Église Sant'Eusebio de Rome - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Église Sant'Eusebio de Rome.

Église Sant'Eusebio de Rome

Église Sant'Eusebio

Sant'Eusebio all'Esquilino en 2009.
Présentation
Nom local Chiesa di Sant'Eusebio
Culte Catholique romain
Début de la construction XIIIe siècle
Fin des travaux XXe siècle
Style dominant Roman
Site web Site de l'église
Géographie
Pays
Italie
Région Latium
Ville Rome
Coordonnées 41° 53′ 47″ nord, 12° 30′ 14″ est
Géolocalisation sur la carte : Italie
Géolocalisation sur la carte : Rome

L'église Sant'Eusebio (en français : église Saint-Eusèbe) est une église romaine située dans le rione de Esquilin sur la via Napoleone III dédiée à Eusebio di Vercelli, martyr du IVe siècle.

Historique

Les premières traces de l'église remontent au Ve siècle avec sa mention sur une inscription datant de 474 retrouvée dans les catacombes Santi Marcellino e Pietro et en 499 dans les actes du synode du pape Symmaque instituant notamment le titre cardinalice Saint-Eusèbe.

En 1238, elle est consacrée par le pape Grégoire IX, après sa reconstruction sous sa forme actuelle, et dédiée à saint Eusèbe et saint Vincent (in honorem beatorum Eusebii et Vincentii).

Sainte Aure de Paris (?-666), nommée Aurea di Pariggi en italien, est particulièrement honorée dans cette église[1].

De nombreux aménagements et restaurations de l'église ont été faits aux XVIIe siècle, XVIIIe siècle et XXe siècle qui ont toutefois préservés le style roman originel. Le s'est constituée dans cette église la Congrégation des Filles de la Madone de l'Amour divin.

Architecture et ornements

L'église abrite au plafond des fresques figurant La Gloria di sant'Eusebio peintes par Raphaël Mengs en 1757, aidé d'Anton Maron.

Notes et références

  1. Gommes Ménage et Auguste François Jault, Dictionnaire étymologique de la langue française, éditions Briasson, 1750 (voir en ligne).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Église Sant'Eusebio de Rome
Listen to this article