Natalie Geisenberger - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Natalie Geisenberger.

Natalie Geisenberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Natalie Geisenberger
Contexte général
Sport Luge
Période active de 1998 à aujourd'hui
Site officiel www.geisenberger.de
Biographie
Nationalité sportive
Allemande
Nationalité Allemagne
Naissance (32 ans)
Lieu de naissance Munich
Taille 1,83 m
Poids de forme 78 kg
Club ASV Miesbach
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 4 0 1
Championnats du monde 6 4 1
Coupe du monde (globes) 5 4 1
Coupe du monde (épreuves) ? ? ?

Natalie Geisenberger, née le à Munich, est une lugeuse allemande. Au cours de sa carrière, elle devient rapidement l'une des lugeuses les plus en réussite, après trois titres de championne du monde individuels en junior (2005, 2006 et 2007), elle intègre alors l'équipe d'Allemagne en Coupe du monde. Championne d'Europe d'Europe et vice-championne du monde derrière sa compatriote Tatjana Hüfner en 2008, elle confirme son talent l'année suivante en étant une nouvelle fois vice-championne du monde derrière cette fois-ci l'Américaine Erin Hamlin, un titre mondial en relais et une deuxième du classement général de la Coupe du monde. Elle obtient une première médaille olympique avec le bronze lors de l'édition de 2010. Elle commence sa domination sur la spécialité en remportant deux titres mondiaux en 2013, puis deux médailles d'or lors des Jeux de 2014. Lors des deux éditions suivantes des championnats du monde, elle remporte les titres en individuel et en relais. Durant cette période de 2013 à 2017, elle remporte lors de chaque édition la coupe du monde. Lors des Jeux de 2018, elle remporte deux nouveaux titres, la course l'individuelle et course par équipes.

Biographie

Geisenberger naît à Munich en 1988. À six ans, sa famille déménage pour Miesbach, c'est ici à l'âge de dix ans qu'elle intègre le club local de luge. Rapidement en junior, elle domine ses adversaires, remportant 14 Coupes du monde junior et trois Championnats du monde junior (2005, 2006 et 2007), cette dernière année en 2007 elle intègre la Coupe du monde avec l'équipe d'Allemagne et lors de sa première course à Altenberg, elle termine seconde le .

En 2008, elle remporte son premier titre en devenant championne d'Europe à Cesana Pariol puis vice-championne du monde à Oberhof derrière sa compatriote Tatjana Hüfner, également elle termine 3e au classement final de la Coupe du monde 2008. En 2009, une nouvelle fois elle devient vice-championne du monde à Lake Placid derrière l'Américaine Erin Hamlin (cette dernière met fin à la série de 99 victoires allemandes d'affilée dans les compétitions internationales[1]) mais remporte le titre mondial dans le relais mixte par équipes en compagnie de Felix Loch, André Florschütz et Torsten Wustlich, enfin elle termine seconde de la Coupe du monde 2009 derrière Hüfner. Aux Jeux olympiques elle s'inscrit dans la tradition de la luge allemande en décrochant une médaille de bronze derrière Reithmayer et sa compatriote Hüfner (en or). L'année 2013 est celle de la consécration, elle domine largement la Coupe du monde et obtient donc son premier globe de cristal (avec 6 victoires) après quatre ans où elle devait se contenter du rôle de dauphine de Tatjana Hüfner, elle s'impose aussi lors des Championnats du monde et des championnats d'Europe.

Lors des Jeux olympiques d'hiver de 2014, elle est double médaillée d'or, d'abord en individuel devant Hüfner[2] puis lors de l'épreuve par équipes en relais.

Lors des épreuves de luge des Jeux olympiques de 2018, elle conserve son titre en individuelle en s'imposant devant sa compatriote Dajana Eitberger et la Canadienne Alex Gough[3]. Elle remporte la course par équipes, disputée sous la forme d'un relais mixte, associée à Johannes Ludwig et Tobias Wendl[4].

En dehors de la luge, Geisenberger est aspirante officier de police.

Palmarès

Compétitions / Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Jeux olympiques d'hiver ind. Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 3e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 1re Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 1re
relais Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 1re Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 1re
Championnats du monde ind. 4e 2e 2e - 2e 3e 1er - 1er 1er 6e Épreuve inexistante à cette date
relais - - 1er - - - 1er - 1er 1er Épreuve inexistante à cette date
Sprint 2e 15e Épreuve inexistante à cette date
Championnats d'Europe - 1er - - - - 1er - 2e 1er 2e
Coupe du monde 27e  3e 2e 2e 2e 2e 1re 1re 1re 1re 1re

Détail des victoires en Coupe du monde

Édition Piste
2008-2009
Winterberg
Altenberg
Whistler
2009-2010
Igls
Winterberg
Cesana
2010-2011
Königssee
2011-2012
Whistler
Oberhof
Sigulda
2012-2013
Königssee
Altenberg
Königssee
Oberhof
Winterberg
Lake Placid
2013-2014
Lillehammer
Igls
Winterberg
Whistler
Park City
Königssee
Altenberg

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Natalie Geisenberger
Listen to this article