Sigismond Ier Báthory - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Sigismond Ier Báthory.

Sigismond Ier Báthory

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sigismond Ier Báthory
Fonctions
Prince de Transylvanie
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Isabelle Bocskai (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Gryzelda Báthory (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
blason
signature

Sigismond Ier Báthory est voïvode puis prince de Transylvanie de 1581 à 1594, de 1594 à 1598 puis de 1598 à 1599 et, enfin, de 1601 à 1602.

Biographie

Fils de Christophe Báthory et d'Elisabeth Bocskai, né à Nagyvárad en 1572. Il succède à son père comme voïvode de Transylvanie en 1581. Il devient prince après la disparition de son oncle, le roi Étienne Báthory.

Ce prince belliqueux mais fantasque, s'allie successivement avec les Ottomans et avec l'Autriche. Il quitte et reprend plusieurs fois la couronne :

Déçu par la Diète de Torda du qui refuse de consentir à son entrée en guerre contre les Ottomans, il abandonne son trône en en faveur de son cousin Boldizsár Báthory nommé voïvode qui est démis le lorsque Sigismond appuyé par son armée reprend le pouvoir. Boldizsár Báthory est assassiné dans sa prison.

Il épouse le Marie Christine de Habsbourg qui exerce à diverses reprises la régence de son État, dont il divorce en 1599. Le couple est sans enfant.

Après la défaite de ses troupes les 23/, Sigismond Ier se rend à Prague en afin de négocier avec l'empereur son abdication le en faveur de Rodolphe II. Il reçoit en compensation les duchés silésiens d'Oppeln et de Ratibor. Sigismond rappelé par son armée, reprend possession de sa principauté dès le suivant.

Le , il renonce de nouveau à son trône en faveur du frère de Boldizsár, André Cardinal Báthory qui est un vassal de la Pologne alliée des Turcs. Les armées de Transylvanie sont vaincues par Michel le Brave le et André Báthory est tué le .

Après la mort de Michel le Brave, il retrouve la Transylvanie le mais il la céda définitivement à l'empereur Rodolphe le et se retira à Prague, où il meurt dans l'obscurité le .

Notes et références

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Sigismond Ier Báthory
Listen to this article