Roberto Cherro - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Roberto Cherro.

Roberto Cherro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Roberto Cherro

Roberto Cherro en 1929.
Biographie
Nom Roberto Eugenio Cerro
Nationalité
Argentin
Naissance
Lieu Barracas (Argentine)
Décès (à 58 ans)
Lieu Quilmes
Taille 1,74 m (5 9)
Période pro. 1924-1938
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
?
Sportivo Barracas
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1924
Sportivo Barracas
1925
Club Ferro Carril Oeste
1925-1938
CA Boca Juniors
270 (202)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1926-1937
Argentine
16 (13)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Roberto Eugenio Cerro dit Roberto Cherro, né le à Barracas et mort le à Buenos Aires, est un footballeur argentin des années 1920 et 1930.

Biographie

En tant qu'attaquant, Roberto Cherro fut international argentin à 16 reprises (1926-1937) pour 13 buts[1].

Il participa à la Copa América 1926, inscrivant trois buts dans le tournoi. L'Argentine termina deuxième du tournoi.

Il participa aux Jeux olympiques de 1928. Il joua quatre matchs sur les 6, ratant les deux matchs de la finale. Il inscrit trois buts dans ce tournoi et récolta la médaille d'argent.

Il remporta la Copa América 1929, inscrivant un but contre le Paraguay.

Il participa à la première édition de la Coupe du monde de football, ne jouant qu'un seul match contre la France (1-0). Il fut finaliste de la Coupe du monde.

Il participa à la Copa América 1937, la remportant, sans inscrire de but.

Il joua dans trois clubs argentins (Sportivo Barracas, Club Ferro Carril Oeste et CA Boca Juniors) remportant avec Boca Juniors cinq fois le championnat d'Argentine et fut récompensé du titre de meilleur buteur du championnat à trois reprises (en 1926 avec 20 buts, en 1928 avec 32 buts et en 1930 avec 37 buts).

Clubs

Palmarès

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Roberto Cherro
Listen to this article