Victor Pálsson - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Victor Pálsson.

Victor Pálsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Victor Pálsson

Pálsson avec Hibernian.
Situation actuelle
Équipe
SV Darmstadt 98
Numéro 4
Biographie
Nom Guðlaugur Victor Pálsson
Nationalité
Islandais
Portugais
Nat. sportive
Islandais
Naissance (29 ans)
Lieu Reykjavik (Islande)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 2010 -
Poste Milieu défensif
Parcours junior
Années Club
2004-2007
Fylkir Reykjavik
2007-2008
AGF Århus
2009-2011
Liverpool FC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2010
Dagenham & Redbridge
003 0(0)
2011-2012
Hibernian
034 0(1)
2012-2013
Red Bulls NY
017 0(0)
2012-2013
NEC Nimègue
028 0(2)
2013-2014
NEC Nimègue
027 0(2)
2014-2015
Helsingborgs IF
038 0(4)
2015-2017
Esbjerg fB
038 0(3)
2017-2019
FC Zurich
059 0(3)
2019-
SV Darmstadt 98
052 0(5)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007
Islande -17 ans
007 0(0)
2008-2009
Islande -19 ans
006 0(0)
2009-2012
Islande espoirs
011 0(0)
2014-
Islande
015 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 8 novembre 2020

Guðlaugur Victor Pálsson est un footballeur islandais, né le à Reykjavik. Il évolue au poste de milieu défensif au SV Darmstadt 98.

Parcours

Junior

Né à Reykjavik d'un père portugais et d'une mère islandaise, Victor commence le football au sein de l'un des très nombreux club de sa ville natale, Fjölnir. En 2004, il rejoint rapidement un club un peu plus huppé, Fylkir, avant de faire le grand saut vers l'Europe continentale en 2007. C'est le club danois de l'AGF Århus qui l'accueille. Il ne s'y éternise cependant pas, puisque le grand Liverpool FC l'attire dans ses filets alors qu'il n'a que 18 ans.

Le jeune islandais fait son trou au sein de la réserve des Reds, portant le brassard de capitaine, mais ne parviendra jamais à jouer pour l'équipe première[1]. Ainsi, le club de la Mersey le prête en à un club de 3e division, Dagenham & Redbridge. Il fera deux apparitions en championnat, et une en FA Cup, avant de revenir à Liverpool, qui le libère.

Senior

Il reste néanmoins sur le territoire britannique, puisqu'il signe en janvier 2011 dans le club écossais d'Hibernian. Il joue 16 matchs (et marque 1 but) au cours de cette saison 2010/2011. Après 15 matchs la saison suivante, il surprend tout le monde en s'engageant avec les New York Red Bulls en .

Victor découvre ainsi la MLS, aux côtés notamment de Thierry Henry, Rafael Márquez, Tim Cahill et Teemu Tainio. Il prend part à 16 matchs lors du championnat 2012. Mais une fois de plus, il ne peut rester longtemps dans le même club. De fait, 6 mois après son arrivée, le club américain le prête aux Pays-Bas, dans le club du NEC Nimègue. Il y est définitivement transféré un an plus tard.

Victor passe enfin plus d'une saison au sein du même club. Mais cette stabilité est rompue lorsque le club néerlandais est relégué à l'issue de la saison 2013/2014. Ne souhaitant pas évoluer en seconde division, il s'engage avec le club suédois d'Helsingborgs IF à l'été 2014, où il retrouve son compatriote Arnor Smarason. Sous les ordres d'Henrik Larsson, il dispute 12 matchs d'Allsvenskan

Sélection

Il est sélectionné dans toutes les équipes de jeunes islandaises. Il fait ainsi ses classes aux côtés de la jeune génération prometteuse constituée de Gylfi Sigurdsson, Kolbeinn Sigthorsson, Alfred Finnbogason, Johann Berg Gudmundsson ou encore Birkir Bjarnason. Ils obtiennent une qualification historique pour l'Euro espoirs 2011. Victor mettra cependant beaucoup plus longtemps que ses camarades à percer en équipe A. Il est appelé en pour des matchs éliminatoires de la Coupe du monde 2014, mais n'entre pas en jeu. Peu de temps après, il prend place sur le banc pour les matchs de barrage face à la Croatie.

Il connaît finalement sa première sélection en , lors d'une rencontre amicale face à l'Estonie. En , il est rappelé par le duo Lars Lagerback/Heimir Hallgrímsson à la tête de l'Islande pour des matchs face au Canada.

Statistiques

Statistiques individuelles[2],[3]
Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupe d'Europe
Islande
2010-2011 Liverpool FC
Premier League
- - - -
Dagenham & Redbridge
League One
2 matchs 1 match - -
Hibernian
Scottish Premier League
16 matchs / 1 but - - -
2011-2012 Hibernian
Scottish Premier League
15 matchs 3 matchs - -
2012 New York Red Bulls
MLS
16 matchs 1 match - -
2012-2013 NEC Nimègue
Eredivisie
27 matchs / 2 buts 1 match - -
2013-2014 NEC Nimègue
Eredivisie
25 matchs / 2 buts 2 match - 1 match
2014 Helsingborgs IF
Allsvenskan
12 matchs / 2 buts - - -
2015 Helsingborgs IF
Allsvenskan
21 matchs / 1 but 5 matchs / 1 but - 3 matchs
2015-2016 Esbjerg fB
SAS Ligaen
5 matchs / 1 but 1 match - -
2016-2017 Esbjerg fB
SAS Ligaen
25 matchs / 2 buts 2 matchs - 2 matchs

Dernière mise à jour le 28/02/2017

Références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Victor Pálsson
Listen to this article