Rafael Acosta - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Rafael Acosta.

Rafael Acosta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rafael Acosta
Situation actuelle
Équipe
Independiente Campo Grande
Biographie
Nom Rafael Eduardo Acosta Cammarota
Nationalité
 Vénézuélien
 Italien
Nat. sportive
 Vénézuélien
Naissance (31 ans)
Lieu Caracas (Venezuela)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 2009 -
Poste Milieu central
Parcours junior
Années Club
2004-2009
Cagliari Calcio
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2010
Cagliari Calcio
001 0(0)
2010
Diagoras Rhodes
009 0(1)
2010-2011
Murcie Imperial
013 0(1)
2011-2017
Mineros de Guayana
144 (15)
2017
Club Olimpia
01 0(0)
2017-
Independiente Campo Grande
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008-2009
Venezuela -20 ans
2008-
Venezuela
013 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Rafael Acosta Cammarota, né le à Caracas au Venezuela, est un footballeur international vénézuélien, qui évolue au poste de milieu central.

Biographie

Carrière en club

Rafael Acosta arrive en Italie à l'âge de 14 ans, pour passer un essai à l'AC Milan, sans succès. Il rejoint alors le centre de formation du Cagliari Calcio. Il fait ses débuts avec l'équipe première de Cagliari, le , lors d'un match de coupe contre la Sampdoria. Il entre à la mi-temps à la place d'Enrico Cotza (victoire 1-0).

En , il est prêté jusqu'à la fin de saison au club grec du Diagoras Rhodes, équipe évoluant en deuxième division grecque. Il y joue neuf matchs et marque un but. À la fin de la saison, Cagliari ne renouvèle pas son contrat.

Durant l'été 2010, il effectue un test, sans succès, avec le FC Cartagena, puis après une période d'essai avec le Real Murcie, il signe un contrat avec l'équipe réserve, le Real Murcie Imperial. Il y réalise ses débuts le . À la fin de la saison, il retrouve son pays natal en rejoignant les Mineros de Guayana.

Avec les Mineros de Guayana, Rafael Acosta dispute 4 matchs en Copa Libertadores, pour un but inscrit, et 8 matchs en Copa Sudamericana.

Carrière internationale

Avec la sélection vénézuélienne des moins de 20 ans, il participe au championnat des moins de 20 ans de la CONMEBOL en 2009, qui se déroule au Venezuela. Le Venezuela termine à la 4e place, et se qualifie pour le mondial. Lors de cette compétition, il dispute 8 rencontres, pour un but inscrit.

Puis fin , il prend part à la Coupe du monde des moins de 20 ans qui se déroule en Égypte. Il y dispute trois rencontres, dont deux comme titulaire. Le Venezuela est éliminé lors des huitièmes de finale de la compétition par les Émirats arabes unis[1].

Rafael Acosta compte 13 sélections avec l'équipe du Venezuela depuis 2008[2].

Il est convoqué pour la première fois en équipe du Venezuela par le sélectionneur national César Farías, pour un match amical contre la Syrie le . Il entre à la 69e minute à la place de Miguel Mea Vitali (victoire 4-1).

Il participe ensuite à la Copa América 2015, où il ne joue aucun match, le Venezuela étant éliminé au premier tour de la compétition.

Palmarès

Statistiques

Statistiques de Rafael Acosta au 13 février 2016[3]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Venezuela
Total
Division M B M B C M B M B M B
2007-2008
Cagliari Calcio
Serie A - - 1 0 - - - - - 1 0
2008-2009
Cagliari Calcio
Serie A - - - - - - - 6 0 6 0
2009-2010
Diagoras Rhodes
Bêta Ethnikí 9 1 - - - - - - - 9 1
2010-2011
Murcie Imperial
Tercera División 13 1 - - - - - - - 13 1
2011-2012
Mineros Guayana
Primera División 26 4 - - - - - - - 26 4
2012-2013
Mineros Guayana
Primera División 20 4 - - CS 4 0 - - 24 4
2013-2014
Mineros Guayana
Primera División 28 1 - - CS 4 0 - - 32 1
2014-2015
Mineros Guayana
Primera División 18 1 - - CL 4 1 4 0 26 2
2015
Mineros Guayana
Primera División 13 3 2 0 - - - 2 0 17 3
2016
Mineros Guayana
Primera División 1 0 - - - - - 1 0 2 0
Total sur la carrière 128 15 3 0 - 12 1 13 0 156 16

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Rafael Acosta
Listen to this article