Équipe de Hong Kong de rugby à XIII - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Équipe de Hong Kong de rugby à XIII.

Équipe de Hong Kong de rugby à XIII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Surnom Hong Kong Thunder (le Tonnerre de Hong Kong)
Entrée au RLIF 2016
Premier match officiel
Japon 22-24
Hong Kong

novembre 2017
Plus large victoire
Hong Kong 32-20
Japon
Plus large défaite
Japon 32-20
Hong Kong

novembre 2017
Coupe du monde Phases finales : jamais qualifiée

L'équipe de Hong Kong de rugby à XIII est l'équipe qui représente Hong Kong dans les compétitions internationales. Elle regroupe les meilleurs joueurs hongkongais, ou résidents de ce territoire, de rugby à XIII.

Histoire

L'équipe est de création récente, et est née grâce à l'impulsion d'un résident britannique, Neville Metcalfe(p. 55)[1].

Le territoire dispose de son propre championnat, la Superleague, disputé en été par quatre équipes.

Premiers test-matchs face au Japon

C'est face à une autre nation émergente asiatique, le Japon, que le territoire fait ses débuts internationaux.

Le premier match débouche sur une courte défaite face aux nippons en [2], mais les Hongkongais prennent leur revanche sur les samouraïs en les battant 32 à 20 lors d'un deuxième match, notamment grâce à un hat trick de Hogan Toomalatai(p. 56)[1].

Première campagne significative  : le Championnat des Nations émergentes de 2018 (ENWC 2018)

Hong Kong dispute sa première compétition internationale en , le championnat du monde des nations émergentes ou Emerging Nations World Championship. Cette compétition, qui regroupe 11 nations, se déroule en Australie, en Nouvelle Galles du Sud, avec des matchs à Windsor, Saint Marys (banlieue ouest de Sydney) et Cabramatta (banlieue sud-ouest de Sydney) [3].

Elle est versée dans la poule C du championnat, une poule qui ne permet pas d’accéder aux demi-finales de la Coupe mais à un tournoi secondaire le Trophy qui permet d’accéder de la 5ème à la 7ème place.

Elle ne brille pas dans cette compétition, perdant tous ces matchs et terminant à la onzième et dernière place du championnat.

Personnalités et joueurs emblématiques

En 2018, le demi de mêlée de 18 ans et ancien joueur de rugby à VII Gus Spence, s'illustre lors du Championnat du monde de rugby à XIII des nations émergentes 2018 [4].

Notes et références

  1. a et b (en) Ash Hope, « Territorial Gain », Rugby League World,‎ (ISSN 1466-0105)
  2. (en) « Highlights of Hong Kong v Japan », sur rlif.com/, (consulté le 8 septembre 2018)
  3. (en) Ash Hope, « League of nations », Rugby League World,‎ , p. 51 (ISSN 1466-0105)
  4. (en) Ash Hope, « Out of the shadows : The emerging nations world championship shone a light on some of hidden talents. We've picked out ten of the breakout stars of the tournament », Rugby League World « Gus Spence, Hong Kong », no 451,‎ , p. 72-73 (ISSN 1466-0105)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Équipe de Hong Kong de rugby à XIII
Listen to this article