Équipe de Suisse de football à la Coupe du monde 1934 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Équipe de Suisse de football à la Coupe du monde 1934.

Équipe de Suisse de football à la Coupe du monde 1934

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Équipe de Suisse de football à la Coupe du monde 1934

Fédération ASF

Organisateur(s)
Royaume d'Italie
Participation 1re
Sélectionneur
Heinrich Müller
Capitaine Severino Minelli
Meilleur buteur Leopold Kielholz (3)
Équipe de Suisse de football à la Coupe du monde
Frank Séchehaye (de dos) face aux hollandais Beb Bakhuys et Kick Smit.
Frank Séchehaye (de dos) face aux hollandais Beb Bakhuys et Kick Smit.

L'équipe de Suisse de football participe à sa première Coupe du monde de football lors de l'édition 1934 qui se tient dans le royaume d'Italie du au .

Portée par l'enthousiasme et le succès de la précédente édition de 1930, trente-deux équipes s'inscrivent. Un tour préliminaire inédit est organisé et les seize qualifiés, dont la Suisse, jouent la phase finale.

L'équipe de Suisse élimine les Pays-Bas lors de son premier match puis échoue en quart de finale contre la Tchécoslovaquie.

Phase qualificative

La Roumanie, la Suisse et la Yougoslavie se disputent les deux places qualificatives du groupe 6. Chaque nation rencontre une fois les deux autres équipes[1].

La Suisse rencontre la Yougoslavie pour son premier match, le à Belgrade, et obtient un résultat nul deux buts partout[1].

Le à Berne, le match de la Suisse contre la Roumanie se solde sur le terrain par un match nul 2-2[1]. La Roumanie aligne un joueur non sélectionnable et la FIFA accorde alors une victoire sur tapis vert à la Suisse sur le score de 2-0[2],[3].

La Suisse termine première de son groupe et se qualifie avec la Roumanie pour la Coupe du monde en Italie[3].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1
Suisse
3 2 1 1 0 4 2 +2
Suisse
2-0
2
Roumanie
2 2 1 0 1 2 3 -1
Roumanie
2-1
3
Yougoslavie
1 2 0 1 1 3 4 -1
Yougoslavie
2-2

Préparation

Match amical France
0 - 1
Suisse
Parc des Princes, Paris

Historique des rencontres
(0 - 1) But inscrit après 40 minutes 40e Kielholz Spectateurs : 25 000
Arbitrage :
Rinaldo Barlassina
Rapport

Coupe internationale européenne 1933-1935 Suisse
2 - 3
Autriche
Les Charmilles, Genève

Historique des rencontres
Bossi But inscrit après 58 minutes 58e
Kielholz But inscrit après 68 minutes 68e
(0 - 1) But inscrit après 16 minutes 16e But inscrit après 76 minutes 76e Bican
But inscrit après 46 minutes 46e Kaburek
Spectateurs : 30 000
Arbitrage :
Stanley Rous
Rapport

Phase finale

Effectif

Nom Club Date de naissance J. Buts
Gardiens de but
Frank Séchehaye
Servette Genève
2 0 - - -
Renato Bizzozzero
FC Lugano
0 0 - - -
Willy Huber
Grasshopper Club Zurich
0 0 - - -
Défenseurs
Severino Minelli Capitaine
Grasshopper Club Zurich
2 0 - - -
Walter Weiler
Grasshopper Club Zurich
2 0 - - -
Louis Gobet
FC Berne
0 0 - - -
Arnaldo Ortelli
FC Lugano
0 0 - - -
Max Weiler
Grasshopper Club Zurich
0 0 - - -
Milieux de terrain
Albert Guinchard
Servette Genève
2 0 - - -
Ernst Hufschmid
FC Bâle
2 0 - - -
Fernand Jaccard
FC La Tour-de-Peilz
2 0 - - -
Ernst Frick
FC Lucerne
0 0 - - -
Edmond Loichot
Servette Genève
0 0 - - -
Willy Jäggi
Lausanne-Sports
1 1 - - -
Attaquants
Leopold Kielholz
Servette Genève
2 3 - - -
André Abegglen
Grasshopper Club Zurich
2 1 - - -
Willy von Känel
FC Biel
2 0 - - -
Joseph Bossi
FC Berne
1 0 - - -
Alfred Jäck
FC Bâle
1 0 - - -
Raymond Passello
Servette Genève
1 0 - - -
Erwin Hochstrasser
Lausanne-Sports
0 0 - - -
Albert Büche
FC Nordstern Bâle
0 0 - - -
Trainer
 
Heini Müller
 

Compétition

La Suisse affronte les Pays-Bas, désignés tête de série[4], en huitièmes de finale le au stade San Siro de Milan[5]. L'équipe ouvre le score puis mène par 2-1 à la demi-heure de jeu ainsi qu'à la mi-temps. Le score final est de 3-2 et ouvre la porte à la qualification pour les quarts de finale.

Huitièmes de finale

Suisse
3 - 2
Pays-Bas
Stade San Siro, Milan
16 h 30
Historique des rencontres
Kielholz But inscrit après 7 minutes 7e But inscrit après 43 minutes 43e
Abegglen But inscrit après 66 minutes 66e
(2 - 1) But inscrit après 29 minutes 29e Smit
But inscrit après 69 minutes 69e Vente
Spectateurs : 33 000
Arbitrage :
Ivan Eklind
Rapport
Séchehaye - Minelli Capitaine, W. Weiler - Guinchard, Jaccard, Hufschmid - Von Känel, Passello, Kielholz, Abegglen, Bossi Équipes Van der Meulen - Weber, Van Run - Pellikaan, Anderiesen, Van Heel Capitaine - Wels, Vente, Bakhuys, Smit, Van Nellen

Quarts de finale

Le match se joue contre la Tchécoslovaquie le [5] au stade Benito Mussolini de Turin. Léopold Kielholz ouvre le score, comme lors de la rencontre précédente, puis la Suisse concède deux buts et perd à la mi-temps. Willy Jäggi égalise à 2-2 et, de nouveau, l'équipe tchécoslovaque reprend l'avantage en fin de match. Le score reste inchangé et la confrontation aboutie à l'élimination de la Suisse sur un score de 3-2.

Tchécoslovaquie
3 - 2
Suisse
Stade Benito Mussolini, Turin
16 h 30
Historique des rencontres
Svoboda But inscrit après 24 minutes 24e
Sobotka But inscrit après 49 minutes 49e
Nejedlý But inscrit après 82 minutes 82e
(1 - 1) But inscrit après 18 minutes 18e Kielholz
But inscrit après 78 minutes 78e Jäggi
Spectateurs : 12 000
Arbitrage :
Alois Beranek
Rapport
Plánička Capitaine - Ženíšek, Čtyřoký - Košťálek, Čambal, Krčil - Junek, Svoboda, Sobotka, Nejedlý, Puč Équipes Séchehaye - Minelli Capitaine, W. Weiler - Guinchard, Jaccard, Hufschmid - Von Känel, Jäggi, Kielholz, Abegglen, Jäck

Bilan

La Suisse dispute deux matchs et son bilan se solde sur une victoire et une défaite, cinq buts inscrits pour cinq encaissés. Le score de ses deux rencontres est 3-2, à son avantage contre les Pays-Bas et en sa défaveur contre la Tchécoslovaquie.

L'équipe, quart-de-finaliste, se classe septième. L'Espagne, la Hongrie et la Suède, les trois autres nations éliminées à ce stade de la compétition, se classent respectivement cinquième, sixième et huitième. La Tchécoslovaquie, qui élimine la Suisse, joue la finale[5] et termine vice-championne du monde.

L'attaquant Leopold Kielholz inscrit trois buts et termine quatrième meilleur buteur ex-æquo avec l'italien Raimundo Orsi[6].

Notes et références

Références

  1. a b et c (en) Barrie Courtney, « WORLD CUP 1934 - QUALIFYING », sur www.rsssf.com, (consulté le 6 janvier 2012)
  2. (en) Jaroslaw Owsianski, « World Cup 1934 (Final Tournament and Qualifiers) - Goal Scorers », sur www.rsssf.com, (consulté le 9 janvier 2012)
  3. a et b (en) Karel Stokkermans et Sergio Henrique Jarreta, « World Cup 1934 Qualifying », sur www.rsssf.com, (consulté le 9 janvier 2012)
  4. « Histoire de la Coupe du monde 1934 », sur www.om4ever.com (consulté le 6 janvier 2012)
  5. a b et c FIFA, « Coupe du monde de la FIFA, Italie 1934 Résultats », sur www.fr.fifa.com (consulté le 6 janvier 2012)
  6. (en) « World Cup 1934 finals - Scorers' list », sur www.rsssf.com (consulté le 9 janvier 2012)

Navigation

Liens internes

Liens externes

Fiche joueur
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Équipe de Suisse de football à la Coupe du monde 1934
Listen to this article