Nicolai Jørgensen - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Nicolai Jørgensen.

Nicolai Jørgensen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nicolai Jørgensen

Jørgensen avec le FC Copenhague en 2013.
Situation actuelle
Équipe
Feyenoord Rotterdam
Numéro 9
Biographie
Nationalité
Danois
Naissance (29 ans)
Lieu Ballerup (Danemark)
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. 2009-
Poste Attaquant / milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009-2010
AB Copenhague
032 0(8)
2010-2013
Bayer Leverkusen
021 0(0)
2012
FC Kaiserslautern
005 0(0)
2012-2013
FC Copenhague
036 (12)
2013-2016
FC Copenhague
101 (39)
2016-
Feyenoord Rotterdam
122 (53)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009
Danemark -18 ans
004 0(1)
2009-2010
Danemark -19 ans
012 0(6)
2011
Danemark -20 ans
001 0(0)
2010-2011
Danemark espoirs
010 0(1)
2011-
Danemark
039 0(9)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 30 avril 2020

Nicolai Jørgensen, né le à Ballerup, est un footballeur international danois qui évolue au poste d'attaquant au Feyenoord Rotterdam.

Biographie

Carrière en club

AB Copenhague (2009-2010)

Bayer Leverkusen (2010-2012)

FC Copenhague (2012-2016)

Présent au FC Copenhague entre 2012 et 2016, il y joue un rôle important permettant au club de dominer le haut tableau du championnat pendant cette période. Il y dispute 137 matches et inscrit 51 buts toutes compétitions confondues[2].

Jørgensen remporte le championnat danois à deux reprises en 2013 et 2016. Il finit également deuxième meilleur buteur lors de la saison 2015-2016 avec 15 buts derrière le Lituanien Lukas Spalvis (18 buts)[3], ainsi que meilleur buteur du club en 2014-2015 et 2015-2016 avec 12 et 19 buts toutes compétitions confondues[4].

Feyenoord Rotterdam (depuis 2016)

Le , il est transféré pour cinq saisons au club néerlandais du Feyenoord Rotterdam[5]. Le montant de la transaction est estimé à près de 3,5 millions d'euros[6].

Il est titulaire pour la Supercoupe des Pays-Bas 2016 mais ne peut empêcher la défaite de son équipe face au PSV Eindhoven (0-1). Il est également titulaire lors de la première journée de championnat face à Groningue, et marque le dernier but de son équipe pour une victoire 0-5 à l'extérieur[7]. Il marque également lors de la deuxième journée face au FC Twente et est élu homme du match[8]. Jørgensen enchaîne les bons résultats avec le club et marque son premier doublé en Eredivisie le contre le Roda JC (victoire 5-0). Grâce à son implication en championnat (6 buts en 8 apparitions), le Feyenoord Rotterdam enchaîne 8 victoires consécutives en championnat.

Jørgensen brille aussi sur le plan européen avec son nouveau club, délivrant la passe décisive victorieuse à Tonny Vilhena contre le Manchester United de José Mourinho, le en Ligue Europa.

Il marque son premier doublé le lors du derby contre le Sparta Rotterdam (6-1). Il marque par la même occasion son dixième but en Eredivisie.

Le , il s'illustre en inscrivant un triplé et en délivrant deux passes décisives à Jens Toornstra et Dirk Kuyt face à l'AZ Alkmaar (5-2). Il est nommé homme du match.

Le , il remporte le championnat des Pays-Bas et termine par la même occasion meilleur buteur du championnat avec 21 buts.

Nicolai commence la saison 2017-2018 avec un but dès son premier match en Eredivisie face au FC Twente. Il reste muet lors de la Supercoupe des pays-bas 2017 face à Vitesse mais finit par donner la victoire au club aux tirs au but en transformant son tir (1-1, 4-2)[9].

Après avoir manqué les deux premiers matches de la compétition, Jørgensen marque son premier but en Ligue des Champions pour le club néerlandais face au Chaktar Donetsk le mais ne peut empêcher la défaite de son équipe 3-1[10].

En sélection nationale

Le , Nicolai Jørgensen honore sa première sélection avec le Danemark à l'occasion d'un amical face à la Suède (victoire 2-0).

Le , l'attaquant danois inscrit son premier but en sélection nationale contre la même équipe de Suède lors des barrages de l'Euro 2016. Malgré son but, sa sélection est éliminée et ne participe donc pas au championnat d'Europe. Il récidive contre l'Islande avec un doublé le [11].

le 14 novembre 2017, le Danemark pour se qualifier pour la Coupe du Monde 2018 affronte en barrages la sélection irlandaise[12]. Après un match nul 0-0[13] obtenu à domicile, Les Dynamites Danoises doivent gagner le match retour pour espérer un billet pour le mondial. Jørgensen contribue ce jour-là à la victoire écrasante de son équipe (1-5)[14] en offrant une passe décisive à l'homme du match Christian Eriksen, auteur d'un triplé. Grâce à cette performance le Danemark se qualifie.

Nicolai participe à la Coupe du monde en Russie en tant qu'avant centre principal. Il joue les matches de poules contre Le Pérou (1-0) et l'Australie (1-1), offrant même une passe décisive à Christian Eriksen face à l'Australie. Laissé au repos par son sélectionneur Åge Hareide face à la France, il rentre en jeu en huitièmes de finales face à la Croatie à l'heure de jeu et arrive à se montrer dangereux mais ne trouve pas le chemin des filets. Il est finalement malheureux sur la séance de tirs au but, étant après Eriksen et Lasse Schöne le troisième joueur à manquer son tir, arrêté par le gardien Croate Danijel Subašić. Le Danemark s'arrête ainsi en huitièmes et Nicolai quitte le mondial sans le moindre but inscrit malgré trois rencontres disputées.

Palmarès

En club

Distinctions personnelles

Statistiques

En club

Statistiques de Nicolai Jørgensen au 12 mars 2019[15],[6]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Total
Division M B M B C M B C M B M B
2008-2009
AB Copenhague
1. Division 8 0 - - - - - - - - 8 0
2009-2010
AB Copenhague
1. Division 23 7 1 1 - - - - - - 24 8
Sous-total 31 7 1 1 - - - - - - 32 8
2010-2011
Bayer Leverkusen
Bundesliga 9 0 1 0 C3 8 0 - - - 18 0
2011-2012
Bayer Leverkusen
Bundesliga 1 0 - - C1 2 0 - - - 3 0
Sous-total 10 0 1 0 - 10 0 - - - 21 0
2011-2012
FC Kaiserslautern
(prêt)
Bundesliga 5 0 - - - - - - - - 5 0
Sous-total 5 0 - - - - - - - - 5 0
2012-2013
FC Copenhague
(prêt)
Superliga 27 11 1 0 C1+C3 4+4 1+0 - - - 36 12
2013-2014
FC Copenhague
Superliga 16 7 2 0 C1 6 1 - - - 24 8
2014-2015
FC Copenhague
Superliga 25 10 4 0 C1+C3 2+6 0+2 - - - 37 12
2015-2016
FC Copenhague
Superliga 31 15 5 2 C3 4 2 - - - 40 19
Sous-total 99 43 12 2 - 26 6 - - - 137 51
2016-2017
Feyenoord Rotterdam
Eredivisie 32 21 3 2 C3 6 2 SC 1 0 42 25
2017-2018
Feyenoord Rotterdam
Eredivisie 26 10 3 1 C1 4 2 SC 1 0 34 13
2018-2019
Feyenoord Rotterdam
Eredivisie 17 3 4 3 C3 - - SC - - 21 6
Sous-total 75 34 10 6 - 10 4 - 2 0 97 44
Total sur la carrière 220 84 24 9 - 46 10 - 2 0 292 103

Buts en sélection nationale

Buts en sélection de Nicolai Jørgensen
No  Date Stade, ville, pays Adversaire Résultat Compétition
1 Friends Arena, Solna, Suède
Suède
1-2 Barrages Euro 2016
2 MCH Arena, Herning, Danemark
Islande
2-1 Match amical
3
4 CASA Arena Horsens, Horsens, Danemark
Liechtenstein
5-0 Match amical
5
6 Mestsky Stadion, Mlada Boleslav, République tchèque
Tchéquie
1-1 Match amical
7 Stade central, Almaty, Kazakhstan
Kazakhstan
1-3 Éliminatoires Coupe du monde 2018
8 Parken Stadium, Copenhague, Danemark
Pologne
4-0 Éliminatoires Coupe du monde 2018

Notes et références

  1. (en) « Fiche de Nicolai Jørgensen », sur national-football-teams.com
  2. (da) « Profil de Nicolai Jørgensen », sur FCK.dk (consulté le 5 octobre 2015)
  3. « Foot en direct SAS Ligaen (D1) Danoise - Résultats Championnat du Danemark D1 de Foot 2015 2016 », sur FootenDirect.com (consulté le 9 juillet 2016)
  4. « FC Copenhague - Meilleurs buteurs | Transfermarkt » (consulté le 9 juillet 2016)
  5. Nicolai Jorgensen au Feyenoord, lequipe.fr, 17 juin 2016.
  6. a et b « Fiche de Nicolai Jørgensen », sur transfermarkt.fr
  7. « Feyenoord start league campaign with a bang », sur www.feyenoord.com (consulté le 16 août 2016)
  8. « Feyenoord ease to victory against Twente at De Kuip », sur www.feyenoord.com (consulté le 16 août 2016)
  9. « Match Feyenoord Vitesse en Direct le 5 août 2017 à 18:00 - Super Coupe », sur www.footendirect.com (consulté le 1er novembre 2017)
  10. « Match Shakhtar Donetsk Feyenoord en Direct le 1 novembre 2017 à 20:45 - Ligue des Champions », sur www.footendirect.com (consulté le 1er novembre 2017)
  11. « LIVE Denmark - Iceland - International friendlies - 24 March 2016 », (consulté le 9 juillet 2016)
  12. RMC SPORT, « Coupe du monde 2018: On connait les barrages de la zone Europe », sur RMC SPORT (consulté le 22 novembre 2017)
  13. « Barrages Mondial 2018 : le Danemark et l'Irlande dos à dos », Sport24,‎ (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2017)
  14. « Danemark - Plan de jeu 2017 », sur transfermarkt.fr, (consulté le 22 novembre 2017)
  15. « Fiche de Nicolai Jørgensen », sur footballdatabase.eu
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Nicolai Jørgensen
Listen to this article