Ruberth Morán - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ruberth Morán.

Ruberth Morán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ruberth Morán
Biographie
Nom Dickson Ruberth Morán Puelo
Nationalité
Vénézuélien
Naissance (47 ans)
Lieu Mérida (Venezuela)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. 1993 - 2009
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1993-1995
Estudiantes Mérida
0? 0(?)
1995-1996
Minervén FC
0? 0(?)
1996
Estudiantes Mérida
0? 0(?)
1996-1998
Atlético Zulia
0? 0(?)
1998-1999
Estudiantes Mérida
0? 0(?)
1999-2000
Córdoba CF
11 0(0)
2000-2001
Deportivo Italchacao
0? 0(?)
2001-2002
Estudiantes Mérida
0? 0(?)
2002-2003
Deportivo Táchira
0? 0(?)
2003-2004
Unión Maracaibo
0? 0(?)
2004
Atlético Bucaramanga
18 0(0)
2005
Argentinos Juniors
04 0(0)
2005-2006
Estudiantes Mérida
0? 0(?)
2006
ODD Grenland
00 0(0)
2006
Cúcuta Deportivo
03 0(0)
2007-2008
Deportivo Táchira
0? 0(?)
2008-2009
Estudiantes Mérida
16 0(3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1996-2007
Venezuela
65 (14)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2014-2015
Deportivo Anzoátegui
2016
Estudiantes Mérida
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Dickson Ruberth Morán Puelo, plus couramment appelé Ruberth Morán, né le à Mérida au Venezuela, est un footballeur international vénézuélien, aujourd'hui reconverti en entraîneur.

Biographie

Carrière de joueur

Équipe nationale

Ruberth Morán est convoqué pour la première fois en sélection le lors d'un match amical contre le Guatemala (victoire 3-0). Le , il marque son premier but en sélection lors d'un match amical contre le Costa Rica (victoire 2-0).

Il dispute deux Copa América : en 1999 et 2004. Il joue également 28 matchs comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde, lors des éditions 1998, 2002 et enfin 2006[1].

Au total il compte 65 sélections et 14 but en équipe du Venezuela entre 1996 et 2007[2].

Entraîneur

Palmarès

En club

Distinctions personnelles

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ruberth Morán
Listen to this article