La DH Les Sports+ - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for La DH Les Sports+.

La DH Les Sports+

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La DH - Les Sports+
La DH, La Dernière heure/Les Sports, La Dernière Heure

Pays
Belgique
Zone de diffusion Belgique
Langue Français
Périodicité Quotidien
Genre Généraliste
Prix au numéro 1,8€
Diffusion 44680 ex. (2018-2019)
Date de fondation 1906
Éditeur François le Hodey
Ville d’édition Bruxelles

Propriétaire IPM
Rédacteur en chef Jean-Marc Gheraille (papier)

Alexis Carantonis (Web)

ISSN 1780-0412
Site web DHNet.be

La DH Les Sports+, auparavant appelée La Dernière Heure/Les Sports et également nommée La DH, est l'un des principaux quotidiens généralistes en Belgique francophone. Il est le seul journal à paraître tous les jours de la semaine et fut le premier à adopter le format tabloïd, ce qui a contribué à son succès. Il paraît désormais au format mini-tab. Populaire, à l'écoute des sujets de société, du sport et des stars, il figure parmi les journaux belges d'expression française comptant le plus de lecteurs (derrière Sud Presse et Le Soir).

Description

Ligne éditoriale

Les sujets phares de la DH sont les faits divers, les informations régionales et, surtout, le sport, y compris les e-sports, ce qui en fait l'un des rares journaux Web et papier à s'intéresser à ce sujet de plus en plus en vogue[réf. nécessaire].

Historique

À l'avant-garde dans le combat contre le cléricalisme au cours du premier tiers du XXe siècle, La Dernière Heure a été le média le plus intransigeant contre le rexisme et fut un de ceux qui mirent l'accent sur l'inquiétante montée du nazisme. Lors de l'invasion nazie, La Dernière Heure paya ses prises d'opinion et comme la plupart de ses concurrents dut cesser sa parution[réf. nécessaire].

Refonte

Le , la DH fait une refonte de son site en intégrant Les Sports+ à la marque : le journal s'appelle désormais la DH-Les Sports +[1][source insuffisante].

Polémique

Le quotidien avait l'habitude de diffuser la "Babe du jour" de façon quotidienne, sur la homepage du site. Cette pratique a été arrêtée le  : le quotidien souligne alors un changement volontaire, en accord avec le respect des femmes et en harmonie avec un monde qui change[2][source insuffisante].

Quelques chiffres

  • Selon le CIM, en 2018-2019, La DH-Les Sports+ enregistrait plus de 404 720 lecteurs, en cumulant les versions digitale et papier. Ce chiffre grimpe à 609 900 lecteurs lorsqu'on y ajoute l'application et le PDF du journal[3].
  • Le tirage moyen, en 2018-2019, était de 44 680 exemplaires.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. DH Les Sports+, « Le site DH-Les Sports+ fait peau neuve ! », sur www.dhnet.be, (consulté le 26 novembre 2019)
  2. DH Les Sports+, « Voici pourquoi DH.be ne publiera plus de "Babe du jour" », sur www.dhnet.be, (consulté le 26 novembre 2019)
  3. « Press audience », sur CIM (consulté le 26 novembre 2019)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
La DH Les Sports+
Listen to this article