Thomas Hitzlsperger - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Thomas Hitzlsperger.

Thomas Hitzlsperger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2012). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Thomas Hitzlsperger

Thomas Hitzlsperger avec le trophée
de champion d'Allemagne 2007.
Biographie
Nationalité
Allemand
Naissance (38 ans)
Lieu Munich (Allemagne)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
1989-2000
Bayern Munich
2000-2001
Aston Villa
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2001-2005
Aston Villa
114 (12)
2001
Chesterfield FC
006 0(0)
2005-2010
VfB Stuttgart
172 (30)
2010
SS Lazio
006 0(1)
2010-2011
West Ham
011 0(2)
2011-2012
VfL Wolfsbourg
006 0(0)
2012-2013
Everton FC
007 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2002-2004
Allemagne espoirs
020 0(3)
2004-2010
Allemagne
052 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 3 septembre 2013
Thomas Hitzlsperger en mars 2011.
Thomas Hitzlsperger en mars 2011.

Thomas Hitzlsperger, né le à Munich, est un footballeur international allemand retraité qui évoluait au poste de milieu de terrain, plus récemment à l'Everton FC.

Il fait ses débuts professionnels dans le championnat d'Angleterre sans avoir joué un seul match en Bundesliga. Révélé dans le club anglais d'Aston Villa, il dispute la Coupe des confédérations 2005, la Coupe du monde 2006 et l'Euro 2008 avec la Nationalmannschaft.

Biographie

En club

Fils d'un fermier bavarois, Thomas Hitzlsperger est formé au Bayern Munich où il évolue au sein des sélections de jeunes. En 2000, il est laissé libre par le club bavarois sans avoir commencé sa carrière professionnelle. Il rejoint alors le club anglais d'Aston Villa. Sa première saison est difficile : il ne participe qu'à un seul match et est même brièvement prêté au club de Chesterfield. L'arrivée de l'entraîneur Graham Taylor en 2002 va lui permettre progressivement de trouver une place au sein de l'équipe première. Il réussit à gagner la confiance du nouvel entraîneur et s'impose dans l'entrejeu de l'équipe anglaise. De 2002 à 2005, il se révèle comme l'un des meilleurs joueurs de l'équipe. Ses puissantes frappes de balle du pied gauche lui valent le surnom de der Hammer (the hammer : « le marteau ») de la part des supporters de Villa. Grâce à ses performances, il connaît ses premières sélections en équipe nationale d'Allemagne.

En 2005, il rejoint le VfB Stuttgart et fait ses débuts en Bundesliga. La saison suivante, il remporte un titre de champion d'Allemagne auquel il a largement contribué, disputant 30 matchs sur 34. Lors du dernier match de la saison, il inscrit même contre Energie Cottbus le but égalisateur qui donne le titre à Stuttgart (un match nul suffisait pour gagner le titre contre le deuxième Schalke 04). Nommé capitaine de l'équipe par Armin Veh au début de la saison 2008-2009, il est destitué de son brassard en par Markus Babbel et relégué sur le banc de touche.

Hitzlsperger s'engage pour six mois à la Lazio Rome le , puis il retourne en Angleterre et rejoint les Hammers. En 2010, Hitzlsperger se blesse et est absent pendant cinq mois, et ne fait son retour que fin en Coupe d'Angleterre.

Après un court passage au VfL Wolfsbourg, il s'engage pour trois mois à Everton le [1].

Le , ne retrouvant pas la plénitude de ses moyens physiques, Thomas Hitzlsperger est contraint de mettre un terme à sa carrière après avoir joué uniquement 7 matches avec Everton.

En sélection

Retenu en sélection nationale pour la Coupe des confédérations en 2005, la Coupe du monde en 2006 et pour l'Euro en 2008, Thomas Hitzlsperger est néanmoins souvent remplaçant au sein de la Mannschaft. Il devient progressivement titulaire en sélection au cours de la campagne de qualifications pour le Mondial 2010, au détriment de Torsten Frings. Néanmoins, son faible temps de jeu à la Lazio Rome et ses nombreuses blessures, amènent Joachim Löw à ne pas le sélectionner.

En , dans l'optique de réintégrer une place au sein de l'équipe d'Allemagne, il signe pour trois saisons à West Ham. Objectif atteint, car "Der Hammer" est à nouveau retenu par Joachim Löw pour rencontre le Danemark le en amical. Puis, une nouvelle blessure l'écarte à nouveau de la sélection pendant 6 mois. Il quitte le club à la suite de la saison 2012-13.

Reconversion

Le , il est nommé directeur sportif du VfB Stuttgart[2].

Vie privée

En , il est le premier footballeur allemand de renom à annoncer son homosexualité lors d'une interview au magazine Die Zeit[3],[4].

Buts en sélections

# Date Lieu Adversaire Score Résultats Compétitions
1. Stadio Olimpico, Serravalle, Saint-Marin
Saint-Marin
9-0 13-0 Éliminatoires Euro 2008
2. Stadio Olimpico, Serravalle, Saint-Marin
Saint-Marin
11-0 13-0 Éliminatoires Euro 2008
3. AOL Arena, Hambourg, Allemagne
Slovaquie
2-1 2-1 Éliminatoires Euro 2008
4. Allianz Arena, Munich, Allemagne
Chypre
4-0 4-0 Éliminatoires Euro 2008
5. Ernst-Happel-Stadion, Vienne, Autriche
Autriche
1-0 3-0 Match amical
6. Rheinpark Stadion, Vaduz, Liechtenstein
Liechtenstein
5-0 6-0 Éliminatoires de la Coupe du monde 2010

Palmarès

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Thomas Hitzlsperger
Listen to this article