Ákos von Ráthonyi - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ákos von Ráthonyi.

Ákos von Ráthonyi

Ákos von Ráthonyi
Naissance
Budapest
Royaume de Hongrie
Nationalité
hongroise
Décès (à 60 ans)
Munich
Allemagne de l'Ouest
Profession Réalisateur, scénariste, producteur, acteur

Ákos von Ráthonyi, né Dániel László Ákos Ráthonyi le [1] à Budapest[2] (Royaume de Hongrie) et mort le [1] à Munich[2] (Allemagne de l'Ouest), est un réalisateur, scénariste, producteur et acteur hongrois.

Biographie

Dániel László Ákos Ráthonyi est le fils de Franciska Borzsély Erzsébet et d'un père comédien au nom proche, Ákos Ödön Zsigmond Ráthonyi dit Ákos Ráthonyi (hu) (1868-1923)[3].

Il a commencé sa carrière chez British International Pictures en tant qu'acteur et assistant réalisateur[4]. En 1929, il participe à la production de films Fox et Paramount à Hollywood, puis à Paris avec Alexander Korda en tant qu'assistant réalisateur[4]. Il épouse Elizabeth Vidler Lomer le à Józsefváros (Budapest) mais ils divorcent quatre ans plus tard. Dans le même temps, il devient franc-maçon[5].

Entre 1933 et 1935, il est scénariste à Hollywood, mais il doit revenir à Budapest pour faire son service militaire. Il y fonde la même année en partenariat avec Gyula Trebitsch (hu) une société de production et de distribution de films, la Objektiv Filmgyártó- és Kölcsönző ainsi qu'une salle de cinéma[6]. Il est d'abord assistant-réalisateur sur Az új földesúr de Béla Gaál en 1935 avant de réaliser son premier film en 1936 : Tisztelet a kivételnek. La même année, il se remarie à Klári Tolnay (hu) qui joue dans plusieurs de ses films. Une fille naît de leur union en 1940. En 1945, il divorce à nouveau et quitte la Hongrie en 1947. Il vit à Londres puis déménage en Allemagne de l'Ouest où il tournera ses films les plus connus, dont plusieurs films de genre comme le film musical La beauté mène la danse (de), le film policier Le Narcisse jaune intrigue Scotland Yard, le film d'épouvante La Nuit des vampires ou la comédie érotique Déshabille-toi, poupée (de).

Filmographie en tant que réalisateur

Films hongrois

  • 1936 : Tisztelet a kivételnek
  • 1937 : Fizessen, nagysád! (hu)
  • 1938 : Megvédtem egy asszonyt (hu)
  • 1938 : A hölgy egy kissé bogaras (hu)
  • 1938 : Gyimesi vadvirág (hu)
  • 1938 : Tizenhárom kislány mosolyog az égre
  • 1939 : Fűszer és csemege
  • 1940 : A nőnek mindig sikerü (it)
  • 1940 : Jöjjön elsején!
  • 1940 : A szerelem nem szégyen (hu)
  • 1940 : Sarajevo (hu)
  • 1940 : Egy csók és más semmi (hu)
  • 1941 : Vissza az úton
  • 1941 : Balkezes angyal
  • 1941 : Havasi napsütés (hu)
  • 1942 : Katyi (hu)
  • 1942 : Kádár kontra Kerekes
  • 1942 : Ágrólszakadt úrilány
  • 1943 : Jómadár
  • 1943 : Anyámasszony katonája (hu) (film perdu)
  • 1944 : Muki
  • 1944 : Menekülő ember
  • 1945 : Aranyóra
  • 1946 : Renee XIV (en) (film inachevé)

Films italiens

Film britannique

Films ouest-allemands

Notes et références

  1. a et b « Akos Von Rathony (1908-1969) », sur bnf.fr (consulté le 26 mai 21)
  2. a et b (de) « Akos von Rathonyi », sur filmportal.de (consulté le 26 mai 2021)
  3. (hu) « Ráthonyi Ákos » [PDF], sur mek.oszk.hu (consulté le 26 mai 2021)
  4. a et b (hu) « Ákos Ráthonyi », sur mek.oszk.hu (consulté le 26 mai 2021)
  5. (hu) « szabadkőműves színészek Magyarországon », sur mek.oszk.hu (consulté le 26 mai 2021)
  6. (hu) « Ráthonyi Ákos », sur arcanum.com (consulté le 26 mai 2021)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ákos von Ráthonyi
Listen to this article