Église Saint-Nicolas (Hérémence) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Église Saint-Nicolas (Hérémence).

Église Saint-Nicolas (Hérémence)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Saint-Nicolas

Vue d'ensemble de l'église
Présentation
Culte catholique
Dédicataire saint Nicolas
Type église paroissiale
Début de la construction 1968
Fin des travaux 1971
Architecte Walter Förderer
Style dominant Brutalisme
Protection Bien culturel d'importance nationale
Géographie
Pays Suisse
Coordonnées 46° 10′ 49″ nord, 7° 24′ 16″ est

L'église Saint-Nicolas d'Hérémence est une église catholique à Hérémence et un œuvre majeure d'architecture moderne en Suisse, témoin du courant brutaliste.

Historique

L'ancienne église paroissiale, de 1770, fortement ébranlée par un tremblement de terre en 1946, a dû être démolie en 1967. On a récupéré une partie du mobilier religieux, dont les tableaux et les statues, qui ont été replacés dans le nouvel édifice.

En 1961, un concours d'architecture en vue d'une reconstruction complète suscite une quinzaine de projets, dont émerge celui de Walter Förderer (de), architecte-sculpteur à Bâle. La première pierre est bénie en 1968 et le chantier s'achève trois ans plus tard, en .

Cloches de la fonderie Eschmann à Wil, tandis que l'orgue a été livré par la manufacture Hans J. Füglister, à Grimisuat[1].

Cette église à forte présence monumentale s'adapte à la configuration abrupte du terrain. Elle s'accroche à la pente par une succession de volumes bâtis, d'escaliers et d'esplanades, que domine le clocher, ressemblant à une tour. Ces formes complexes, ajourées de percements anguleux, en font une véritable sculpture en béton brut[2].

D'une capacité totale de 1 500 places avec 500 places assises, l'édifice domine de 37 m. la place du village.

L'intérieur, avec ses sièges disposés en hémicycle autour de la chaire, de l'autel et des fonts baptismaux contemporains, donne, avec ses formes heurtées, l'impression d'une grotte entourée de galeries qui permettent les circulations à plusieurs niveaux. Une grande partie du mobilier religieux de l'ancienne église a été réutilisée, notamment un grand Christ en bois, du XIe siècle, diverses statues, dont celle de saint Nicolas, ainsi que les tableaux peints à l'huile du chemin de croix (œuvres d'un peintre anonyme, mais données en 1774 par le capitaine Jean Mayoraz)[1].

Cet édifice remarquable fait partie des biens culturels d'importance nationale en Suisse[3].

Galerie

  • Vue du sud.
    Vue du sud.
  • Vue intérieure.
    Vue intérieure.
  • Parties hautes.
    Parties hautes.
  • Chemin de croix (1774) de l'ancienne église.
    Chemin de croix (1774) de l'ancienne église.
  • Statues de l'ancienne église.
    Statues de l'ancienne église.

Bibliographie

  • Pierre Imhasly, Oswald Ruppen, Jacques Dominique Rouiller, Hérémence Béton, Lausanne : Ed. du Grand-Pont, 1974, 105 p.
  • Guide artistique de la Suisse : Fribourg, Freiburg, Valais, Wallis, vol. 4b, Berne, Société d'histoire de l'art en Suisse, , 604 p. (ISBN 978-3-906131-99-3), p. 440.

Références

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b Église Saint-Nicolas, Hérémence sans nom, sans date, dépliant disponible dans l'église.
  2. Guide artistique de la Suisse : Fribourg, Freiburg, Valais, Wallis, vol. 4b, Berne, Société d'histoire de l'art en Suisse, , 604 p. (ISBN 978-3-906131-99-3), p. 440.
  3. Liste des biens culturels d'importance nationale en Valais Liste des biens culturels d'importance nationale dans le canton du Valais.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Église Saint-Nicolas (Hérémence)
Listen to this article