2010 en astronautique - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for 2010 en astronautique.

2010 en astronautique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chronologies
Années :
2007 2008 2009  2010  2011 2012 2013
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio • Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie • Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page présente la chronologie des événements qui se sont produits durant l'année 2010 dans le domaine de l'astronautique.


Synthèse de l'année 2010

Lancement de l'observatoire solaire SDO le 11 février
Lancement de l'observatoire solaire SDO le 11 février

Sondes spatiales

Le la sonde japonaise Akatsuki a été lancée vers Vénus pour étudier l'atmosphère vénusienne. Le Akatsuki ne parvient pas à se mettre en orbite en orbite à cause du mauvais fonctionnement du système de propulsion chargé de ralentir la sonde spatiale. L'agence spatiale japonaise, la JAXA, doit après analyse de l'origine de l'anomalie, tenter de prolonger la vie de la sonde, aujourd'hui placée sur une orbite héliocentrique, pour qu'une nouvelle tentative d'insertion soit réalisée au prochain survol de Venus en 2016[1].

Le , après un vol épique parsemé d'incidents techniques la capsule à échantillon de la sonde japonaise Hayabusa effectue un retour parfait sur le sol terrestre. Le contenu de la capsule va être examiné car malgré l'échec des procédures prévues de prélèvements d'échantillons du sol du petit astéroïde Itokawa, mission principale de la sonde, des particules du sol ont pu pénétrer dans la capsule au cours des deux atterrissages de la sonde.

Le 1eroctobre, la Chine lance Chang'e 2, sa deuxième sonde à destination de la Lune. Celle-ci se place en orbite lunaire, quelques jours plus tard. La sonde, qui est une version améliorée de Chang'e 1, emporte notamment une caméra et un altimètre laser.

Satellites scientifiques

Une fusée Atlas V a lancé le l'observatoire solaire Solar Dynamics Observatory (SDO) de la NASA[2].Celui-ci doit améliorer notre connaissance du Soleil, en particulier ses caractéristiques qui affectent la Terre et l'espace proche de celle-ci, et aider à comprendre les changements affectant l'activité solaire.

Une fusée ukrainienne Dnepr a lancé le le micro satellite scientifique Picard de l'agence spatiale française du CNES qui doit mesurer l'activité du Soleil, son diamètre et contribuer à étudier les interactions entre le Soleil et l'atmosphère terrestre[3].

Engins expérimentaux

Le la navette sans équipage X-37 est lancée par une fusée Atlas pour une mission expérimentale. Ce prototype développé par la NASA puis repris par l'Armée de l'Air à la suite d'arbitrages budgétaires en 2004 est une navette de 6 tonnes disposant d'une petite soute cargo et de grandes capacités de manœuvres en orbite. Après un séjour de 220 jours en orbite la navette est revenue sur Terre de manière automatique le . Le X-37 n'a pas aujourd'hui de mission bien définie. Néanmoins un deuxième vol toujours sous les auspices de l'Armée de l'Air est planifié en 2011[4].

L'agence spatiale japonaise, la JAXA, a lancé le avec la sonde vénusienne Akatsuki un démonstrateur de voile solaire développé par son département scientifique (ISAS). Cet engin de taille modeste (voile de 20 mètres de diagonale), doit permettre de valider une méthode de déploiement de la voile ainsi qu'un système d'orientation originaux. Le le déploiement de la voile solaire s'est achevé de manière nominale[5].

Une fusée ukrainienne Dnepr a lancé le avec le satellite français Picard une paire de satellites suédois Prisma Mango et Prisma Tango qui doit tester notamment le vol en formation et un propulseur chimique utilisant de nouveaux ergols destinés à remplacer l'hydrazine très toxique[3].

Vols habités

La coupole panoramique a été installée dans la station spatiale internationale en février dans le cadre de la mission STS-130
La coupole panoramique a été installée dans la station spatiale internationale en février dans le cadre de la mission STS-130
La mini navette cargo X-37B développée par l'US Air Force avec sa coiffe en avril 2010
La mini navette cargo X-37B développée par l'US Air Force avec sa coiffe en avril 2010
Station spatiale internationale

Neuf vols habités sont programmés en 2010 dont cinq vols de la navette spatiale américaine et quatre vols Soyouz pour la relève des équipages de la station spatiale internationale. Le premier vol de navette, prévu pour le , doit lancer le module Tranquility et la Cupola afin de les assembler à la station spatiale. Les autres modules de la station spatiale placés en orbite seront Rassvet, deux EXPRESS Logistics Carrier, le Spectromètre magnétique Alpha et le Module Logistique Multi-Usages Leonardo. Fin 2010 la station spatiale sera achevée hormis un module russe, Nauka, lancé l'année suivante par une fusée russe Proton.

La navette spatiale américaine devait effectuer en 2010 ses derniers vols après avoir lancé les derniers modules de la station spatiale internationale mais le retard pris dans le planning des lancements repousse l'arrêt du programme à 2011 au cours duquel doivent avoir lieu 2 ou 3 lancements.

La navette spatiale américaine Endeavour a placé en orbite le dans le cadre de la mission STS-130 de la NASA le module Tranquility et la coupole d'observation Cupola. Ces deux éléments ont été installés et activés après trois sorties extravéhiculaires effectuées par l'équipage de la navette spatiale. À l'issue de cette mission, la station spatiale est achevée à 95 %.

Nouveaux lanceurs

Tir du lanceur Falcon 9 emportant le cargo spatial SpaceX Dragon le 8 décembre
Tir du lanceur Falcon 9 emportant le cargo spatial SpaceX Dragon le 8 décembre

Le premier lancement de la nouvelle version de la fusée indienne GSLV ( MKII) le échoue à la suite d'une défaillance du troisième étage. Cette version se caractérise par un nouveau moteur cryogénique de conception indienne à l'origine sans doute de la défaillance du lanceur[6]. Un autre lancement de cette version doit intervenir au cours de l'année 2010.

Le premier lancement du lanceur américain de moyenne puissance Falcon 9 (10,5 tonnes en orbite basse, 4,5 en orbite de transfert géostationnaire) a eu lieu le depuis la base de lancement de Cape Canaveral. La charge utile du lanceur était constituée par une maquette du cargo spatial SpaceX Dragon, nommée Dragon Spacecraft Qualification Unit. Malgré un roulis important non prévu, le second étage solidaire de sa charge utile s'est placé sur une orbite à peu près circulaire de 250 km avec une inclinaison de 34,5° correspondant presque parfaitement à l'objectif fixé (moins de 1 % de différence). Le premier étage, dont la réutilisation doit contribuer à la réduction du cout de lancement, s'est brisé en retombant[7]. Un autre tir, premier vol de qualification du programme COTS de ravitaillement de la Station spatiale internationale, a été réalisé après plusieurs reports le et a duré 3 heures et 21 minutes. Le lanceur a placé le cargo spatial SpaceX Dragon en orbite basse. Les communications ont été testées et des manœuvres de changement d'orbite et de contrôle d'orientation ont été effectuées par le vaisseau à l'aide de ses moteurs. Après 3 heures passées en orbite, la capsule a effectué une rentrée atmosphérique et a été récupérée après son amerrissage dans l'océan Pacifique qui s'est fait avec une précision de 800 mètres par rapport au point visé[8]

Le deuxième tir du lanceur sud-coréen Naro-1 (ou KSLV-1) effectué le a été un échec. La fusée a explosé 137 secondes après le lancement, sans que les causes précises de l'échec soient connues[9]. Un troisième lancement est prévu à une date non précisée.

Deux tirs du nouveau lanceur Minotaur IV ont eu lieu en septembre et .

Le premier tir de la fusée russe Zenit-3F dérivée de la Zenit-3SLB de Sea Launch et qui doit être tirée depuis la base de lancement de Baïkonour est prévu fin .

Plusieurs programmes de fusée ont pris du retard. Le premier tir de Tsiklon-4, version d'un lanceur ukrainien tiré depuis Alcantara au Brésil, a été repoussé à . Le tir du nouveau lanceur européen de faible puissance Vega a été repoussé à 2011. Le premier tir d'une fusée Soyouz depuis le Centre spatial guyanais a été également repoussé au 1er semestre 2011.

Lancements

Programme spatial américain

Le président Barack Obama annonce le qu'il va proposer l'annulation du programme Constellation en avançant trois motifs : un budget en dépassement, le retard pris sur les échéances et l'absence d'innovations intégrées dans le projet. Le budget libéré par l'arrêt du programme, complété par une enveloppe de 6 milliards de $, est ventilé entre différentes activités de la NASA. Il s'agit principalement du développement de nouvelles technologies spatiales, de l'extension de la durée de vie de la station spatiale internationale de 2015 à 2020 et de la réalisation de nouvelles sondes automatiques d'exploration du système solaire. Ces fonds doivent également permettre de reconstruire le satellite Orbiting Carbon Observatory perdu en 2009 et de stimuler la prise en charge des programmes spatiaux par l'industrie privée.

La NASA sélectionne le 1er février pour la première phase du programme Commercial Crew Development, abrégé en CCDev, (Développement commercial pour équipage) les sociétés Boeing et Sierra Nevada Corporation : ces deux sociétés doivent développer un moyen de transport (vaisseau spatial et lanceur) permettant d'amener les astronautes à bord de la station spatiale internationale et d'assurer leur retour sur Terre.

Chronologie

Janvier

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
16 janvier
Longue Marche 3C
Xichang orbite géosynchrone
Compass-G1
Satellite de navigation Beidou
28 janvier
Proton-M / Briz-M Enhanced
Baïkonour Géosynchrone
Radouga-1M
Satellite de télécommunications

Février

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
3 février
Soyouz
Baïkonour Orbite basse
Progress M-04M
Ravitaillement de la station spatiale internationale
8 février
STS-130 Navette spatiale américaine Endeavour
Centre spatial Kennedy Orbite basse
Tranquility, Cupola
Assemblage station spatiale internationale
11 février
Atlas V 401
Cape Canaveral Géosynchrone
SDO
Observatoire solaire
12 février
Proton-M / Briz-M Enhanced
Baïkonour Géosynchrone
Intelsat 16
satellite de télécommunications

Mars

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
3 mars
Proton-M-DM Enhanced
Baïkonour Orbite moyenne 3x GLONASS satellite de navigation
4 mars
Delta IV
Cape Canaveral Orbite géostationnaire GOES-P satellite météorologique
5 mars
Longue Marche 4C
Jiuquan orbite héliosynchrone
Yaogan 9
Satellite de télédétection
20 mars
Proton-M / Briz-M
Baïkonour Orbite géostationnaire
Echostar XIV
Satellite de télécommunications

Avril

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
2 avril
Soyouz-FG
Baïkonour Orbite basse
Soyouz TMA-18
Lancement de l'équipage de l'Expédition 23 de la station spatiale internationale
5 avril
STS-131 Navette spatiale américaine Discovery
Centre spatial Kennedy Orbite basse
MPLM
Équipement et ravitaillement station spatiale internationale
8 avril
Dnepr-2
Baïkonour Orbite basse
CryoSat-2
Étude de la cryosphère (banquises et calottes glaciaires) et de son influence sur le climat.
15 avril
GSLV-II
Satish Dhawan Orbite géosynchrone
GSAT-4-4
Télécommunications. Premier tir de la version II du lanceur GSLV. Échec à la suite d'une défaillance du troisième étage.
16 avril
Soyouz-U
Baïkonour Orbite basse
Cosmos 2462 (Kobalt-M)
Satellite d'imagerie
22 avril
Atlas V 501
Cap Canaveral Orbite basse
X-37B OTV-1
Premier vol de la navette militaire sans équipage X-37. Au programme de la mission rentrée atmosphérique et atterrissage automatique à Vandenberg.
24 avril
Proton-M / Briz-M Enhanced
Baïkonour Géosynchrone
SES-1
satellite de télécommunications
28 avril
Soyouz-U
Baïkonour Orbite basse
Progress M-05M
Ravitaillement de la station spatiale internationale
Kosmos-3M
Plessetsk Orbite basse
Parus
Satellite de navigation et de télécommunication

Mai

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
STS-132 Navette spatiale américaine Atlantis
Centre spatial Kennedy Orbite basse
Rassvet
Équipement et ravitaillement station spatiale internationale, dernier vol de la navette Atlantis
H-IIA
Tanegashima interplanétaire
Akatsuki, IKAROS, WASEDA-SAT2, K-Sat, Negai ☆, UNITEC-1 ⋅
sonde vénusienne (Akatsuki), voile solaire expérimentale (IKAROS)
21 mai
Ariane 5 ECA
Kourou Orbite géostationnaire
ASTRA 3B,
COMSATBw-2
Satellites de télécommunications civil (Astra) et militaire
28 mai
Delta IV M+ (4,2)
Cape Canaveral Orbite moyenne
GPS IIF-1
Système de navigation

Juin

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
[10]
Rokot/Briz-KM
Plesetsk Orbite héliosynchrone
SERVIS-2
Satellite technologique
[11]
Longue Marche 3C
Xichang Orbite géostationnaire
Compass-G3
Satellite de navigation.
[12]
Proton-M / Briz-M Enhanced
Baïkonour Géosynchrone
Badr-5
satellite de télécommunications
[7]
Falcon 9
Cape Canaveral Orbite basse
DSQU
La charge utile est une maquette du cargo spatial Dragon. Vol inaugural du lanceur moyen Falcon 9.
[9]
Naro-1
Naro Orbite basse
STSAT-2B
Capsule technologique. Échec de la deuxième tentative de lancement de ce nouveau lanceur.
[13]
Longue Marche 2D
Jiuquan orbite basse
Shijian
Satellite technologique
[3]
Dnepr-1
Dombarovski Orbite héliosynchrone
Picard
Prisma Mango et Prisma Tango
Étude de l'héliosphère (Picard) et satellites technologiques.
[14]
Soyouz-U
Baïkonour Orbite basse
Soyouz TMA-19
Relève équipage de la station spatiale internationale début de l'Expédition 24
[15]
Dnepr-1
Baïkonour Orbite basse
TanDEM-X
Imagerie radar.
Shavit-2
Palmachim
Orbite basse
Ofek-9
Satellite de reconnaissance militaire
[16]
Ariane 5 ECA
Kourou Orbite géostationnaire
ArabSat-5A,
COMS-1
Satellites de télécommunications
[17]
Soyouz-U
Baïkonour Orbite basse
Progress M-06M
Ravitaillement de la station spatiale internationale ; premier amarrage infructueux à la suite d'une détaillance du système de rendez-vous automatique

Juillet

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
[18]
Proton-M / Briz-M Enhanced
Baïkonour Géosynchrone
EchoStar XV
satellite de télécommunications
PSLV
Satish Dhawan orbite basse
Cartosat-2B StudSat
AlSat-2A
AISSat-1
TIsat-1
Imagerie (Cartosat)
[19]
Longue Marche 3C
Xichang orbite géosynchrone
Compass-ISG1
Satellite de navigation Beidou

Août

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
[20]
Ariane 5 ECA
Kourou Orbite géostationnaire
Nilesat-201,
RASCOM-QAF 1R
Satellites de télécommunications civil
[21]
Longue Marche 4C
Taiyuan orbite héliosynchrone
Yaogan 10
Satellite de reconnaissance militaire
[22]
Atlas V 531
Cape Canaveral Géosynchrone
AEHF-1
Satellite de télécommunications militaire nouvelle génération (premier d'une série de quatre)
[23]
Longue Marche 2D
Jiuquan orbite basse
Tian Hui 1
Satellite d'observation

Septembre

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
Proton-M-DM Enhanced
Baïkonour Orbite moyenne 3x GLONASS satellites de navigation
[24]
Longue Marche 3B
Xichang orbite géosynchrone
Sinosat-6A
Satellite de télécommunications
Rokot/Briz-KM
Plessetsk Orbite héliosynchrone
GONETS-D1M No.2
Satellite technologique
Soyouz
Baïkonour Orbite basse
Progress M-07M
Ravitaillement de la station spatiale internationale
H-IIA 202
Tanegashima Orbite elliptique à grande excentricité
QZSS-1
Satellite de navigation
[25]
Longue Marche 2D
Jiuquan orbite héliosynchrone
Yaogan 11
Satellite de reconnaissance militaire
Atlas V 4501
Vandenberg Polaire
NRO L-41
Satellite de reconnaissance de la NRO
Minotaur IV
Vandenberg Orbite moyenne
SBSS-1
Démonstrateur technologique militaire de poursuite de satellite, premier vol de cette version du lanceur
Molnia
Baïkonour Molnia
Oko
Défense anti-missile

Octobre

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
1er octobre[26]
Longue Marche 3C
Xichang Orbite lunaire
Chang'e 2
Deuxième sonde orbitale lunaire de la Chine.
[27]
Longue Marche 4B
Taiyuan orbite héliosynchrone
Shijian 6G Shijian 6H
Satellite technologiques
Soyouz-FG
Baïkonour Orbite basse
Soyouz TMA-01M
Relève équipage de la station spatiale internationale début de l'Expédition 25
Proton-M-Briz-M
Baïkonour Orbite géosynchrone
XM-5
satellites de télécommunications
Soyouz 2.1a/Fregat
Baïkonour Orbite basse
Globalstar-2 x6
Télécommunications
Soyouz-U
Baïkonour Orbite basse
Progress M-98M
Ravitaillement de la station spatiale internationale
Ariane 5 ECA
Kourou Orbite géostationnaire
Eutelsat W3B,
BSAT-3b
Satellites de télécommunications civil
[28]
Longue Marche 3C
Xichang orbite géosynchrone
Compass-G4
Satellite de navigation Beidou

Novembre

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
Soyouz 2.1a/Fregat
Plessetsk Orbite Molnyia
Meridian 3 Télécommunications
[29]
Longue Marche 4C
Taiyuan orbite héliosynchrone
Feng Yun 3B
Satellite météorologique
Delta II 7420-10
Vandenberg Orbite héliosynchrone
COSMO-4
Imagerie radar.
Proton-M-Briz-M Enhanced
Baïkonour Orbite géosynchrone
SkyTerra-1
satellite de télécommunications
[30]
Minotaur IV
Kodiak Orbite basse
FASTSAT, FASTRACx2, Falconsat-5, O/OREOS, RAX
Satellites technologiques.
Delta IV-H
Cape Canaveral Orbite héliosynchrone
NRO L-32
Satellite de reconnaissance.
[31]
Longue Marche 3A
Xichang Orbite géostationnaire
Shen Tong-1
Satellite de télécommunications militaire
Ariane 5 ECA
Kourou Orbite géostationnaire
Intelsat 17,
HYLAS-1
Satellites de télécommunications civil

Décembre

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
Proton-M / DM-03 Enhanced
Baïkonour Géosynchrone
GLONASS-M x 3
Satellites de navigation. Échec du lancement à la suite d'une mauvaise préparation du 3e étage.
Falcon 9[32]
Cape Canaveral Orbite basse
Dragon C1
Premier vol de qualification de l'ensemble Falcon 9 + Spacex Dragon pour le programme COTS de la NASA.
Rockot-M / Briz-KM
Baïkonour Orbite basse
Geo-IK-2
Géodésie
Soyouz-FG
Baïkonour Orbite basse
Soyouz TMA-20
Relève équipage de la station spatiale internationale début de l'Expédition 26
Longue Marche 3A
Xichang Orbite gépsynchrone
Compass-IGSO-2
Satellite de navigation
GSLV mk1
Satish Dhawan Orbite géostationnaire
GSAT-5P
Satellites de télécommunications. Echec du lancement
Proton-M / Briz-M Enhanced
Baïkonour Orbite basse
KA-SAT
Satellites de télécommunications
Ariane 5 ECA
Kourou Orbite géostationnaire
Hispasat-1E,
Koreasat 6
Satellites de télécommunications civils

Vol orbitaux

Par pays

Chine
Corée du Sud
Europe
Inde
Japon
Russie/CEI
États-Unis
Israël
Nbre de lancements par pays en 2010
Pays Lancements Succès Échecs Échecs partiels Remarques
Chine
15 15 0 0
Corée du Sud
1 0 1 0 avec l'assistance de la Russie
États-Unis
15 15 0 0
Europe
6 6 0 0
Inde
3 1 2 0
Japon
2 2 0 0
Russie/CEI
31 30 1 0
Israël
1 1 0 0

Par lanceur

Lanceur Pays Lancements Succès Échecs Échecs partiels Remarques
Ariane 5ECA
Europe
6 6 0 0
Atlas V
États-Unis
4 4 0 0 type : 1x401, 2x501 et 1x531
Delta II
États-Unis
1 1 0 0 type 7420
Delta IV
États-Unis
3 3 0 0 type : 2xM+(4,2), 1xH
Dnepr-1
Ukraine
3 3 0 0
Falcon 9
États-Unis
2 2 0 0 Premiers lancements
GSLV
Inde
2 0 2 0
H-IIA
Japon
2 2 0 0 Type : 1 x MkI, 1xMk2 (premier vol)
Kosmos-3M
Russie
1 1 0 0
Longue Marche 2D
Chine
3 3 0 0
Longue Marche 3A
Chine
3 3 0 0
Longue Marche 3B
Chine
1 1 0 0
Longue Marche 3C
Chine
4 4 0 0
Longue Marche 4B
Chine
1 1 0 0
Longue Marche 4C
Chine
3 3 0 0
Minautor IV
États-Unis
2 2 0 0 Premiers vols
Naro-1
Corée du Sud
/
Russie
1 0 1 0
Navette spatiale
États-Unis
3 3 0 0
Proton-M
Russie
12 11 1 0
PSLV
Inde
1 1 0 0
Rockot
Russie
2 2 0 0
Shavit-2
Israël
1 1 0 0
Soyouz-2.1a
Russie
2 2 0 0
Soyouz-FG
Russie
4 4 0 0
Soyouz-U
Russie
6 6 0 0
Taurus
États-Unis
0 0 0 0

Par type d'orbite

Orbite Lancements Succès Échecs Orbite atteinte involontairement Remarques
Basse 37 36 1 0
Moyenne 4 3 1 0
Haute 28 26 2 0 dont Molnyua, orbite de transfert vers la Lune,
orbite elliptique à forte excentricité
Géosynchrone/transfert 4 4 0 0
Héliocentrique 1 1 0 0 dont orbite de transfert interplanétaire

Par site de lancement

Site Pays Lancements Succès Echecs Echecs partiels Remarques
Baïkonour
Kazakhstan
24 23 1 0
Cape Canaveral
États-Unis
8 8 0 0
Dombarovski
Russie
1 1 0 0
Jiuquan
Chine
4 4 0 0
Kennedy
États-Unis
3 3 0 0
Kodiak
États-Unis
1 1 0 0
Kourou
France
6 6 0 0
Naro
Corée du Sud
1 0 1 0
Palmachim
Israël
1 1 0 0
Plessetsk
Russie
6 6 0 0
Satish Dhawan
Inde
3 1 2 0
Taiyuan
Chine
3 3 0 0
Tanegashima
Japon
2 2 0 0
Vandenberg
États-Unis
3 3 0 0
Xichang
Chine
8 8 0 0

Survols et contacts planétaires

Date Sonde spatiale Événement Remarque
Cassini 65e survol de Titan Distance 1 073 km
Cassini 66e survol de Titan Distance 7 490 km
Cassini survol de Mimas Distance 9 520 km
Mars Express survol de Phobos Distance 991 km
Mars Express survol de Phobos Distance 574 km
Mars Express survol de Phobos Distance 398 km
Mars Express survol de Phobos Distance 226 km
Cassini 2e survol de Rhea Distance 100 km
Cassini survol de Helene Distance 1 803 km
Mars Express survol de Phobos Distance 67 km
Mars Express survol de Phobos Distance 107 km
Mars Express survol de Phobos Distance 286 km
Mars Express survol de Phobos Distance 476 km
Mars Express survol de Phobos Distance 662 km
Mars Express survol de Phobos Distance 848 km
Mars Express survol de Phobos Distance 1 341 km
Mars Express survol de Phobos Distance 1 304 km
Cassini 67e survol de Titan Distance 7 462 km
Cassini 2e survol de Dione Distance 504 km
Cassini 9e survol de Encelade Distance 103 km
Cassini 10e survol de Encelade Distance 201 km
Cassini 68e survol de Titan Distance 1 400 km
Cassini 69e survol de Titan Distance 2 044 km
Hayabusa Rentrée atmosphérique Récupération de la capsule contenant un échantillon du sol d'astéroïde
Cassini 70e survol de Titan Distance 955 km
Cassini 71e survol de Titan Distance 1 005 km
Rosetta survol de 21 Lutetia Distance 3 100 km[33]
Cassini 11e survol de Encelade Distance 2 554 km
Cassini 72e survol de Titan Distance 8 175 km
Chang'e 2 Insertion en orbite lunaire
Cassini survol de Pallene Distance 36 000 km
octobre Artemis P1 Insertion en orbite autour de la Lune
octobre Artemis P2 Insertion en orbite autour de la Lune
Deep Impact survol de Hartley 2 Distance 700 km[34]
Cassini 73e survol de Titan
Cassini 12e survol de Encelade Distance 48 km[35]
Cassini 13e survol de Encelade Distance 50 km
Akatsuki Échec insertion en orbite autour de Vénus, survol 550 km
IKAROS survol de Vénus 80 000 km
Cassini 13e survol de Encelade Distance 50 km
décembre Shin'en (UNITEC-1) survol de Vénus

Sorties extra-véhiculaires

Toutes les sorties sont effectuées au cours de missions de maintenance et d'assemblage de la Station spatiale internationale.

  •  :
    Oleg Kotov,
    et Maxime Souraïev de l'Expédition 22 : préparent le module Poisk pour les futurs amarrages (durée 5 h 44 min).
  •  :
    Robert L. Behnken et
    Nicholas Patrick (mission STS-130) préparent et parachèvent la mise en place du module Tranquility transporté par la navette spatiale (durée 6 h 32 min).
  •  :
    Robert L. Behnken et
    Nicholas Patrick (mission STS-130) mettent en place le circuit de régulation thermique externe entre les modules Unity et Tranquility, préparent le transfert de Cupola à son emplacement définitif et installent des mains courantes sur le module Tranquility (durée 5h 54 min).
  •  :
    Robert L. Behnken et
    Nicholas Patrick (mission STS-130) achèvent l'installation du circuit de régulation thermique externe et celles des mains courantes et enlèvent les protections recouvrant les hublots de Cupola (durée 5h 48 min).
  •  :
    Richard Mastracchio et
    Clayton Anderson (mission STS-131) transfèrent un réservoir d'ammoniac de la soute de la navette et l'installent provisoirement sur une plateforme de stockage externe de la station spatiale, déconnectent un réservoir épuisé d'ammoniac, récupèrent une expérience scientifique installée à l'extérieur du module japonais Kibo pour la ramener sur Terre, remplace un gyroscope défaillant de la station installé sur la poutre S0 (durée 6 heures 27 minutes).
  •  :
    Richard Mastracchio et
    Clayton Anderson (mission STS-131) retirent le réservoir d'ammoniac épuisé installé sur le segment de poutre S1 et le remplace par le nouveau réservoir. Connectent les liaisons électriques au nouveau réservoir mais doivent différent le branchement de la tuyauterie à la suite de problèmes rencontrés avec les boulons qui solidarisent le réservoir sur la poutre. L'ancien réservoir est déplacé vers un lieu de stockage provisoire (7 heures 26 minutes).
  •  :
    Richard Mastracchio et
    Clayton Anderson (mission STS-131) connectent la tuyauterie au nouveau réservoir d'ammoniac et ramènent l'ancien dans la baie cargo de la navette. Une protection anti micrométéorites du sas Quest devenue inutile est ramenée dans le MPLM Leonardo installé dans la soute de l'orbiteur. Le segment de poutre Z1 est préparé pour l'installation d'une antenne de rechange qui sera effectuée au cours de la prochaine mission de la navette (6 heures 24 minutes).
  •  :
    Garrett Reisman et
    Stephen Gerard Bowen (mission STS-132) installent une antenne en bande Ku de rechange sur la poutre Z1 et installent une nouvelle plateforme à outils sur Dextre. Les astronautes rencontrent plusieurs problèmes (fixation de l'antenne, interruption du système informatique de la station spatiale) (7 heures 25 minutes).
  •  :
    Michael T. Good et Stephen G. Bowen (mission STS-132) réparent un capteur de l'Orbiter Boom Sensor System de la navette Atlantis qui permet de prolonger le bras Canadarm, remplacent 4 des 6 batteries installées sur la poutre P6 et déverrouillent le cardan de l'antenne installée lors de la première sortie (7 heures 9 minutes).
  •  : Michael T. Good et Garrett Reisman (mission STS-132) remplacent les 2 dernières batteries installées sur la poutre P6 et effectuent d'autres activités de maintenance (6 heures 46 minutes).
  •  :
    Mikhail Korniyenko et Fiodor Iourtchikhine (expédition 24) remplacent une caméra vidéo sur Zvezda, connectent des câbles de communications (données et commandes) entre Zvezda et Zarya d'une part et le nouveau module Rassvet. Ils mettent en place le système Kurs de manière à permettre les amarrages automatiques des vaisseaux avec le nouveau module (6 heures 42 minutes).
  •  :
    Tracy Caldwell et Douglas H. Wheelock (expédition 24) tentent de remplacer la pompe défaillante assurant la circulation de l'ammoniac dans le circuit de refroidissement des modules non russe. Le démontage d'une des connexions du circuit ne se déroule pas de la manière prévue et la sortie doit être interrompue après que les combinaisons des astronautes aient été aspergées d'ammoniac (8 heures 3 minutes).
  •  : Tracy Caldwell et Douglas H. Wheelock (expédition 24) achèvent le démontage de la pompe en panne et débutent l'installation de la nouvelle pompe (7 heures 26 minutes).
  •  : Tracy Caldwell et Douglas H. Wheelock (expédition 24) installent la nouvelle pompe du circuit de refroidissement sur la poutre S1 (7 heures 20 minutes).
  •  : Fiodor Iourtchikhine et Oleg Skripochka installent une station de travail polyvalente à l'extérieur du module Zvezda, déplacent une caméra (abandonné), remportent l'expérience scientifique Kontur, installent de nouvelles expériences et collectent des échantillons des couches inférieurs de l'isolant qui recouvrent les modules Zvezda et Pirs.(6 heures 27 minutes)[36].

Références

  1. (en) Kazuki Shiibashi, « Japanese Venus Probe Misses Orbit », aviationweek.com,
  2. (en) « Spaceflight Now - WorldWide Launch Schedule » (consulté le 11 janvier 2010)
  3. a b et c (en) « Dnepr launches with Swedish and French satellites », nasaspaceflight.com,
  4. (en) William Graham, « Small Solar Power Sail Demonstrator 'IKAROS' Successful Solar Sail Deployment », NASASpaceFlight.com,
  5. (en) « Atlas V launches with X-37B Orbital Test Vehicle », JAXA,
  6. (en) S. Anadan, « Indigenous cryogenic engine didn't fail to ignite: scientists », THE HINDU, (consulté le 21 avril 2010)
  7. a et b (en) « SpaceX success for maiden launch of Falcon 9 », nasaspaceflight.com, (consulté le 4 juin 2010)
  8. « La première capsule privée lancée dans l'espace amerrit dans le Pacifique », AFP, (consulté le 8 décembre 2010)
  9. a et b (en) Stephen Clark, « South Korea says rocket likely exploded after liftoff », nspaceflightnow.com, (consulté le 10 juin 2010)
  10. (en) « LIVE: Soyuz TMA-17 lands as Russian Rockot launches SERVIS-2 », NASA Spaceflight.com,
  11. (en) « China launches BeiDou-2 – Station and Lunar plans outlined », NASA Spaceflight.com,
  12. (en) « ILS Proton M launches BADR-5 – Extra contracts announced », nasaspaceflight.com,
  13. (en) « China launch Shi Jian-12 satellite on research mission », nasaspaceflight.com,
  14. (en) « Soyuz TMA-19 lifts off for ton-up launch to the ISS », nasaspaceflight.com,
  15. (en) « Germany’s TanDEM-X launched via Dnepr from Baikonur », nasaspaceflight.com,
  16. (fr) « Mission accomplie pour Arianespace Les satellites Arabsat-5A et COMS sont en orbite », Arianespace,
  17. (en) « ILS Proton M successfully launches with EchoStar XV », nasaspaceflight.com,
  18. (en) « Russian Progress successfully docks with ISS at the second attempt », nasaspaceflight.com,
  19. (en) « Long March launches fifth GPS satellite for China », nasaspaceflight.com,
  20. (en) « Ariane 5 ECA launches with Nilesat-201 and RASCOM-QAF1R », nasaspaceflight.com,
  21. (en) « China launches military satellite YaoGan Weixing-10 », nasaspaceflight.com,
  22. (en) « ULA Atlas V successfully launches with AEHF satellte », nasaspaceflight.com,
  23. (en) « China launches Tian Hui-1 satellite via Long March 2D », nasaspaceflight.com,
  24. (en) « China launches SinoSat-6 telecommunications satellite via Long March 3B », nasaspaceflight.com,
  25. (en) « China launches YaoGan Weixing-11, press forward with Station and Lunar goals », nasaspaceflight.com,
  26. (en) « Long March 3C successfully launches Chang’e-2, China’s second lunar probe », nasaspaceflight.com,
  27. (en) « Long March 4B launches Shi Jian-6 duo – China aiming for record year », nasaspaceflight.com,
  28. (en) « Chinese Long March 3C launches with BeiDou-2 », nasaspaceflight.com,
  29. (en) « Chinese record year increases as Long March 4C launches Feng Yun-3B », nasaspaceflight.com,
  30. (en) « Orbital Minotaur IV launches with multiple satellites », nasaspaceflight.com,
  31. (en) « China launches Shen Tong-1 military satellite via Long March-3A », nasaspaceflight.com,
  32. (en) « SpaceX launches Falcon 9 – Debut Dragon completes COTS demo », nasaspaceflight.com,
  33. « Mysterious Asteroid Unmasked By Space Probe Flyby », Space.com (consulté le 10 juillet 2010)
  34. « EPOXI Encounter Schedule », (consulté le 16 octobre 2010)
  35. Cassini Solstice Mission - Saturn Tour Dates: 2010, consulté le 26 août 2012.
  36. (en) « Cosmonauts Perform 26th Russian Space Station Spacewalk », NASA,

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
2010 en astronautique
Listen to this article