où doit être construite une nouvelle église (la future cathédrale Saint-Étienne).

Il épouse Marie de Bohême, qui se remariera avec le margrave Hermann III de Bade après sa mort. Léopold meurt très tôt et son frère Henri II lui succède en Bavière et en Autriche. Il est enterré au monastère de Heiligenkreuz fondé par son père.

Sources

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Léopold Ier de Bavière
Listen to this article