Martin Nash - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Martin Nash.

Martin Nash

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Martin Nash

Martin Nash en 2009.
Biographie
Nationalité
Canadien
Naissance (44 ans)
Lieu Regina (Canada)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Milieu défensif puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1995-1996
Vancouver 86ers
041 0(7)
1996-1998
Stockport County
011 0(0)
1999
Vancouver 86ers
015 0(1)
1999-2000
Chester City
016 0(0)
2000-2002
Rochester Rhinos
065 0(9)
2002-2003
Macclesfield Town
005 0(0)
2003
Impact Montréal
022 0(4)
2004-2010
Vancouver Whitecaps
188 (18)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1997-2008
Canada
038 0(2)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2013-2016
Ottawa Fury (adj.)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 17 juin 2011

Martin Nash, né le à Regina au Canada, est un joueur de soccer international canadien, qui évoluait au poste de milieu défensif, reconverti en entraîneur.

Il est l'entraîneur adjoint de Marc Dos Santos à l'Ottawa Fury depuis 2014. Il est le jeune frère de Steve Nash.

Biographie

Carrière de joueur

Carrière internationale

Martin Nash est convoqué pour la première fois par le sélectionneur national Bob Lenarduzzi pour un match des éliminatoires de la Coupe du monde 1998 face au Salvador le (0-0). Le , il marque son seul doublet en équipe du Canada lors d'un match amical face aux Bermudes (victoire 2-0).

Il a disputé trois Gold Cup (en 2000, 2003 et 2007).

Il compte 38 sélections et 2 buts avec l'équipe du Canada entre 1997 et 2008.

Carrière d'entraîneur

Nash rejoint le staff technique du Fury d'Ottawa en [1].

Palmarès

En club

En sélection

Distinctions personnelles

Statistiques

Buts en sélection

Le tableau suivant liste tous les buts inscrits par Martin Nash avec l'équipe du Canada.


Notes et références

  1. Fury FC First Team Staff Returns for 2016, ottawafuryfc.com, 2 décembre 2015
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Martin Nash
Listen to this article