Statistiques et records du Championnat d'Europe de football - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Statistiques et records du Championnat d'Europe de football.

Statistiques et records du Championnat d'Europe de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cette page regroupe différents records et statistiques du Championnat d'Europe de football, depuis la création de l'épreuve en 1960.

Statistiques d'équipe

Apparitions

Nombre Équipe Première Dernière Meilleure performance
12
Allemagne
1972 2016 Champion (3 fois)
10
Espagne
1964 2016 Champion (3 fois)
9
France
1960 2016 Champion (2 fois)
Italie
1968 2016 Champion (1 fois)
Angleterre
1968 2016 Demi-finaliste
Pays-Bas
1976 2012 Champion (1 fois)
8
Danemark
1964 2012 Champion (1 fois)
7
Portugal
1984 2016 Champion (1 fois)
6
Suède
1992 2016 Demi-finaliste
Tchéquie
1996 2016 Finaliste
Union soviétique
1960 1992[1] Champion (1 fois)
5
Yougoslavie
1960 2000 Finaliste
Belgique
1972 2016 Finaliste
Roumanie
1984 2016 Quart de finaliste
Russie
1996 2016 Demi-finaliste
Croatie
1996 2016 Quart de finaliste
4
Grèce
1980 2012 Champion (1 fois)
Turquie
1996 2016 Demi-Finaliste
Suisse
1996 2016 Huitième de finaliste

Records

Record Nombre Équipe Note
Participations 12
Allemagne
[2]
De 1972 à 2016
Titres 3
Allemagne
[2]
Espagne
1972, 1980 et 1996
1964, 2008 et 2012
Titres consécutifs 2
Espagne
2008 et 2012
Finales 6
Allemagne
[2]
1972, 1976, 1980, 1992, 1996 et 2008
Finales consécutives 3
Allemagne de l’Ouest
1972, 1976 et 1980
Finales perdues 3
Allemagne
[2]
Union soviétique
1976, 1992 et 2008
1964, 1972 et 1988
Finales perdues pour un pays non titré 2
Yougoslavie
1960 et 1968
Finales consécutives perdues Néant
Demi-finales 9
Allemagne
[2]
1972, 1976, 1980, 1988, 1992, 1996, 2008, 2012 et 2016
Demi-finales consécutives 4
Union soviétique
1960, 1964, 1968 et 1972
Matchs joués 49
Allemagne
[2]
Matchs gagnés 26
Allemagne
[2]
Pourcentage de victoires 53,06 %
Allemagne
[2]
Matchs consécutifs gagnés 5
France

Pays-Bas

Tchéquie
Entre 1984 (1-0 contre le Danemark) et 1984 (2-0 contre l'Espagne)
Entre 1988 (3-1 contre l'Angleterre) et 1992 (1-0 contre l'Écosse)
Entre 2000 (2-0 contre le Danemark) et 2004 (3-0 contre l'Espagne)
Matchs consécutifs sans défaite 14
Espagne
Entre 2008 (4-1 contre la Russie) et 2016 (3-0 contre la Turquie).
Défaites 14
Danemark
Buts marqués 72
Allemagne
[2]
Buts encaissés 48
Allemagne
[2]
Rencontre la plus jouée 6 fois
Italie
contre
Espagne
1980, 1988, 2008, deux fois en 2012, et 2016
Mise à jour :

Sur une seule édition

Record Nombre Équipe Année
Plus grand nombre de matchs gagnés 5
France

France

Espagne

France
1984 (sur 5 matchs)
2000 (sur 6 matchs)
2008 (sur 6 matchs)
2016 (sur 7 matchs)
Plus de buts marqués 14
France
1984
Moins de buts encaissés 1
Italie

Norvège

Espagne
1980
2000
2012
Plus de buts encaissés 13
Yougoslavie
2000
Meilleure différence de but +11
Espagne
2012
Moins bonne différence de but -8
Yougoslavie

Danemark

Bulgarie

Irlande
1984
2000
2004
2012
Plus de buts marqués pour le vainqueur 14
France
1984
Moins de buts marqués pour le vainqueur (depuis 1980) 6
Allemagne de l’Ouest

Danemark
1980
1992
Moins de buts encaissés pour le vainqueur 1
Espagne
2012
Plus de buts encaissés pour le vainqueur 4
France
1984

Par pays organisateur

Trois sélections ont remporté l'édition que leur pays organisait : l’Espagne (1964), l'Italie (1968) et la France (1984).

Rang[3] Performance Équipe J G N P %G Bp Bc Diff Diff/J Bp/J
1 Champion
France
(1984)
5 5 0 0 100 14 7 7 1,4 2,8
2 Champion
Espagne
(1964)
2 2 0 0 100 4 2 2 1 2
3 Champion
Italie
(1968)
3 1 2 0 33,33 3 1 2 0,67 1
4 Finaliste
France
(2016)
7 5 1 1 71,42 13 5 8 1,14 1,86
5 Finaliste
Portugal
(2004)
6 3 1 2 50 8 6 2 0,33 1,33
6 Demi-finaliste
Pays-Bas
(2000)
5 4 1 0 80 13 3 10 2 2,6
7 Demi-finaliste
Allemagne de l’Ouest
(1988)
4 2 1 1 50 6 3 3 0,75 1,5
8 Demi-finaliste
Suède
(1992)
4 2 1 1 50 6 5 1 0,25 1,5
9 Troisième
Belgique
(1972)
2 1 0 1 50 3 3 0 0 1,5
10 Demi-finaliste
Angleterre
(1996)
5 2 3 0 40 8 3 5 1 1,6
11 Quatrième
Italie
(1980)
4 1 3 0 25 2 1 1 0,25 0,5
12 Quatrième
Yougoslavie
(1976)
2 0 0 2 0 4 7 -3 -1,5 2
- Quatrième
France
(1960)
2 0 0 2 0 4 7 -3 -1,5 2
14 Phase de groupe
Suisse
(2008)
3 1 0 2 33,33 3 3 0 0 1
15 Phase de groupe
Ukraine
(2012)
3 1 0 2 33,33 2 4 -2 -0,67 0,67
16 Phase de groupe
Belgique
(2000)
3 1 0 2 33,33 2 5 -3 -1 0,67
17 Phase de groupe
Pologne
(2012)
3 0 2 1 0 2 3 -1 -0,33 0,67
18 Phase de groupe
Autriche
(2008)
3 0 1 2 0 1 3 -2 -0,67 0,33

Matchs

Record Nombre Vainqueur Adversaire Note
Buts en un match 9
Yougoslavie
France
1960, 5-4
Buts en finale 4
Tchécoslovaquie
Allemagne de l’Ouest
1976, 2-2
Espagne
Italie
2012, 4-0
Buts en demi-finale 9
Yougoslavie
France
1960, 5-4
Buts dans un match par une équipe 6
Pays-Bas
RF Yougoslavie
2000, 6-1
Buts en finale par une équipe 4
Espagne
Italie
2012, 4-0
Buts dans une demi-finale par une équipe 5
Yougoslavie
France
1960, 5-4
Buts sur une période par une équipe 4
Yougoslavie
France
1960, 5-4
Pays-Bas
RF Yougoslavie
2000, 6-1
Suède
Bulgarie
2004, 5-0
Écart de buts 5
France
Belgique
1984, 5-0
Danemark
Yougoslavie
1984, 5-0
Pays-Bas
RF Yougoslavie
2000, 6-1
Suède
Bulgarie
2004, 5-0
Écart de buts en finale 4
Espagne
Italie
2012, 4-0
Écart de buts dans une demi-finale 3
Union soviétique
Tchécoslovaquie
1960, 3-0
Union soviétique
Danemark
1964, 3-0
Espagne
Russie
2008, 3-0
Match nul avec le plus de buts 3
Tchéquie
Russie
1996, 3-3
Slovénie
RF Yougoslavie
2000, 3-3
Portugal
Hongrie
2016, 3-3
Plus large écart négatif avant match gagné 2
Yougoslavie
France
1960, 1-3 et 2-4 à 5-4
Allemagne de l’Ouest
Yougoslavie
1976, 0-2 à 4-2 a.p
Danemark
Belgique
1984, 0-2 à 3-2
Portugal
Angleterre
2000, 0-2 à 3-2
Tchéquie
Pays-Bas
2004, 0-2 à 3-2
Turquie
Tchéquie
2008, 0-2 à 3-2
Buts dans une prolongation 3
France
Portugal
1984, 1-1 à 3-2
Buteurs différents en un match 7
Yougoslavie
France
1960, 5-4
Buteurs différents en un match par une équipe 4
Yougoslavie
France
1960, 5-4
Danemark
Yougoslavie
1984, 5-0
Suède
Bulgarie
2004, 5-0
Allemagne
Grèce
2012, 4-2
Espagne
Italie
2012, 4-0
Belgique
Hongrie
2016, 4-0
France
Islande
2016, 5-2
Plus grand nombre de buts marqués par le perdant 4
Yougoslavie
France
1960, 5-4
Plus grand nombre de buts encaissés en un match par le pays organisateur 5
Yougoslavie
France
1960, 5-4
Plus grand écart de buts en défaveur du pays organisateur 2
Tchécoslovaquie
France
1960, 2-0
Allemagne de l’Ouest
Yougoslavie
1976, 4-2 a.p
Italie
Belgique
2000, 2-0
Turquie
Belgique
2000, 2-0
France
Ukraine
2012, 2-0
Plus grand nombre de buts en faveur du pays organisateur 6
Pays-Bas
RF Yougoslavie
2000, 6-1

En qualifications, le plus grand écart de buts enregistré date de la victoire de l'Allemagne sur Saint-Marin en 2006 (13-0).

Meilleures attaques

Liste des meilleures attaques (nombre de buts marqués) en une phase finale :

  1. 14 buts :
    France
    (Euro 1984) (vainqueur)
  2. 13 buts :
    Pays-Bas
    (Euro 2000) (demi-finaliste)
  3. 13 buts :
    France
    (Euro 2000) (vainqueur)
  4. 13 buts :
    France
    (Euro 2016) (finaliste)

Statistiques individuelles

Meilleurs buteurs de chaque phase finale

Meilleurs buteurs en phase finale
Année Buteurs Nombre de buts
1960
François Heutte
Valentin Ivanov
Viktor Ponedelnik
Milan Galić
Drazan Jerkovic
2 buts
1964
Jesús María Pereda
Deszö Novak
Ferenc Bene
2 buts
1968
Dragan Džajić
2 buts
1972
Gerd Müller
4 buts
1976
Dieter Müller
4 buts
1980
Klaus Allofs
3 buts
1984
Michel Platini
9 buts
1988
Marco van Basten
5 buts
1992
Denis Bergkamp
Tomas Brolin
Karl-Heinz Riedle
3 buts
1996
Alan Shearer
5 buts
2000
Patrick Kluivert
Savo Milosevic
5 buts
2004
Milan Baroš
5 buts
2008
David Villa
4 buts
2012
Fernando Torres
Mario Balotelli
Alan Dzagoev
Mario Gómez
Mario Mandžukić
Cristiano Ronaldo
3 buts
2016
Antoine Griezmann
6 buts

Un titre de meilleur buteur est en jeu à chaque phase finale de l'Euro. Il était peu significatif entre 1960 et 1976 étant donné que les nations qualifiées ne disputaient que deux matchs en phase finale, mais cela n'a pas empêché de grands buteurs d'inscrire leur nom au palmarès, notamment les Allemands Gerd Müller (1972) et Dieter Müller (1976), les Yougoslaves Drazan Jerkovic (1960) et Dragan Dzadic (1968), le Soviétique Valentin Ivanov (1960) ou encore le Hongrois Ferenc Bene (1964).

À partir de l'Euro 1980, la phase finale se dispute sur plus de deux matchs, ce qui permet au titre de meilleur buteur de prendre de l'importance. En 1980 un autre Allemand inscrit son nom : Klaus Allofs avec trois buts. Lors de l'Euro 1984, le Français Michel Platini bat le record pour s'emparer du titre avec neuf buts (record actuel) en cinq matchs. En 1988, le Néerlandais Marco van Basten permet à son équipe de remporter le titre avec ses cinq buts. En 1992, quatre joueurs arrivent à égalité avec trois buts chacun : Denis Bergkamp, Tomas Brolin, Henrik Larsen et Karl-Heinz Riedle.

En 1996, la phase finale est modifiée pour seize équipes. Les deux nations qui parviennent jusqu'en finale disputent ainsi six matchs au total. L'Anglais Alan Shearer s'empare du titre avec cinq buts. À l'Euro 2000, le Yougoslave Savo Milosevic et le Néerlandais Patrick Kluivert avec cinq buts décrochent ce trophée. lors de l'Euro 2004, c'est le Tchèque Milan Baroš qui termine meilleur buteur avec cinq buts.

Lors de l'Euro 2008, c'est l'Espagnol David Villa qui termine meilleur buteur avec quatre buts.

Plusieurs joueurs ont réussi un triplé en phase finale : Dieter Müller contre la Yougoslavie en 1976, Klaus Allofs contre les Pays-Bas en 1980, Michel Platini contre la Yougoslavie et la Belgique en 1984, Marco van Basten contre l'Angleterre en 1988, Patrick Kluivert contre la Yougoslavie en 2000, Sergio Conceição contre l'Allemagne en 2000 et David Villa contre la Russie en 2008.

En 2012, Fernando Torres remporte le titre de meilleur buteur, totalisant 3 buts comme Mario Gómez, Mario Balotelli, Cristiano Ronaldo, Mario Mandžukić et Alan Dzagoev, mais Torres a effectué davantage de passes décisives et comptabilise moins de temps de jeu, ce qui le place en première position.

Enfin, en 2016 Antoine Griezmann inscrit 6 buts en 6 matches et remporte le titre de meilleur buteur.

Meilleurs buteurs, toutes phases finales confondues

Meilleurs buteurs, toutes phases finales confondues
Buts Joueurs Équipe Détail par édition
9 Platini, Michel Michel Platini[4],[5]
France
9 en 1984
Ronaldo, Cristiano Cristiano Ronaldo
Portugal
2 en 2004, 1 en 2008, 3 en 2012, 3 en 2016
7 Shearer, Alan Alan Shearer
Angleterre
5 en 1996, 2 en 2000
6 Kluivert, Patrick Patrick Kluivert
Pays-Bas
1 en 1996, 5 en 2000
Gomes, Nuno Nuno Gomes
Portugal
4 en 2000, 1 en 2004, 1 en 2008
Henry, Thierry Thierry Henry
France
3 en 2000, 2 en 2004, 1 en 2008
van Nistelrooy, Ruud Ruud van Nistelrooy
Pays-Bas
4 en 2004, 2 en 2008
Ibrahimović, Zlatan Zlatan Ibrahimović
Suède
2 en 2004, 2 en 2008, 2 en 2012
Griezmann, Antoine Antoine Griezmann
France
6 en 2016
5 van Basten, Marco Marco van Basten
Pays-Bas
5 en 1988
Klinsmann, Jürgen Jürgen Klinsmann
Allemagne
[2]
1 en 1988, 1 en 1992, 3 en 1996
Milošević, Savo Savo Milošević
RF Yougoslavie
5 en 2000
Zidane, Zinédine Zinédine Zidane
France
2 en 2000, 3 en 2004
Baroš, Milan Milan Baroš
Tchéquie
5 en 2004
Torres, Fernando Fernando Torres
Espagne
2 en 2008, 3 en 2012
Gómez, Mario Mario Gómez
Allemagne
3 en 2012, 2 en 2016

Le nombre de buts en gras, meilleur buteur de l'édition.

L'année en gras, vainqueur de l'édition.

Buts en un match

Liste des joueurs ayant inscrit minimum un triplé en phase finale :

Buts Joueur Équipe Score final Adversaire Année
3 Müller, Dieter Dieter Müller
Allemagne de l’Ouest
4-2
Yougoslavie
1976
Allofs, Klaus Klaus Allofs
Allemagne de l’Ouest
3-2
Pays-Bas
1980
Platini, Michel Michel Platini
France
5-0
Belgique
1984
Platini, Michel Michel Platini
France
3-2
Yougoslavie
1984
van Basten, Marco Marco van Basten
Pays-Bas
3-1
Angleterre
1988
Conceição, Sérgio Sérgio Conceição
Portugal
3-0
Allemagne
2000
Kluivert, Patrick Patrick Kluivert
Pays-Bas
6-1
RF Yougoslavie
2000
Villa, David David Villa
Espagne
4-1
Russie
2008

Les joueurs en gras, meilleur buteur de l'édition.

L'année en gras, vainqueur de l'édition.

Buts en finale

Buts Joueur Équipe Années Adversaire
2 Müller, Gerd Gerd Müller
Allemagne de l’Ouest
1972
Union soviétique
2 Hrubesch, Horst Horst Hrubesch
Allemagne de l’Ouest
1980
Belgique
2 Bierhoff, Oliver Oliver Bierhoff
Allemagne
1996
Tchéquie
2
(1+1)
Torres, Fernando Fernando Torres
Espagne
2008
Allemagne
Espagne
2012
Italie

L'année en gras, vainqueur de l'édition.

  • Fernando Torres est le seul joueur à avoir marqué lors de deux finales de Championnat d'Europe

Records individuels

Record Nombre Joueur Équipe Note
Participations 5 Iker Casillas
Espagne
2000 à 2016
Titres 2 Rainer Bonhof
Xabi Alonso
Iker Casillas
Cesc Fàbregas
Andrés Iniesta
Sergio Ramos
David Silva
Fernando Torres
Xavi
Raúl Albiol
Álvaro Arbeloa
Santi Cazorla
Pepe Reina
Allemagne de l’Ouest

Espagne

Espagne

Espagne

Espagne

Espagne

Espagne

Espagne

Espagne

Espagne

Espagne

Espagne

Espagne
1972 et 1980
2008 et 2012
2008 et 2012
2008 et 2012
2008 et 2012
2008 et 2012
2008 et 2012
2008 et 2012
2008 et 2012
2008 et 2012
2008 et 2012
2008 et 2012
2008 et 2012
Finales consécutives 3 Rainer Bonhof
Allemagne de l’Ouest
1972 à 1980
Matchs joués 21 Cristiano Ronaldo[6]
Portugal
2004 à 2016
Matchs joués en tant que capitaine 13 Gianluigi Buffon
Italie
2008 à 2016
Minutes jouées 1793 Cristiano Ronaldo
Portugal
2004 à 2016
Matchs gagnés 11 Cesc Fàbregas
Andrés Iniesta
Espagne

Espagne
2008 à 2016
2008 à 2016

Âge

Joueur le plus jeune
Âge Joueur Équipe Adversaire Année
En phase finale 18 ans et 71 jours Jetro Willems
Pays-Bas
Danemark
2012
En finale 18 ans et 326 jours Renato Sanches
Portugal
France
2016
Vainqueur 18 ans et 326 jours Renato Sanches
Portugal
France
2016
Joueur le plus vieux
Âge Joueur Équipe Adversaire Année
En phase finale 40 ans et 86 jours Gábor Király
Hongrie
Belgique
2016
En finale 38 ans et 232 jours Jens Lehmann
Allemagne
Espagne
2008
Vainqueur 38 ans et 53 jours Ricardo Carvalho
Portugal
France
2016

Sélectionneurs vainqueurs

Sélectionneurs vainqueurs
Année Sélectionneur vainqueur Champion
1960
Gavriil Kachalin
Union soviétique
1964
José Villalonga
Espagne
1968
Ferruccio Valcareggi
Italie
1972
Helmut Schön
Allemagne de l’Ouest
1976
Václav Ježek
Tchécoslovaquie
1980
Jupp Derwall
Allemagne de l’Ouest
1984
Michel Hidalgo
France
1988
Rinus Michels
Pays-Bas
1992
Richard Møller Nielsen
Danemark
1996
Berti Vogts
Allemagne
2000
Roger Lemerre
France
2004
Otto Rehhagel
Grèce
2008
Luis Aragonés
Espagne
2012
Vicente del Bosque
Espagne
2016
Fernando Santos
Portugal

Buts

Buts les plus rapides

Aucun but n'a jamais été inscrit dans la 1e minute d'un match lors des 15 éditions du Championnat d'Europe

Temps en secondes[7] Joueur Équipe Score final Adversaire Année Coup d'envoi
68 Dmitri Kirichenko
Russie
2-1
Grèce
2004
Russie
100 Robert Lewandowski
Pologne
1-1 (3-5 tab)
Portugal
2016
Pologne
119 Robbie Brady
Irlande
1-2
France
2016
Irlande
127 Serguei Aleinikov
Union soviétique
3-1
Angleterre
1988 -
134 Petr Jiracek
Tchéquie
2-1
Grèce
2012 -

Moyenne de buts par match

Pays organisateurs Année Nombre de matchs Nombre de buts Moyenne de buts par match Nombre de matchs
sans but marqué (0-0)
Nombre de matchs
avec au moins 6 buts marqués
France
1960 4 matchs 17 buts 4,25 buts / match 0 1
Espagne
1964 4 matchs 13 buts 3,25 buts / match 0 0
Italie
1968 5 matchs 7 buts 1,40 but / match 1 0
Belgique
1972 4 matchs 10 buts 2,50 buts / match 0 0
Yougoslavie
1976 4 matchs 19 buts 4,75 buts / match 0 1
Italie
1980 14 matchs 27 buts 1,93 but / match 3 0
France
1984 15 matchs 41 buts 2,73 buts / match 1 0
Allemagne de l'Ouest
1988 15 matchs 34 buts 2,27 buts / match 0 0
Suède
1992 15 matchs 32 buts 2,13 buts / match 3 0
Angleterre
1996 31 matchs 64 buts 2,06 buts / match 5 1
Belgique
et
Pays-Bas
2000 31 matchs 85 buts 2,74 buts / match 3 3
Portugal
2004 31 matchs 77 buts 2,48 buts / match 4 1
Autriche
et
Suisse
2008 31 matchs 77 buts 2,48 buts / match 2 0
Pologne
et
Ukraine
2012 31 matchs 76 buts 2,45 buts / match 2 1
France
2016 51 matchs 107 buts 2,12 buts / match 4 2
TOTAL 286 matchs 687 buts 2,40 buts / match 28 matchs 10 matchs

Buts marquants

But Joueur Équipe Score final Adversaire Date Stade Ville
1er Milan Galić
Yougoslavie
5-4
France
Parc des Princes
Paris
100e Alain Giresse
France
5-0
Belgique
La Baujoire
Nantes
200e Kim Vilfort
Danemark
2-0
Allemagne
Ullevi
Göteborg
300e Zlatko Zahovic
Slovénie
1-2
Espagne
Amsterdam ArenA
Amsterdam
400e Thierry Henry
France
3-1
Suisse
Estádio Cidade
Coimbra
500e Xavi
Espagne
3-0
Russie
Stade Ernst Happel
Vienne
600e Nani[8]
Portugal
1-1
Islande
Geoffroy-Guichard
Saint-Étienne

En gras, les vainqueurs du Championnat d'Europe

Spectateurs

Record de spectateurs Nombre Match Date Stade Ville
Plus forte affluence 79 115
Union soviétique
contre
Espagne
Santiago Bernabéu
Madrid
Plus faible affluence 3 869
Hongrie
contre
Danemark
Camp Nou
Barcelone

Notes et références

  1. L'URSS étant alors fraîchement démantelée, l'équipe d'Union soviétique dispute sous la bannière de la
    CEI
    en 1992 son dernier Euro pour lequel elle s'était qualifiée.
  2. a b c d e f g h i j et k Allemagne dite "de l'ouest" inclus.
  3. Équipes classées par performance (les équipes classées 3e, 4e et demi-finaliste sont considérées au même niveau), puis par %G, G, N, P, Diff et Bp.
  4. AFP, « Euro: le record de Platini tient toujours », sur Le Figaro (consulté le 13 mai 2016)
  5. RMC SPORT, « Euro : le tableau d'honneur et les records à battre », sur RMC SPORT (consulté le 13 mai 2016)
  6. http://fr.uefa.com/uefaeuro/history/memories/newsid=1758291.html
  7. http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2004/matches/round=1581/match=1059181/postmatch/report/index.html#la+grece+touche+quarts
  8. Le 600e but de l'histoire pour Nani, article sur sport24.lefigaro.fr, 15 juin 2016

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Statistiques et records du Championnat d'Europe de football
Listen to this article