Équipe de Belgique masculine de relais 4 × 400 mètres - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Équipe de Belgique masculine de relais 4 × 400 mètres.

Équipe de Belgique masculine de relais 4 × 400 mètres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Équipe de Belgique masculine de relais 4 × 400 mètres
Surnom Belgian Tornados
Fédération Ligue belge francophone d'athlétisme
Sélectionneur Jacques Borlée
Palmarès
Or Ar. Br.
Championnats du monde d'athlétisme - - 1
Championnats du monde d'athlétisme en salle - 1 1
Relais mondiaux - - 2
Championnats d'Europe d'athlétisme 3 - 1
Championnats d'Europe d'athlétisme en salle 2 1 1

L'équipe de Belgique masculine de relais 4 × 400 mètres, surnommée les Belgian Tornados, représente la Belgique dans le relais 4 × 400 mètres masculin lors des compétitions d'athlétisme. Elle est championne d'Europe de la discipline en 2012, 2016 et 2018.

Histoire

En 1980, l'équipe belge participe aux Jeux olympiques à Moscou. En 1981, l'équipe composée d'Eddy Deleeuw, Danny Roelandt, Rik Vandenberghe et Alfons Brijdenbach établit un nouveau record de Belgique en 3:06.68[1].

En 1997, lors de la finale de la Première division de la Coupe d'Europe des nations d'athlétisme à Dublin, Marc Dollendorf, Nathan Kahan, Björn Verbeke et Kjell Provost terminent à la 3e place[2].

Au milieu des années 2000, Jacques Borlée devient entraîneur de l'équipe et y sélectionne ses deux fils, Kévin et Jonathan[3].

En , Kévin et Jonathan Borlée, Kristof Beyens et Cédric Van Branteghem établissent un nouveau record de Belgique de la discipline en 3:02.51, battant celui établi en 1981. Deux semaines plus tard, ils battent de nouveau ce record avec un temps de 3:02.13, avec Nils Duerinck remplaçant Kristof Beyens blessé, et réalisent dans le même temps le minimum requis pour les Jeux olympiques, ce qui n'était plus arrivé depuis 1980[1],[4]. Lors de ceux-ci, l'équipe termine à la 5e place[5].

En 2009, Antoine Gillet, Kévin Borlée, Nils Duerinck et Cédric Van Branteghem terminent 4e lors des Championnats du monde d'athlétisme à Berlin[6].

En 2010, Arnaud Destatte, Kévin Borlée, Cédric Van Branteghem et Jonathan Borlée obtiennent la médaille de bronze lors des Championnats d'Europe d'athlétisme à Barcelone[7].

Équipe championne d'Europe à Helsinki
Équipe championne d'Europe à Helsinki

En 2012, Antoine Gillet, Jonathan Borlée, Jente Bouckaert et Kévin Borlée remportent la finale des Championnats d'Europe d'athlétisme à Helsinki et deviennent champions d'Europe, donnant à la Belgique son premier titre européen dans cette discipline[8]. Peu après, l'équipe termine à la 6e place lors des Jeux olympiques à Londres, avec Michaël Bultheel remplaçant Jente Bouckaert blessé[9].

En 2013, Jonathan, Kévin et Dylan Borlée et Will Oyowe terminent à la 5e place finale lors des Championnats du monde d'athlétisme à Moscou[10]. En fin d'année, le relais reçoit le Spike d'or de l'équipe de l'année[11].

L'année suivante, Kevin Borlée, Julien Watrin, Dylan Borlée et Jonathan Borlée remportent la finale B de la première édition des Relais mondiaux organisée à Nassau[12].

En 2015, l'équipe composée de Jonathan, Kévin et Dylan Borlée et Julien Watrin devient championne d'Europe lors des Championnats d'Europe d'athlétisme en salle à Prague, en établissant un nouveau record d'Europe de la discipline[13]. En mai de la même année, Dylan Borlée, Jonathan Borlée, Julien Watrin et Kevin Borlée se qualifient pour la finale des Relais mondiaux à Nassau, ce qui permet également à l'équipe de se qualifier pour les Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro[14]. Lors de cette finale, la même équipe mais avec les deuxième et troisième relayeurs inversés, remporte la médaille de bronze en améliorant dans le même temps le record de Belgique[15].

Trois mois plus tard, Jonathan Borlée, Robin Vanderbemden, Kévin Borlée et Antoine Gillet terminent à la 5e place des Championnats du monde d'athlétisme à Pékin, en battant le record de Belgique lors des séries, Dylan Borlée ayant remplacé Robin Vanderbemden lors de celles-ci[16]. Grâce à ses performances, l'équipe remporte le Trophée du national du Mérite sportif 2015 peu après[17] et un nouveau Spike d'or en fin d'année[18].

En 2016, l'équipe composée de Julien Watrin, Jonathan Borlée, Dylan Borlée et Kévin Borlée devient championne d'Europe pour la seconde fois de son histoire lors des Championnats d'Europe d'athlétisme à Amsterdam[19]. La même année, la même équipe termine à la 4e place lors des Jeux olympiques à Rio de Janeiro, la meilleure performance belge aux Jeux olympiques dans cette discipline, en établissant un nouveau record de Belgique[20]. En , le relais belge reçoit un nouveau Spike d'or pour ses performances de l'année écoulée[21].

Relais belge champion d'Europe en 2018
Relais belge champion d'Europe en 2018

En 2018, lors des Championnats d'Europe d'athlétisme à Berlin, l'équipe composée de Julien Watrin, Robin Vanderbemden, Jonathan Sacoor et Dylan Borlée, remporte sa série et se qualifie pour la finale. Lors de celle-ci, l'équipe alors composée de Dylan Borlée, Jonathan Borlée, Jonathan Sacoor et Kévin Borlée conserve son titre de championne d'Europe, le troisième de l'histoire pour la Belgique[22],[23]. En fin d'année, le relais belge se succède à lui-même et remporte un nouveau Spike d'or[24].

En , lors des Championnats d'Europe d'athlétisme en salle à Glasgow, Julien Watrin, Dylan Borlée, Jonathan Borlée et Kévin Borlée remportent la finale et deviennent champions d'Europe en salle[25]. Le mois suivant, lors d'un meeting d'athlétisme à San Diego, Jacques Borlée aligne pour la première fois un relais composé de ses quatre fils, Rayane rejoignant ses frères aînés, lequel relais remporte par ailleurs l'épreuve[26].

En mai de la même année, lors des Relais mondiaux organisés à Yokohama, Dylan Borlée, Robin Vanderbemden, Julien Watrin et Jonathan Sacoor se qualifient pour la finale de la compétition, ce qui leur permet également de se qualifier pour les Championnats du monde d'athlétisme à Doha. Lors de la finale, la même équipe, hormis Jonathan Borlée qui remplace Julien Watrin, termine 4e de la finale mais obtient finalement la médaille de bronze à la suite de la disqualification des États-Unis[27].

En , lors des Championnats du monde d'athlétisme, l'équipe composée de Dylan Borlée, Julien Watrin, Jonathan Sacoor et Kevin Borlée, mais sans Jonathan Borlée, blessé, termine 2e de sa série et se qualifie pour la finale de l'épreuve, ce qui permet également à l'équipe de se qualifier pour les Jeux olympiques d'été de 2020 à Tokyo[28]. Lors de la finale, Jonathan Sacoor, Robin Vanderbemden remplaçant Julien Watrin, Dylan Borlée et Kevin Borlée obtiennent la médaille de bronze, leur première dans un mondial d'athlétisme en plein air, en 2:58.78, à 26 centièmes de leur record de Belgique[29]. Ces performances permettent aux Belgian Tornados de remporter pour la troisième fois consécutive le Spike d'or de l'équipe de l'équipe de l'année, leur cinquième au total[30].

Récompenses

Notes et références

  1. a et b « Record de Belgique et minimum olympique pour le 4x400 m masculin », sur RTBF, (consulté le 5 septembre 2018).
  2. Philippe Vande Weyer, « Un relais qui coûte très cher dernière à l’entrée, dernière à la sortie », sur Le Soir, (consulté le 19 septembre 2018).
  3. Philippe Vande Weyer, « Les Borlée, la force du clan », sur Le Soir, (consulté le 5 septembre 2018).
  4. « Record de Belgique et minimum olympique pour le 4x400 m belge », sur 7sur7, (consulté le 5 septembre 2018).
  5. « Bilan des Belges aux Jeux Olympiques de Pékin 2008 », sur RTBF, (consulté le 5 septembre 2018).
  6. « La Belgique termine 4e de la finale du 4x400m », sur DH.be, (consulté le 24 septembre 2018).
  7. « Le bronze pour les Belges au 4x400m, l'or pour la Russie », sur 7sur7, (consulté le 6 septembre 2018).
  8. « Notre relais 4x400 m champion d'Europe », sur RTBF, (consulté le 6 septembre 2018).
  9. Belga, « Pas de podium pour le relais du 4X400 m », sur RTBF, (consulté le 6 septembre 2018).
  10. Belga, « Jacques Borlée: "C'était beau, c'était émouvant" », sur DH.be, (consulté le 20 septembre 2018).
  11. Belga, « Thiam et J.Borlée meilleurs athlètes belges de l'année 2013 », 2013site=rtbf (consulté le 29 novembre 2019).
  12. Belga News, « Le relais belge s'impose dans la finale B du 4x400m aux Bahamas », sur RTBF, (consulté le 8 octobre 2019).
  13. « Or et record d'Europe pour le 4X400 belge », sur RTBF, (consulté le 20 septembre 2018).
  14. (nl) Hans Jacobs, « 4x400m in finale WK estafette en zeker van Olympische Spelen », sur Gazet van Antwerpen, (consulté le 8 octobre 2019).
  15. (nl) ERIK DUCHATEAU, « Brons voor Belgian Tornados met nieuw BR », sur http://www.sport.be, (consulté le 8 octobre 2019).
  16. Sylvain Rouquet, « La Belgique termine 5ème du 4X400 mètres », sur RTBF, (consulté le 20 septembre 2018).
  17. Belga, « Le relais 4x400 m masculin lauréat du Trophée National du Mérite Sportif 2015 », sur L'Avenir, (consulté le 20 septembre 2018).
  18. Belga, « Nafissatou Thiam et Philip Milanov Spikes d'or 2015 », sur RTBF, (consulté le 29 novembre 2019).
  19. T. Van der Linden, Belga, « Le relais 4x400m belge est champion d'Europe grâce à un finish étourdissant », sur RTBF, (consulté le 6 septembre 2018).
  20. Belga, « Les Belgian Tornados au pied du podium avec un record de Belgique », sur 7sur7, (consulté le 4 septembre 2018).
  21. Martin Weynants, « Thiam décroche un 5e Spike d'or, Milanov récompensé pour la 2e fois », sur RTBF, (consulté le 29 novembre 2019).
  22. Belga, « Euro d’athlétisme: les Belgian Tornados et les Belgian Cheetahs qualifiés pour la finale du 4x400m », sur La Libre, (consulté le 4 septembre 2018).
  23. « Les Belgian Tornados sont Champions d'Europe du 4x400m à Berlin! », sur La Libre, (consulté le 4 septembre 2018).
  24. Éric Clovio, « Spike d’or 2018: Nafissatou Thiam et Koen Naert en or », sur Le Soir, (consulté le 29 novembre 2019).
  25. Belga, « Euro d’athlétisme en salle: les Belgian Tornados remportent la médaille d’or sur le relais 4x400m », sur Le Soir, (consulté le 22 mars 2019).
  26. Laurent Monbaillu, « Le relais 100 % Borlée est devenu réalité à San Diego ! », sur DH.be, (consulté le 10 mai 2019).
  27. « Relais Mondiaux: les Belgian Tornados profitent d’une disqualification pour remporter la médaille de bronze (vidéos) », sur Le Soir, (consulté le 8 octobre 2019).
  28. Philippe Vande Weyer, « Mondiaux d’athlétisme: les deux relais 4 x 400 hommes et femmes belges se qualifient pour la finale », sur Le Soir, (consulté le 8 octobre 2019).
  29. Belga, « Mondiaux d'athlétisme: les Belgian Tornados médaillés de bronze ! », sur DH.be, (consulté le 8 octobre 2019).
  30. Laurent Monbaillu, « Nouveau Spike d'Or pour Nafi: "Ça fait toujours plaisir, ici d’autant plus qu’il s’agit d’un record" », sur La Dernière Heure/Les Sports, (consulté le 29 novembre 2019).

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Équipe de Belgique masculine de relais 4 × 400 mètres
Listen to this article