Robbie Kruse - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Robbie Kruse.

Robbie Kruse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Robbie Kruse

Robbie Kruse en 2017
Situation actuelle
Équipe
VfL Bochum
Numéro 17
Biographie
Nom Robbie Thomas Kruse
Nationalité
Australien
Naissance (32 ans)
Lieu Brisbane (Australie)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 2007-
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2004-2005
Queensland Academy of Sport
2005-2006
Australian Institute of Sport
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2009
Brisbane Roar
026 0(4)
2009-2011
Melbourne Victory
047 (16)
2011-2013
Fortuna Düsseldorf
045 0(4)
2013-2017
Bayer Leverkusen
046 0(3)
2015-2016
VfB Stuttgart
004 0(0)
2017
Liaoning Whowin FC
006 0(0)
2017-
VfL Bochum
043 0(8)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004-2005
Australie -17 ans
011 0(3)
2006
Australie -20 ans
005 0(0)
2011-
Australie
069 0(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 22 décembre 2018

Robbie Kruse est un footballeur australien, né le à Brisbane en Australie qui évolue comme attaquant au VfL Bochum.

Biographie

En club

Robbie Kruse commence sa carrière avec le Brisbane Roar (alors nommé Queensland Roar) en A-League lors de la saison 2007-2008. Il y inscrit un but dès son premier match le face au Wellington Phoenix[1]. Le , il inscrit son second but face aux Newcastle Jets dès la première minute de jeu[2].

Il rejoint au cours de la saison 2009-2010 le Melbourne Victory. Il devient lors de la saison 2010-2011 le meilleur buteur de son équipe avec 11 buts.

Robbie Kruse est recruté à l'été 2011 par le club allemand de deuxième division Fortuna Düsseldorf, signant un contrat de 3 ans[3]. Montant en Bundesliga avec Düsseldorf après un an au club, Kruse obtiendra une place de titulaire et deviendra l'un des joueurs clés de l'effectif. Même si elles ne parviendront pas à éviter la relégation du club, les performances de Kruse attireront l'attention de grands clubs allemands. Kruse sera recruté au mercato estival de 2013 par le Bayer Leverkusen[4].

La saison 2013/2014 de Kruse sera marquée par une rupture de ligament croisé, qui l'écartera des terrains jusqu'à la fin de la saison[5]. Bien qu'il soit revenu à la rentrée, une nouvelle blessure le le poussera à nouveau à mettre un terme à sa saison[6].

Ce sera ensuite le VfB Stuttgart qui cherchera à intégrer Kruse à son effectif en l'empruntant au club pour la saison 2015/16. L'expérience ne sera pas concluante et Kruse rentrera au Bayer à la mi-saison[7].

Après un passage en Chine, Kruse retrouvera la 2. Bundesliga avec le VfL Bochum en [8].

En , il rejoint son ancien club du Melbourne Victory. Il y obtient le numéro 10, laissé vacant depuis peu suite au départ de James Troisi.

En sélection

En , Kruse dispute le tournoi qualificatif de l'OFC des moins de 17 ans avec l'Australie des moins de 17 ans. Il joue notamment lors de l'écrasante victoire australienne face à l'équipe des Tonga (26-0), où il marque six buts, et remporte le tournoi face au Vanuatu[9]. L'Australie des moins de 17 ans, dirigée par l'entraineur Ange Postecoglou, se qualifie ainsi pour la Coupe du Monde des moins de 17 ans 2005 au Pérou. Kruse y marque un but face à l'Uruguay, mais ne peut éviter l'élimination de son équipe en phase de groupes[10].

Après avoir disputé son premier match avec les Socceroos le , Robbie Kruse participe à la Coupe d'Asie des Nations en 2011. Entré en jeu, Kruse ne peut éviter la défaite de son équipe en temps additionnel face au Japon en finale[11].

Une blessure de empêche Kruse de participer à la Coupe du monde au Brésil[12].

Kruse participe à nouveau à la Coupe d'Asie des Nations en . Jouant le tournoi à domicile, Kruse et les Australiens arrivent en finale face à la Corée du Sud. Le match prend une tournure dramatique pour Kruse : blessé à la 63e minute de jeu (blessure qui s'avèrera être une rupture de ligament croisé), Kruse est remplacé par James Troisi. Ce dernier délivre l'Australie à la 105e minute en marquant le 2-1, faisant remporter à l'Australie le tournoi[13].

Qualifiés grâce à leur victoire en Coupe d'Asie, Kruse et l'Australie participent à la Coupe des Confédérations 2017 en Russie. Kruse joue les trois matchs de l'Australie, mais son équipe ne passe pas la phase de poules[14].

En , après avoir aidé son équipe à se qualifier pour la Coupe du monde 2018 en inscrivant un but, Robbie Kruse est sélectionné par l'entraineur Bert van Marwijk pour participer au tournoi[15]. Il y obtient une place de titulaire sur l'aile gauche, mais ne joue aucun match dans son intégralité, puisqu'il est à chaque fois remplacé par le jeune Daniel Arzani. Avec un seul point, l'Australie finit dernière de son groupe et est donc éliminée.

Il est sélectionné par Graham Arnold pour disputer la Coupe d'Asie des Nations en . Il y dispute tous les matchs, notamment les huitièmes de finale face à l'Ouzbékistan, où Kruse contribue à la victoire de son équipe en inscrivant son tir au but (score final: 0-0 a.p., 4-2 t.a.b.). Son équipe est cependant éliminée en quarts de finale face aux Émirats arabes unis (score: 0-1)[16].

Palmarès

En club

Vierge

International

Références

  1. (en) « Fixtures :: Ultimate A-League », sur www.ultimatealeague.com (consulté le 20 mai 2019)
  2. (en) « Fixtures :: Ultimate A-League », sur www.ultimatealeague.com (consulté le 20 mai 2019)
  3. (de) « Grimaldi kommt aus Mainz », sur kicker.de,
  4. (de) « Bayer sichert sich die Dienste von Kruse », sur kicker.de,
  5. (de) « Kreuzbandriss – Saison für Robbie Kruse beendet », sur rp-online.de,
  6. (en) « Socceroos star Robbie Kruse feared Asian Cup final injury would rule him out for 12 months », sur heraldsun.com.au,
  7. (de) « Robbie Kruse kehrt zu Bayer 04 zurück », sur stuttgarter-zeitung.de,
  8. (en) « Kruse joins 2.Bundesliga side VfL Bochum », sur theworldgame.sbs.com.au,
  9. FIFA.com, « Les Aussies battent Vanuatu et partent au Pérou », FIFA.com,‎ (lire en ligne, consulté le 16 octobre 2018)
  10. (en) Andre Zlotkowski, « World Cup U-17 2005 », sur www.rsssf.com (consulté le 16 octobre 2018)
  11. (en) « Lee stunner gives Japan Asian Cup », sur japantimes.co.jp,
  12. (en) « Knee injury could rule Kruse out of World Cup », ABC News,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juin 2018)
  13. (en) « Asian Cup: Australia wins first title with 2-1 extra-time win over South Korea thanks to James Troisi and Massimo Luongo goals », sur abc.net.au,
  14. (en) « FIFA ConfederationsCup Russia 2017 - Players - Robbie KRUSE », sur fifa.com (consulté le 10 juin 2018)
  15. « L'Australie annonce sa liste des 23 pour le Mondial », sur lequipe.fr,
  16. (en) Roberto Di Maggio et Karel Stokkermans, « Asian Nations Cup 2019 », sur www.rsssf.com (consulté le 16 octobre 2019)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Robbie Kruse
Listen to this article