Níkos Tsiantákis - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Níkos Tsiantákis.

Níkos Tsiantákis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Níkos Tsiantákis
Biographie
Nationalité Grec
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
Lieu Trikala
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 1984-1999
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1984-1985
Atromitos Football Club
 ? (?)
1985-1987
Panionios Athènes
61 (6)
1988-1994
Olympiakos
196 (22)
1995
Aris FC
27 (4)
1996-1997
Ionikos Le Pirée
47 (3)
1997-1998
OFI Crète
24 (1)
1999
Ethnikos Asteras
6 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1988-1994
Grèce
47 (2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Níkos Tsiantákis (en grec : Νίκος Τσιαντάκης) est né le . C'est un joueur de football international grec ayant joué 47 fois pour son pays.

Carrière

Débuts

Tsiantákis débute sous le maillot de l'Atromitos en 1984; il n'y reste qu'une saison avant de s'envoler pour le Panionios où il fera des débuts prometteurs avec 26 matchs pour 3 buts lors de la saison 85-86 et affichera les mêmes statistiques lors de la saison 86-87.

Olympiakos

La saison 87-88 commence et Tsiantákis joue 9 matchs avant de partir pour l'Olympiakos. Il joue 17 matchs dans l'année 1988 pour Le Pirée mais ne remporte pas de titre. Il faut attendre la saison 1989-1990 pour que Tsiantákis puisse lever un trophée; ce sera celui de la Coupe de Grèce et réussira à remporter cette coupe une deuxième fois en 1991-1992.

L'Olympiakos patine en championnat et n'arrive pas à s'approcher du titre de champion, Níkos joue la quasi-totalité des matchs de la saison mais n'arrive pas à inscrire une ligne à son palmarès qui serait la consécration de sa carrière.

Tsiantákis participe à la Coupe du monde 1994 avec la Grèce mais n'arrive pas à montrer son talent dans les 66 minutes qu'il jouera. Il revient à l'Olympiakos dès la fin du Mondial mais après avoir joué son premier match de la saison, il est transféré à l'Aris FC et joue 27 matchs pour 4 buts. Il quitte l'Aris pendant la saison 95-96 et rejoint le Ionikos où il ne restera que deux saisons. Il fera ensuite un passage à l'OFI Crète et par l'Ethnikos Asteras avant de terminer sa carrière.

Palmarès

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Níkos Tsiantákis
Listen to this article