Łukasz Gibała - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Łukasz Gibała.

Łukasz Gibała

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Łukasz Gibała

Łukasz Gibała
Fonctions
Député à la diète polonaise
En fonction depuis le
Groupe politique Plate-forme civique,
puis Mouvement Palikot
Biographie
Date de naissance (43 ans)
Lieu de naissance Cracovie
Nationalité
Pologne
Diplômé de Université Jagellonne,
Université Notre-Dame
Profession philosophe, entrepreneur

Łukasz Gibała, né le à Cracovie, est un homme d'affaires et homme politique polonais député à la diète polonaise depuis 2007.

Biographie

Łukasz Gibała fait des études de philosophie à l'Université Jagellonne de Cracovie (master en 2001). Après un séjour d'étude d'un an à l'Université Notre-Dame-du-Lac dans l'Indiana, il soutient à Cracovie sa thèse de doctorat de philosophie (en logique sous le titre La sémantique des mondes possibles et la modalité métaphysique[1]) en 2007[2]. Il se lance parallèlement dans les affaires et fonde, avec des amis, les agences de voyages numériques TravelTECH[3] et TravelOVO[4], tout en s'engageant dans la politique locale : il est élu dès 2006 à la diétine régionale de Petite-Pologne sur la liste de la Plate-forme civique (PO).

Il devient député après les élections législatives polonaises de 2007 et est réélu aux élections législatives polonaises de 2011[5]. En , il décide de quitter PO et de rejoindre le groupe parlementaire du Mouvement Palikot[6].

Il siège notamment à la Commission sur l'innovation et les nouvelles technologies.

Il se définit comme un libéral en économie (libre entreprise, impôts bas) et dans la société (défense de la fécondation in vitro et de l'union civile pour les couples homosexuels, etc.)[7].

Il est le neveu de Jarosław Gowin[8], recteur de l'École supérieure européenne Józef Tischner, membre du parlement (sénateur puis député) depuis 2005 et ministre polonais de la Justice de 2011 à 2013.

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Łukasz Gibała
Listen to this article