For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Élections législatives hongroises de 2010.

Élections législatives hongroises de 2010

Élections législatives hongroises de 2010
386 sièges de l'Assemblée nationale
(Majorité absolue : 194 sièges)
et
Type d’élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 8 016 935
Votants 5 165 006
64,36 %
Orban Viktor Portrait 2010.jpg
Fidesz-MPSZ-KDNP – Viktor Orbán
Voix 2 706 292
52,73 %
en augmentation 10,7
Sièges obtenus 263 en augmentation 99
Mesterházy Attila 2009-12-14.JPG
MSZP – Attila Mesterházy
Voix 990 428
19,30 %
en diminution 22,4
Sièges obtenus 59 en diminution 127
Vona Gabor.jpg
Jobbik – Gábor Vona
Voix 855 436
16,67 %
Sièges obtenus 47 en augmentation 47
Schiffer András (VEHÍR).jpg
LMP – András Schiffer
Voix 258 078
7,48 %
Sièges obtenus 16 en augmentation 16
Carte des résultats
Carte
Composition de l'Assemblée nationale
Diagramme
Premier ministre
Sortant Élu
Gordon Bajnai
MSZP
Viktor Orbán
Fidesz-MPSZ

Les élections législatives hongroises de 2010 (2010-es magyarországi országgyűlési választások) se sont déroulées les 11 et , afin d'élire les 386 députés de la sixième législature de l'Assemblée nationale (Országgyűlés). Le scrutin s'est soldé par la large victoire de la Fidesz-Union civique hongroise (Fidesz-MPS) et la déroute du Parti socialiste hongrois (MSZP), au pouvoir depuis 2002.

Contexte : crise politique et économique

Peu après les élections de 2006, le Premier ministre socialiste Ferenc Gyurcsány avait reconnu avoir menti sur l'état des finances publiques du pays pour se faire réélire, au cours d'une réunion à huis clos du MSZP. Ses propos se sont par la suite retrouvés sur la place publique, déclenchant d'importantes manifestations se transformant en émeutes[1] et le boycott de l'Assemblée nationale par la Fidesz-MPS.

Affiches électorales
Affiches électorales

Le gouvernement de centre gauche, constitué du MSZP et de l'Alliance des démocrates libres (SZDSZ), avait alors fait adopter un important plan de rigueur budgétaire, dont une partie a ensuite été annulée par référendum d'initiative populaire, ce qui a conduit à la dissolution de la coalition gouvernementale[2]. Le chef du gouvernement a finalement choisi de démissionner, et a été remplacé par le ministre de l'Économie, Gordon Bajnai, un ancien entrepreneur sans étiquette désigné au moyen d'une motion de censure constructive votée par le MSZP, la SZDSZ et le Forum démocrate hongrois (MDF).

La situation économique du pays s'est brutalement détériorée sous l'effet de la crise économique mondiale. La récession s'est établie à 6 % du produit intérieur brut (PIB) en 2009, le taux d'inflation dépassait les 4 %, de même que celui du chômage se maintenait au-dessus de 10 % de la population active, le déficit budgétaire représentant encore 7 % du PIB, et la dette publique 65 %[3].

Mode de scrutin

L'Assemblée nationale comprend trois cent quatre-vingt-six députés, élus pour un mandat de quatre ans selon un mode de scrutin mixte, proportionnel et majoritaire, en deux tours et à trois niveaux différents. 176 députés sont élus au scrutin uninominal majoritaire à deux tours, chacun dans une circonscription électorale. En outre, uniquement lors du premier tour, les électeurs votent, dans vingt circonscriptions correspondant aux dix-neuf comitat et à la capitale, Budapest, pour une liste de candidats, les 146 sièges à pourvoir étant répartis à la proportionnelle par circonscription entre les listes ayant franchi le seuil de 5 % des suffrages exprimés. Enfin, les 64 élus restants sont désignés à l'issue du second tour, au niveau national, par utilisation du total national des voix n'ayant pas permis d'élire des candidats, au niveau uninominal ou départemental.

Principaux partis et chefs de file

Parti Chef de file Résultat en 2006
Parti socialiste hongrois
Magyar Szocialista Párt
Attila Mesterházy 186 députés
Fidesz-Union civique hongroise - Parti populaire démocrate-chrétien
Fidesz – Magyar Polgári Szövetség - Kereszténydemokrata Néppárt
Orban Viktor Portrait 2010.jpg
Viktor Orbán 164 députés
Forum démocrate hongrois
Magyar Demokrata Fórum
Sin foto.svg
Lajos Bokros (en) 11 députés
Mouvement pour une meilleure Hongrie
Jobbik Magyarországért Mozgalom
Vona Gabor.jpg
Gábor Vona 0 députés
La politique peut être différente
Lehet Más a Politika
Schiffer András (VEHÍR).jpg
András Schiffer 0 députés

Résultats

Résultats des élections législatives hongroises de 2010[4]
Hongrie Assemblée nationale 2010 Partis.svg
Partis Scrutin majoritaire Scrutin
proportionnel
S.
Nat.
Total
Sièges
+/-
1er tour 2e tour Total +/-
Voix % S. Voix % S. Voix % +/- S.
Fidesz-Union civique hongroise (Fidesz-MPSZ) 2 743 626 53,64 119 629 028 54,57 54 173 en augmentation 105 2 706 292 52,73 en augmentation 10,70 87 3 227 en augmentation 88
Parti populaire démocrate-chrétien (KDNP) 36 en augmentation 11
Total Fidesz-KDNP 263 en augmentation 99
Parti socialiste hongrois (MSZP) 1 088 374 21,29 0 326 361 28,31 2 2 en diminution 100 990 428 19,30 en diminution 23,91 28 29 59 en diminution 131
Jobbik 836 774 16,36 0 141 415 12,27 0 0 en stagnation 855 436 16,67 en augmentation 14,47 26 21 47 en augmentation 47
La politique peut être différente (LMP) 259 220 5,07 0 43 437 3,77 0 0 en stagnation 383 876 7,48 Nv. 5 11 16 en augmentation 16
Forum démocrate hongrois (MDF) 72 768 1,42 0 0 0 0 0 en stagnation 136 895 2,67 en diminution 2,37 0 0 0 en diminution 11
Mouvement civil (MC) 34 938 0,68 0 0 0 0 0 en stagnation 45 863 0,89 Nv. 0 0 0 en stagnation
Alliance des démocrates libres (SZDSZ)[a] 12 652 0,25 0 0 0 0 0 en diminution 5 0 en diminution 20
Association pour Somogy (SE) 7 470 0,15 0 0 0 0 0 en diminution 1 0 en diminution 1
Autres partis 25 046 0,49 0 0 0 0 0 - 13 741 0,27 - 0 0 0 -
Indépendants 33 702 0,66 0 12 452 1,08 1 1 en augmentation 1 1 en augmentation 1
Suffrages exprimés 5 114 570 98,89 1 152 693 99,36 5 132 531 99,23
Votes invalides 57 652 1,11 7 424 0,64 39 691 0,77
Total 5 172 222 100 119 1 160 117 100 57 176 en stagnation 5 172 222 100 - 146 64 386 en stagnation
Abstention 2 862 172 35,62 1 325 994 53,34 2 862 172 35,62
Inscrits / participation 8 034 394 64,38 2 486 111 46,66 8 034 394 64,38
Élections législatives hongroises de 2010, premier tour: candidat en première position:██ = majorité absolue Fidesz-MPSZ-KDNP(119)██ = majorité relative Fidesz-MPSZ-KDNP (56)██ = majorité relative MSZP (1)
Élections législatives hongroises de 2010, premier tour: candidat en première position:
██ = majorité absolue Fidesz-MPSZ-KDNP(119)
██ = majorité relative Fidesz-MPSZ-KDNP (56)
██ = majorité relative MSZP (1)
Élections législatives hongroises de 2010, premier tour: candidat en deuxième position██ = MSZP (112)██ = Jobbik (60)██ = Association pour Somogy (1)██ = Fidesz-MPSZ-KDNP (1)██ = candidat indépendant (2)
Élections législatives hongroises de 2010, premier tour: candidat en deuxième position
██ = MSZP (112)
██ = Jobbik (60)
██ = Association pour Somogy (1)
██ = Fidesz-MPSZ-KDNP (1)
██ = candidat indépendant (2)
répartition finale :██ =Fidesz-MPSZ-KDNP ██ = MSZP
répartition finale :
██ =Fidesz-MPSZ-KDNP
██ = MSZP
bulletin de vote
bulletin de vote

Par comitats

Analyse

À l'occasion de ce scrutin, la Hongrie prend un brusque virage à droite avec l'écrasante victoire de la Fidesz-Union civique hongroise de l'ancien Premier ministre, Viktor Orbán, qui dépasse la majorité des deux tiers nécessaire pour procéder à des révisions constitutionnelles. Ce sentiment est confirmé au vu du score du Mouvement pour une meilleure Hongrie, formation d'extrême droite qui réalise une percée fulgurante et talonne le Parti socialiste hongrois. Celui-ci, malgré sa tentative de renouvellement en présentant un jeune chef de file n'étant pas impliqué dans les scandales de la majorité sortante, n'a pu éviter une terrible déroute en perdant plus des deux tiers de ses élus, payant le prix de la rigueur budgétaire, des difficultés économiques et des mensonges de Ferenc Gyurcsány. La surprise vient en revanche du parti écologiste et libéral La politique peut être différente, qui réussit son entrée au Parlement, que quittent en revanche les libéraux de l'Alliance des démocrates libres.

Conséquences

À la suite de ces élections, Viktor Orbán a de nouveau été appelé à former le gouvernement, constituant son cabinet le 29 mai. L'une de ses premières mesures a été d'octroyer le droit à un passeport et à la nationalité hongroise à la diaspora dispersée dans les pays voisins, entraînant de féroces critiques de la part du gouvernement de Slovaquie notamment. Quelques mois après le scrutin, le président de l'Assemblée, Pál Schmitt, a été facilement élu à la présidence de la République du fait de la majorité qualifiée détenue par son parti, la Fidesz.

Notes et références

Notes

  1. Le SZDSZ n'a présenté que des candidats au scrutin uninominal, soutenus par le MDF.
  2. Un député indépendant.
  3. 5 députés du SZDSZ.
  4. 1 député du SZDSZ.
  5. Dont un appuyé par le Parti des entrepreneurs (VP).
  6. 2 députés du SZDSZ.
  7. 2 députés du SZDSZ.
  8. Un député de l'Association pour Somogy.
  9. Un député du SZDSZ.

Références

  1. « IPU PARLINE database: HONGRIE (Orszaggyules), Dernières élections », sur www.ipu.org (consulté le ).
  2. « Elections législatives en Hongrie 11 et 25 avril 2010 », sur www.robert-schuman.eu, (consulté le )
  3. « Elections législatives en Hongrie, Le point à une semaine du scrutin », sur www.robert-schuman.eu, (consulté le ).
  4. Résultats 2010 - Bureau national électoral de Hongrie

Articles connexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Élections législatives hongroises de 2010
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.