For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for États de la Trêve.

États de la Trêve

États de la Trêve
(en) Trucial States
(ar) ولايات الساحل المتصالح

18201971

Drapeau
Description de l
Informations générales
Langue(s) arabe
Religion Sunnisme
Histoire et événements
1820 Traité maritime (en)
1892 Début du protectorat britannique
Fin du protectorat
Établissement des Émirats arabes unis

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2019). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Les États de la Trêve étaient un groupe d'émirats dans le golfe Persique sous protectorat britannique. Ces émirats évoluèrent en nombre dans le temps :

Histoire

Les États de la Trêve entourés du Qatar, du sultanat et de l'imanat de Mascate et Oman vers 1914.
Les États de la Trêve entourés du Qatar, du sultanat et de l'imanat de Mascate et Oman vers 1914.

Après la défaite des Qawasim, en 1820, les Britanniques signèrent une série d'accords et de traités avec les cheikhs de chaque émirat de la côte du Golfe, celui de 1853 garantissant l'arrêt de la piraterie contre les navires britanniques, d'où le nom des États de la Trêve (en anglais : Trucial States) donné aux actuels Émirats et à quatre autres (Dibba, Hamriyah, Kalba et Hira). Les Britanniques prirent soin de renforcer les liens qui les liaient aux États de la Trêve, afin de freiner les convoitises d’autres grandes puissances européennes.

En 1892, un nouveau traité érigea les États de la Trêve en protectorat et les fit entrer dans l'empire colonial britannique[1]. Il les engageait à ne pas entretenir de relations diplomatiques avec des pays autres que le Royaume-Uni sans le consentement de ce dernier. En retour, le Royaume-Uni garantit la protection des États de la Trêve contre toute attaque maritime ou terrestre.

Cette période de calme permit à l’industrie perlière de prospérer à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Cependant, les deux guerres mondiales eurent un effet très néfaste sur cette industrie, qui finit par s’éteindre juste après la Seconde Guerre mondiale, lorsque le gouvernement indien se mit à imposer des taxes sur les perles importées du Golfe. La concurrence du Japon qui, dès 1940, prospéra dans l'élevage des perles de culture avec des offres plus alléchantes, acheva l'essor des Émirats dans ce domaine.

Le Royaume-Uni avait annoncé son intention de mettre fin au protectorat en 1968. Les émirats tentèrent d'établir une fédération avec le Qatar et Bahreïn, mais elle échoua. Le gouvernement britannique mit fin au protectorat le , conduisant à l'indépendance des sept États.

Le lendemain, Abu Dhabi, Ajman, Dubaï, Fujaïrah, Sharjah et Umm al-Quwain s'unirent pour former les Émirats arabes unis. Ras al-Khaimah les rejoint le .

Notes et références

  1. Revue annuelle des Émirats arabes unis, 2009.

Voir aussi

Référence de traduction

Article connexe

Lien externe

  • (en) Donald Hawley, The Trucial States, Irvington Pub, , 352 p. (ISBN 978-0686660224)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
États de la Trêve
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.