Radek Štěpánek - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Radek Štěpánek.

Radek Štěpánek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Radek Štěpánek
Carrière professionnelle
1996 – 2017
Nationalité
Tchéquie
Naissance (42 ans)
Karviná
Taille 1,85 m (6 1)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur
Petr Korda
Gains en tournois 11 343 464 $
Palmarès
En simple
Titres 5
Finales perdues 7
Meilleur classement 8e (10/07/2006)
En double
Titres 18
Finales perdues 15
Meilleur classement 4e (12/11/2012)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/8 1/4 1/8
Double V(1) 1/2 1/2 V(1)
Mixte 1/16 1/8
Médailles olympiques
Mixte 1
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 2 (2012, 2013)

Radek Štěpánek (prononciation : [ˈradɛk ˈʃcɛpaːnɛk]), né le (42 ans) à Karviná, est un joueur de tennis tchèque, professionnel de 1996 à 2017.

Carrière

Il devient joueur professionnel en 1996. En 2004, il atteint la finale du Masters de Paris-Bercy. En Grand Chelem, il a atteint les quarts de finale à Wimbledon en 2006. Il a atteint la 11e place mondiale en 2006. Le , il remporte le premier titre ATP de sa carrière en battant le Belge Christophe Rochus en finale du Tournoi de Rotterdam. En , il bat l'Américain James Blake en finale du tournoi de Los Angeles, remportant ainsi son second titre en simple.

En , classé seulement 26e mondial, il est convié aux Masters de Shanghai en remplacement d'Andy Roddick, forfait après son premier match, les autres joueurs mieux classés et non qualifiés s'étant désistés. Il est battu (7-6, 6-4) pour son premier match par le tenant du titre, Roger Federer.

En 2012, il remporte en double avec l'Indien Leander Paes son premier titre du Grand Chelem à l'Open d'Australie, en battant en finale les frères Bob et Mike Bryan (7-6, 6-2). En 2013, il remporte son second titre en Grand Chelem en double à l'US Open, à nouveau avec Leander Paes.

Il remporte la Coupe Davis en 2012 avec la République tchèque en apportant le cinquième point décisif en finale face à l'Espagne, en battant Nicolás Almagro 6-4, 7-6, 3-6, 6-3. Il devient ainsi le premier joueur de plus de 30 ans à apporter le point du sacre depuis le Britannique James Cecil Parke qui l'avait réalisé le , soit 100 ans auparavant.

L'année suivante, il récidive en conservant le titre. En effet, lors de la finale opposant la République tchèque à la Serbie, c'est une nouvelle fois lui qui apporte le point décisif à son équipe, en battant le jeune Dušan Lajović (6-3, 6-1, 6-1). Il bat ainsi son propre record.

En , il devient entraîneur de Novak Djokovic, aux côtés notamment d'Andre Agassi, mais met fin à cette collaboration en [1].

Vie privée

Il a été de à le fiancé de la Suissesse Martina Hingis. Le , après avoir perdu en demi-finale du tournoi ATP de Montréal face à Roger Federer, Radek Štěpánek a demandé au responsable de la communication de l'ATP d'annoncer que sa « relation avec Martina était terminée mais que les deux restaient amis ».

Il épouse la joueuse de tennis et compatriote Nicole Vaidišová, avec laquelle il est en couple depuis 2007, le . Le couple annonce leur divorce en [2]. Le couple se remarie en 2018[3].

Il a également fréquenté sa compatriote Petra Kvitová, double vainqueur de Wimbledon, jusqu'en .

Style de jeu

Radek Štěpánek est l'un des derniers joueurs du circuit professionnel à pratiquer le service-volée. Il est considéré comme un joueur naturellement doué, possédant un très bon toucher de balle et un style très épuré. Il peut également se montrer performant dans les échanges de fond de court en prenant la balle tôt et très à plat. Štěpánek possède surtout un bon service, arme idoine sur les surfaces rapides. Au vu de son jeu de serveur-volleyeur, lorsqu'il suit son service au filet, il n'a aucun mal à conclure, notamment parfois sur de magnifiques volées. Il a néanmoins une grande faiblesse en fond de court, il a d'ailleurs confié vouloir s'améliorer dans ce secteur lors d'une interview à Roland-Garros 2009. Cependant, sa fébrilité peut lui coûter cher face à certains joueurs, notamment David Ferrer, contre qui il a perdu deux matchs alors qu'il menait deux sets à zéro, ou encore Lleyton Hewitt à Wimbledon 2009 (4-6, 2-6, 6-1, 6-2, 6-2) et Andy Murray a Roland Garros 2016 (3-6, 3-6, 6-0, 6-3, 7-5).

Palmarès

En simple messieurs

En double messieurs

18 titres en double 2 G. Chelem 0 Masters 2 Masters 1000 4 ATP 500 10 ATP 250 0 JO
12 sur dur 0 sur gazon 5 sur terre battue 1 sur moquette

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2002 3e tour (1/16)
M. Kratochvil
1er tour (1/64)
K. Kučera
2003 3e tour (1/16)
L. Hewitt
2e tour (1/32)
A. Costa
3e tour (1/16)
M. Philippoussis
3e tour (1/16)
L. Hewitt
2004 2e tour (1/32)
T. Henman
1er tour (1/64)
V. Voltchkov
2e tour (1/32)
C. Moyà
1er tour (1/64)
J. Novák
2005 3e tour (1/16)
G. Cañas
3e tour (1/16)
S. Grosjean
2e tour (1/32)
A. Murray
2e tour (1/32)
N. Kiefer
2006 2e tour (1/32)
M. Baghdatís
3e tour (1/16)
J. Benneteau
1/4 de finale
J. Björkman
2007 3e tour (1/16)
D. Ferrer
2e tour (1/32)
É. Roger-Vasselin
1er tour (1/64)
P.-H. Mathieu
2e tour (1/32)
N. Djokovic
2008 1er tour (1/64)
V. Spadea
1/8 de finale
D. Ferrer
3e tour (1/16)
M. Youzhny
3e tour (1/16)
R. Federer
2009 3e tour (1/16)
F. Verdasco
3e tour (1/16)
M. Čilić
1/8 de finale
L. Hewitt
1/8 de finale
N. Djokovic
2010 1er tour (1/64)
I. Karlović
1er tour (1/64)
J. Benneteau
2011 2e tour (1/32)
J. Isner
1er tour (1/64)
R. Gasquet
1er tour (1/64)
F. Verdasco
2e tour (1/32)
J. Mónaco
2012 1er tour (1/64)
N. Mahut
1er tour (1/64)
D. Goffin
3e tour (1/16)
N. Djokovic
1er tour (1/64)
N. Almagro
2013 3e tour (1/16)
N. Djokovic
1er tour (1/64)
N. Kyrgios
2e tour (1/32)
J. Janowicz
1er tour (1/64)
S. Wawrinka
2014 1er tour (1/64)
B. Kavčič
3e tour (1/16)
E. Gulbis
2e tour (1/32)
N. Djokovic
1er tour (1/64)
M. Bachinger
2015 2e tour (1/32)
T. Berdych
1er tour (1/64)
Aljaž Bedene
1er tour (1/64)
Marsel Ilhan
2016 2e tour (1/32)
S. Wawrinka
1er tour (1/64)
Andy Murray
1er tour (1/64)
Nick Kyrgios
1er tour (1/64)
Gilles Simon
2017 2e tour (1/32)
David Goffin

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1999 1er tour (1/32)
M. Damm
Daniel Orsanic
Mariano Puerta
1er tour (1/32)
G. Köves
Devin Bowen
Michael Sell
2000
2001 2e tour (1/16)
F. Čermák
Michael Hill
Jeff Tarango
1er tour (1/32)
P. Luxa
Tomás Carbonell
Jan Siemerink
1er tour (1/32)
P. Luxa
J-L. de
Robbie Koenig
2002 1/8 de finale
L. Friedl
Ellis Ferreira
Rick Leach
1er tour (1/32)
J. Novák
Julien Benneteau
A. Di Pasquale
2e tour (1/16)
J. Novák
J.-M. Gambill
Graydon Oliver
Finale
J. Novák
Mahesh Bhupathi
Max Mirnyi
2003 2e tour (1/16)
I. Kafelnikov
James Blake
Mark Merklein
1er tour (1/32)
P. Luxa
Wayne Arthurs
Paul Hanley
2e tour (1/16)
J. Novák
Mahesh Bhupathi
Max Mirnyi
2e tour (1/16)
J. Novák
Nicolás Lapentti
Feliciano López
2004 1/8 de finale
J. Novák
André Sá
Flavio Saretta
1/8 de finale
J. Novák
Wayne Arthurs
Paul Hanley
1er tour (1/32)
J. Novák
Michaël Llodra
Fabrice Santoro
2005 1er tour (1/32)
D. Škoch
Mario Ančić
Ivan Ljubičić
2006
2007 1/4 de finale
M. Bhupathi
Jonas Björkman
Max Mirnyi
1/2 finale
M. Bhupathi
Mark Knowles
Daniel Nestor
2008
2009
2010
2011 1er tour (1/32)
M. Damm
Colin Fleming
Ross Hutchins
2012 Victoire
L. Paes
Bob Bryan
Mike Bryan
1/8 de finale
L. Paes
Ivan Dodig
Marcelo Melo
Finale
L. Paes
Bob Bryan
Mike Bryan
2013 1er tour (1/32)
L. Paes
Kevin Anderson
Jonathan Erlich
1er tour (1/32)
J. Hájek
Mariusz Fyrstenberg
Marcin Matkowski
1/2 finale
L. Paes
Ivan Dodig
Marcelo Melo
Victoire
L. Paes
Alexander Peya
Bruno Soares
2014 1/4 de finale
L. Paes
Michaël Llodra
Nicolas Mahut
1/2 finale
L. Paes
Vasek Pospisil
Jack Sock
1/8 de finale
L. Paes
Marcel Granollers
Marc López
2015 1er tour (1/32)
M. Youzhny
Thomaz Bellucci
Guillermo Durán
1/8 de finale
Tommy Haas
Dominic Inglot
Robert Lindstedt
2016 Finale
D. Nestor
Jamie Murray
Bruno Soares
1/8 de finale
N. Zimonjić
Bob Bryan
Mike Bryan
1/8 de finale
N. Zimonjić
Bob Bryan
Mike Bryan
1er tour (1/32)
N. Zimonjić
Rohan Bopanna
Frederik Nielsen
2017 1er tour (1/32)
V. Pospisil
Matthew Barton
Matthew Ebden

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 3e tour (1/8)
Lucie Šafářová
Jeļena Ostapenko
Oliver Marach
2017 1er tour (1/16)
Lucie Hradecká
Abigail Spears
J. S. Cabal

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000

En simple

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[4] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[5] Paris
2002 1/8 de finale
S. Grosjean
2e tour
Tim Henman
2003 1er tour
I. Kafelnikov
1/8 de finale
Todd Martin
1er tour
F. Volandri
1/8 de finale
F. Volandri
1er tour
T. Robredo
1er tour
J. Blake
1er tour
R. Ginepri
1er tour
G. Carraz
2004 1er tour
J. Blake
3e tour
V. Spadea
1er tour
A. Pavel
2e tour
Tim Henman
Finale
Marat Safin
2005 2e tour
G. Müller
1/8 de finale
Tim Henman
2e tour
V. Hănescu
1/4 de finale
R. Nadal
2e tour
D. Hrbatý
1er tour
R. Söderling
1er tour
G. Monfils
1/4 de finale
R. Nadal
1/2 finale
T. Berdych
2006 2e tour
X. Malisse
1/8 de finale
D. Nalbandian
2e tour
A. Di Mauro
1/8 de finale
R. Federer
Finale
T. Robredo
2007 2e tour
Carlos Moyà
1/8 de finale
T. Robredo
2e tour
I. Ljubičić
2e tour
M. Baghdatís
1er tour
A. Clément
1/2 finale
R. Federer
2e tour
D. Ferrer
1er tour
A. Murray
2008 3e tour
D. Nalbandian
1/8 de finale
J. Blake
1er tour
R. Söderling
1/2 finale
N. Djokovic
1er tour
F. López
1er tour
I. Andreev
2e tour
R. Federer
2e tour
J.-W. Tsonga
2009 2e tour
Sam Querrey
1/8 de finale
F. Verdasco
1er tour
N. Lapentti
1/8 de finale
R. Federer
1er tour
Sam Querrey
1er tour
A. Golubev
1/8 de finale
A. Murray
1/4 de finale
N. Davydenko
1/2 finale
G. Monfils
2010 2e tour
Dudi Sela
1er tour
F. Fognini
1er tour
V. Troicki
1er tour
Bai Yan
1/8 de finale
R. Federer
2011 1er tour
J. M. del Potro
2e tour
R. Federer
2e tour
A. Murray
1er tour
F. López
1/8 de finale
N. Djokovic
2e tour
T. Berdych
1er tour
F. Mayer
2012 3e tour
J.-W. Tsonga
3e tour
R. Nadal
1er tour
J. Nieminen
2e tour
Juan Mónaco
2e tour
D. Ferrer
1/8 de finale
Tommy Haas
1/8 de finale
Mardy Fish
1/4 de finale
A. Murray
2013 1er tour
A. Ramos
1er tour
P. Starace
2e tour
R. Federer
2e tour
V. Pospisil
2e tour
J. Benneteau
2014 2e tour
R. Nadal
2e tour
A. Seppi
2e tour
R. Federer
2e tour
N. Djokovic
1er tour
K. Anderson
1er tour
G. Monfils
1er tour
V. Pospisil
2015
2016 2e tour
A. Murray
1/8 de finale
N. Djokovic

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Participation aux Masters

En simple

Année Lieu Résultat Tour Adversaires Victoire / Défaite Scores
2008 Shanghai Round Robin
(Remplaçant)
RR
RR
Roger Federer
Gilles Simon
Défaite
Défaite
64-7, 4-6
1-6, 4-6

En double

Année Ville Surface Partenaire Résultats Résultat final
2012
Londres (O2 Arena)
Dur indoor
Leander Paes
3v, 1d Demi-finaliste
2013
Londres (O2 Arena)
Dur indoor
Leander Paes
1v, 2d Éliminé en poules

Classements en fin de saison

Année 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Rang en simple - 164 en augmentation 162 en diminution 275 en diminution 547 en augmentation 63 en augmentation 46 en augmentation 33 en augmentation 21 en augmentation 19 en diminution 30 en augmentation 26 en augmentation 12 en diminution 62 en augmentation 28 en diminution 31 en diminution 44 en diminution 68 en diminution 197 en augmentation 107 en diminution 349
Rang en double 249 en augmentation 158 en augmentation 150 en diminution 254 en augmentation 37 en augmentation 17 en diminution 85 en augmentation 33 en diminution 48 en diminution 72 en augmentation 36 en diminution 349 en augmentation 93 en augmentation 92 en diminution 109 en augmentation 4 en diminution 9 en diminution 33 en diminution 81 en augmentation 38 en diminution 362

Source : (en) Classements de Radek Štěpánek sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références

  1. (en-US) « Announcement | Novak Djokovic », Novak Djokovic,‎ (lire en ligne, consulté le 4 avril 2018)
  2. (en) Nicole Vaidisova and Radek Stepanek ending their marriage
  3. « Même discipline, même drapeau : le sport a ses « power couples » », sur www.lequipe.fr, (consulté le 5 novembre 2020)
  4. a et b L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  5. a et b Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Radek Štěpánek
Listen to this article