Élections européennes de 2014 à Chypre - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Élections européennes de 2014 à Chypre.

Élections européennes de 2014 à Chypre

Élections européennes de 2014 à Chypre
élection des 6 députés européens pour Chypre
Voir et modifier les données sur Wikidata
Corps électoral et résultats
Inscrits 606 916
Votants 266 891
43,97 %
Votes exprimés 258 914
Votes blancs 7 977
Voix 97 732
37,75 %
Députés élus 2 en stagnation
Parti progressiste des travailleurs – Stavros Evagorou
Voix 69 852
26,98 %
Députés élus 2 en stagnation
Voix 28 044
10,83 %
Députés élus 1 en stagnation
Mouvement pour la démocratie sociale – Stavros Yallouridis
Voix 19 894
7,68 %
Députés élus 1 en stagnation

Les élections européennes de 2014 ont eu lieu entre le 22 et le selon les pays, et le samedi à Chypre. Ces élections étaient les premières depuis l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne qui a renforcé les pouvoirs du Parlement européen et modifié la répartition des sièges entre les différents États-membres. Néanmoins, les Chypriotes ont élu le même nombre de députés qu'en 2009, c'est-à-dire six.

Mode de scrutin

Les six eurodéputés chypriotes sont élus au scrutin proportionnel plurinominal par vote préférentiel. Chaque partie se voit ensuite attribuer un nombre de sièges calculé selon la méthode du plus fort reste, les sièges étant ensuite attribués aux candidats de ce parti ayant obtenu le plus de voix.

Partis et candidats

Parti Tête de liste Parti européen
DISY
EROKO
Stavros Zenios DISY: PPE

EROKO: PDE

AKEL Stavros Evagorou PGE
DIKO Konstantinos Aristidou
EDEK-KOP Stavros Yallouridis EDEK: PSE

KOP: PVE

ELAM Marios Vasileiou
Message d'espoir George Georgiou
Coalition citoyenne George Lillikas
Parti socialiste chypriote Mehmet Birinci
Parti chypriote des animaux Kyriacos Kyriacou
Candidats indépendants:
  • Şener Levent
  • Erkin Ahmet Salih
  • Andreas Ioannou

Résultats

Résultats nationaux

Élections au Parlement européen de 2014 à Chypre[1]
Parti ou coalition Voix % +/- Sièges +/- Groupe
Rassemblement démocrate (DISY) 97 732 37,75 en augmentation 2,1 2 en stagnation PPE
Parti progressiste des travailleurs (AKEL) 69 852 26,98 en diminution 7,9 2 en stagnation GUE/GVN
Parti démocrate (DIKO) - Mouvement écologiste 28 044 10,83 en diminution 1,45 1 en stagnation S&D
Mouvement pour la démocratie sociale (EDEK) 19 894 7,68 en diminution 2,17 1 en stagnation S&D
Alliance des citoyens (SYPOL-KOSP) 17 549 6,78 Nv. 0 Nv.
Message d'espoir 9 907 3,83 Nv. 0 Nv.
Front populaire national 6 957 2,69 en augmentation 2,47 0 en stagnation
Levent Şener 2 718 1,05 Nv. 0 Nv.
Parti animaliste de Chypre 2 288 0,88 Nv. 0 Nv.
Drasy - Eylem 2 220 0,86 Nv. 0 Nv.
Andreas Efstratiou (en) 464 0,18 Nv. 0 Nv.
Kostas Kyriacou (en) 326 0,13 Nv. 0 Nv.
Andreas Ioannou 282 0,11 Nv. 0 Nv.
Parti socialiste chypriote 278 0,11 Nv. 0 Nv.
Michalis Minas 197 0,08 Nv. 0 Nv.
Théodoulou Théodoulos 73 0,03 Nv. 0 Nv.
Adamos Christoforou 68 0,03 Nv. 0 Nv.
Loucas Stavrou 65 0,03 Nv. 0 Nv.
Votes valides 258 913 97,01 %
Votes nuls 7 977 2,99
Total 266 891 100 - 6 en stagnation -
Abstentions 340 025
Inscrits / Participation 606 916 43,97

Analyse

Avec une participation de 43,97 %, les Chypriotes se sont bien moins rendus aux urnes qu'en 2009 (59,40 %) et qu'en 2004 (72,5 %).

Les élections européennes n'ont pas changé la composition politique de la délégation chypriote au Parlement européen, aucun parti n'ayant perdu ou gagné de siège. De plus, l'ordre d'arrivée entre les différents partis est identique à celle observée en 2009. En effet, le DISY a terminé en tête du scrutin, en renforçant son avance sur AKEL. Les élus de DISY sont l'eurodeputée sortante Eléni Theochárous, seule femme de la délégation chypriote, et Chrístos Stylianídis, ancien porte-parole du gouvernement et probable candidat au poste de commissaire européen représentant Chypre. Les deux élus d'AKEL, qui a mené une campagne prônant le règlement de la division de l'île et la lutte contre les politiques d'austérité, sont Tákis Chatzigeorgíou, eurodéputé sortant et l'ancien ministre du Commerce, de l'industrie et du tourisme Neoklís Sylikiótis.

Les centristes de DIKO a conservé sa troisième place, en faisant élire Kóstas Mavrídis, qui a obtenu plus de voix préférentielles que le sortant Antigóni Papadopoúlou, et qui siégera comme son prédécesseur au sein de l'Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen (S&D). Le sixième élu chypriote, qui siégera également dans le groupe S&D, est Dimítris Papadákis.

Références

  1. (en) « Officials results », sur Ministère de l'Intérieur chypriote (consulté le ).

Article connexe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Élections européennes de 2014 à Chypre
Listen to this article