For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Adolfo Consolini.

Adolfo Consolini

Adolfo Consolini
Image illustrative de l’article Adolfo Consolini
Informations
Disciplines Lancer du disque
Période d'activité 1938 — 1960
Nationalité
Drapeau de l
 Italien
Naissance
Lieu de naissance Costermano
Décès (à 52 ans)
Lieu de décès Milan
Taille 1,83 m
Poids 100 kg
Palmarès
Jeux olympiques 1 1
Championnats d'Europe 3

Adolfo Consolini (né le à Costermano et mort le à Milan d'une hépatite[1]), était un athlète italien qui pendant les années 1940 et 1950 figurait parmi les meilleurs spécialistes mondiaux du lancer du disque. Il a amélioré trois fois le record du monde de la spécialité entre 1941 et 1948, et trois fois le record d'Europe. En cinq participations aux championnats d'Europe et quatre aux Jeux olympiques d'été, il a obtenu quatre médailles d'or et une d'argent.

Biographie

À ses premiers championnats d'Europe, en 1938, il se classe cinquième avec 48,02 m. La Seconde Guerre mondiale n'interrompt pas sa carrière : en automne 1941, il établit ainsi un nouveau record du monde qui tient pendant cinq ans, jusqu'à ce qu'il l'améliore lui-même. Il arrive aux championnats d'Europe de 1946 à Oslo en tant que grandissime favori, et gagne le titre devant son compatriote Giuseppe Tosi. Deux ans plus tard, aux Jeux olympiques d'été de 1948 à Londres, il poursuit sa série de succès en décrochant l'or, devant encore une fois Tosi, qui prend l'argent.

Dans les années 1950, Adolfo Consolini parvient encore à conquérir deux nouveaux titres européens et une médaille d'argent olympique. À 43 ans, encore champion d'Italie, il prend part aux Jeux olympiques d'été de 1960 à Rome, où il prononce le Serment olympique et termine à la dix-septième place.

Il est également acteur en 1954 dans le film de Carlo Lizzani : Chronique des pauvres amants (Cronache di poveri amanti).

Hommage

Le , en présence du président du Comité national olympique italien (CONI), Giovanni Malagò, a été inauguré le Walk of Fame du sport italien dans le parc olympique du Foro Italico de Rome, le long de Viale delle Olimpiadi. 100 tuiles rapportent chronologiquement les noms des athlètes les plus représentatifs de l'histoire du sport italien. Sur chaque tuile figure le nom du sportif, le sport dans lequel il s'est distingué et le symbole du CONI. L'une de ces tuiles lui est dédiée [2].

Palmarès

International

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Performance
1938 Championnats d'Europe Paris 5e 48,02 m
1946 Championnats d'Europe Oslo 1er 53,23 m
1948 Jeux olympiques d'été Londres 1er 52,78 m
1950 Championnats d'Europe Bruxelles 1er 53,75 m
1952 Jeux olympiques d'été Helsinki 2e 53,78 m
1954 Championnats d'Europe Berne 1er 53,44 m
1955 Jeux méditerranéens Barcelone 1er 52,81 m
1956 Jeux olympiques d'été Melbourne 6e 52,21 m
1958 Championnats d'Europe Stockholm 6e 53,05 m
1960 Jeux olympiques d'été Rome 17e 52,44 m

Palmarès national

Records

Meilleures performances annuelles

Consolini lançant le disque
Consolini lançant le disque
En plein air[3]
Année Marque Date Lieu Rang[4]
1938 48,87 m
Florence
18
1939 49,51 m
Stuttgart
16
1940 50,46 m
Milan
7
1941 53,34 m
Milan
1
1942 51,69 m
Piacenza
2
1943 51,54 m
Trévise
2
1944 52,28 m
Milan
1
1945 51,23 m
Gênes
1
1946 54,23 m
Milan
18
1947 51,73 m
Milan
3
1948 55,33 m
Milan
1
1949 54,46 m
Venise
2
1950 55,47 m
Rome
1
1951 54,19 m
Tampere
1
1952 54,56 m
Pérouse
3
1953 55,34 m
Chiavari
3
1954 55,26 m
Milan
4
1955 56,98 m
Bellinzone
1
1956 56,85 m
Vérone
2
1957 53,70 m
Cologne
18
1958 55,91 m
Drapeau de la Grèce
Athènes
11
1959 54,78 m
Biella
19
1960 55,56 m
San Donato Milanese
23

Records battus

Records internationaux battus
Type de record Marque Lieu Date
Monde 53,34 m Milan
54,23 m Milan
56,33 m Milan
Europe 54,89 m Vérone
55,47 m Rome
56,98 m Bellinzone
Olympique 52,78 m Londres

Notes et références

  1. « Adolfo CONSOLINI », sur Olympics.com (consulté le )
  2. (it) « Inaugurata la Walk of Fame: 100 targhe per celebrare le leggende dello sport italiano », sur Comitato Olimpico Nazionale Italiano (consulté le ).
  3. « Adolfo Consolini », sur trackfield.brinkster.com (consulté le )
  4. Classement établi par l'IAAF en fonction des meilleures performances de l'année.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Adolfo Consolini
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.