Abbaye Saint-Paul d'Oosterhout - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Abbaye Saint-Paul d'Oosterhout.

Abbaye Saint-Paul d'Oosterhout

Abbaye Saint-Paul

L'église abbatiale
Présentation
Nom local Sint-Paulusabdij
Culte Catholicisme
Type Abbaye
Rattachement Ordre de Saint-Benoît
Début de la construction 1901
Protection Rijksmonument
Site web http://www.paulusabdij.nl/
Géographie
Pays
Pays-Bas
Région Brabant-Septentrional
Ville Oosterhout
Coordonnées 51° 38′ 21″ nord, 4° 52′ 35″ est
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Géolocalisation sur la carte : Brabant-Septentrional

L'abbaye Saint-Paul (en néerlandais : Sint-Paulusabdij) est une ancienne abbaye bénédictine, qui fut à l'origine de la création de la congrégation bénédictine néerlandaise au sein de la confédération bénédictine. Elle se trouve à Oosterhout, dans le Brabant-Septentrional (Pays-Bas).

Histoire

L'abbaye a été fondée par les moines français de l'abbaye bénédictine de Wisques, lorsqu'ils furent chassés de France par les lois anti-catholiques de 1901[1].

Construction

L'abbaye a été construite entre 1907 et 1910 par Dom Bellot, le fameux moine-architecte de la congrégation de Solesmes à qui appartenait la communauté[2],[3]. Les moines ont eu la permission de retourner en France après la guerre de 1914-1918 et la communauté s'est ouverte aussi aux néerlandophones, sous l'abbatiat de Dom Puniet (premier abbé) quand Oosterhout a été érigée en abbaye au sein de la congrégation de Solesmes en 1928.

C'est également à cette date que Dom Bellot retourne à Saint-Paul de Wisques[4].

Voûtes et piliers à l'intérieur de l'abbaye
Voûtes et piliers à l'intérieur de l'abbaye

Le second abbé, Dom Mähler (à la mort du Français Dom Puniet en 1941), est néerlandophone. Les vocations affluent : l'abbaye a cent moines en 1941[5]. L'abbaye connaît son apogée et se spécialise dans les recherches historiques et liturgiques.

Changement de communauté

L'abbaye devient abbaye territoriale, ou archi-abbaye, de la nouvelle congrégation néerlandaise formée en 1969. Les Pays-Bas, qui comptaient un prêtre pour 460 habitants dans les années 1950 sont particulièrement touchés ensuite par la crise des vocations et l'abbaye, qui ne comptaient plus que 17 moines en 2006 (qui avaient entre 55 ans et 78 ans), laisse la place à la communauté catholique du Chemin Neuf, tandis que leurs objets les plus remarquables sont donnés au Musée de l'ancien couvent Sainte-Catherine d'Utrecht.

Les moines s'établissent alors dans la petite communauté Saint-Paul à Teteringen et viennent célébrer régulièrement dans l'église de leur ancienne abbaye.

En 2013, l'abbaye accueille une émission de télé-réalité chrétienne, initiée par la chaîne télévisée évangélique Evangelische Omroep. Deux actrices (Sanne Vogel et Lieke van Lexmond), deux mannequins (Christina Curry et Kim Feenstra (nl)) et une chanteuse (Elle Bandita)[6],[7] choisissent de suivre les exercices spirituels, retraite créée par Ignace de Loyola, tout en étant filmées durant toute la durée de la retraite[8],[9].

Références

  1. « Abbaye Saint-Paul de Wisques », sur http://www.abbaye-saint-paul-wisques.com, Abbaye Saint-Paul de Wisques (consulté le )
  2. Maison Sainte-Thérèse (Bulletin de la Communion Phalangiste au Canada - N° 223), « Dom Paul Bellot et la renaissance de l'architecture religieuse », sur crc-canada.net, (consulté le )
  3. Claude Bergeron, Geoffrey Simmins et Jean Rochon, L'Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac et ses bâtisseurs, Laval, Presses de l'Université Laval, , 323 p. (ISBN 9782763775272, lire en ligne), p. 81
  4. Charlotte Ellis et Martin Meade, « Dom Bellot, moine-architecte », sur http://www.benedictines-ste-bathilde.fr, Bénédictines de Sainte-Bathilde, (consulté le )
  5. Michel Remery, Mystery and Matter : On the relationship between liturgy and architecture in the thought of dom Hans van der Laan OSB (1904-1991), BRILL, , 692 p. (ISBN 9789004182967, lire en ligne), p. 60
  6. (nl) Erik De Smet, « Vijf dames op zoek naar God », sur http://www.kerknet.be, Kerk en Leven (nl), (consulté le )
  7. (nl) « Kim Feenstra en Christina Curry », sur http://www.rtl.nl, Radio Télévision Luxembourg, (consulté le )
  8. (nl) Nikolaas Sintobin, « Vijf bekende vrouwen op zoek naar God... in de stilte », sur http://www.jezuieten.org, Jésuites, (consulté le )
  9. (nl) Nikolaas Sintobin, « Reality: Op zoek naar god », sur http://www.humo.be, Humo, (consulté le )

Articles connexes

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Abbaye Saint-Paul d'Oosterhout
Listen to this article