Éric Djemba-Djemba - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Éric Djemba-Djemba.

Éric Djemba-Djemba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Éric Djemba-Djemba
Biographie
Nationalité
Camerounais
Naissance (39 ans)
Lieu Douala
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
1994
Brasseries du Cameroun
1994-1998
Kadji Sports Academy
1998-2000
Orvault Racing Club
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2000-2003
FC Nantes
056 (1)
2003-2005
Manchester United
039 (2)
2005-2007
Aston Villa
011 (0)
2007
Burnley
015 (0)
2007-2008
Qatar SC
026 (3)
2008-2012
OB Odense
123 (3)
2012-2013
Hapoël Tel-Aviv
024 (0)
2013
Hapoël Bnei Sakhnin
2013-2014
FK Partizan Belgrade
016 (0)
2014
Saint Mirren FC
03 (0)
2014-2015
Chennaiyin FC
09 (0)
2015
Persebaya Surabaya
2015-2016
Surabaya United
2016-
Voltigeurs
2016-
FC Vallorbe-B.
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2000-2012
Cameroun
035 (5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Éric Djemba-Djemba, né le à Douala, est un footballeur camerounais.

Biographie

Éric Djemba-Djemba a commencé le football dans son quartier d'origine, celui de New Deïdo à Douala. Il jouait dans l'équipe MiniPrix, du nom de la boutique de sa sœur.

Il est ensuite entré au centre de formation de Rail puis des Brasseries du Cameroun où il a été entraîné par Djonkep Bonaventure. En 1994, il s'engage pour la Kadji Sports Academy où il passe 4 saisons.

La révélation à Nantes

En 1998, il tente sa chance en Europe et décide de passer des tests dans différents centres de formations (Girondins de Bordeaux, FC Nantes). C'est finalement avec Nantes qu'il s'engage. Il va être entraîné par d'anciens joueurs nantais comme Serge Le DizetLoïc Amisse. Il joue pendant 2 ans en réserve et fait ses débuts le face à l'Olympique lyonnais (défaite 1-4). La semaine suivante, il joue son premier match en Champions League contre la Lazio (victoire 4-1). Ses performances sont remarquées et il fait une ascension rapide qui va vite le mener en équipe nationale camerounaise.

L'exil en Angleterre

En 2003, il quitte le club de la Loire-Atlantique pour se lancer dans l'un des clubs les plus prestigieux d'Europe : Manchester United. Le montant du transfert est estimé à £3,500,000 (4,8 millions d'euros). Seulement le challenge est trop lourd. Son style de jeu ultra agressif n'est pas adapté à la Premier League et la star montante va vite perdre une année qui va le mener à Aston Villa.

Il est transféré à Aston Villa pour £1,500,000 (2 millions d'euros) et il n'arrive pas à trouver une place dans le schéma de David O'Leary puis de Martin O'Neill. Après une blessure (claquage à la cuisse), il est relégué sur le banc des remplaçants et n'entre plus dans les plans de l'entraîneur. Il n'accepte plus cette situation et entre en conflit avec son entraîneur. En janvier 2007, il est prêté à Burnley FC, en Football League Championship, pour une période de 6 mois. Il joue 15 matchs et le club finit 15e. De retour de prêt, Aston Villa le libère de son contrat.

Exil au Qatar

Il s'engage ensuite à l'été 2007 avec le Qatar SC pour une saison. Il retrouve la confiance en jouant 26 des 27 matchs de championnat et marque quelques buts.

En février 2008, France Football relayé par des journaux camerounais du [1] révèlent que le joueur a été déclaré en faillite personnelle. Il devrait 600.000 € au fisc anglais. Selon Eric Djemba Djemba[2], cette campagne de dénigrement est due à son ancien agent qui souhaite le salir.

Retour en Europe

Le , il s'engage avec le club danois d'Odense pour 3 ans dans le but de relancer sa carrière. En 2010, il est transféré à West Bromwich Albion, promu en Premier League pour un montant de 2,5 millions d'euros mais après la visite médicale, le club décide de ne plus engager le joueur sans en donner la raison[3]. D'après les dires du joueur, le club aurait essayé de profiter d'une blessure récente pour faire baisser en vain le prix du transfert[4], Éric reste donc au Danemark.

Statistiques

Palmarès

Annexes

Références

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Éric Djemba-Djemba
Listen to this article