Affaire Byler - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Affaire Byler.

Affaire Byler

L'admissibilité de cette page est à vérifier (octobre 2021). Motif : notoriété à vérifier (une triste affaire de viols sur mineurs). Il n'y a pas de lien vers une page en anglais. Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.Trouver des sources sur « Affaire Byler » : Bing Cairn DuckDuckGo E. Universalis Gallica Google G. Books G. News G. Scholar Persée Qwant (zh) Baidu (ru) Yandex (wd) trouver des œuvres sur affaire Byler Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau 1. Préciser le motif de la pose du bandeau. Précisez le motif de la pose du bandeau en utilisant la syntaxe suivante : ((admissibilité|date=novembre 2021|motif=remplacez ce texte par le motif)) ou Créer l'espace de discussion.(cette méthode est préférable) Créez une section "Admissibilité" en page de discussion de l'article en y précisant le motif de la pose du bandeau. Dans ce cas, utilisez la syntaxe suivante : ((admissibilité|date=novembre 2021|motif=pdd)) 2. Informer les utilisateurs concernés. Pensez à avertir le créateur de l'article, par exemple, en insérant le code ci-dessous sur sa page de discussion : ((subst:avertissement admissibilité à vérifier|Affaire Byler))

Affaire Byler
Fait reproché Viol
Pays
États-Unis
Ville comté de Guernesey dans l 'Ohio
Nombre de victimes 3
Jugement
Statut 8 ans de prison pour Eli Byler
10 ans de probation et un an de nuit en prison pour Johnny Byler
Formation 2 hommes condamnés
Date du jugement 2004

L'affaire Byler est une affaire judiciaire de mœurs concernant des abus sexuels d'enfants au sein de la famille Byler membre de la communauté Amish dans l'Ohio aux États-Unis.

Historique

Norman Byler de Birmingham dans l'Ohio est emprisonné pour avoir violé trois jeunes filles de trois, cinq et huit ans. Il reconnait les faits auprès de Moses Miller, évêque de la communauté amish. Celui-ci décide de le bannir. C'est un des rares cas présenté devant les tribunaux, les Amich préférant traiter en interne les infractions. Dans ce cas, ce sont des voisins n'appartenant pas à la communauté amish qui ont informé les autorités locales[1],[2].

Mary Byler, une des enfants violées par Norman Byler, déclare lors du procès de ce dernier en 2004 avoir aussi été violée pas ses propres frères, Johnny et Eli Byler[3] . Ils ont été sanctionné au sein de la communauté Amish avec l'interdiction de fréquenter l'église pendant plusieurs semaines et l'obligation de demander publiquement pardon. Selon Dan Miller, un évêque amish, ces sanctions sont les plus importantes qui peuvent être administrées à des agresseurs sexuels. À la suite de ces déclarations les deux frères ont été arrêtés par les autorités locales. Johnny Byler qui a reconnu les faits a été condamné à 10 ans de probation et à un an de nuit en prison. Pendant la journée, il sera libre de voir sa femme et ses enfants et de travailler dans la ferme familiale. Eli Byler qui n'est pas soutien de famille a été condamné à 8 ans de prison[4],[5].

Notes et références

  1. (en) « Amish bring rare case to court after child rapes », sur The Guardian, (consulté le )
  2. (en) « Amish Man Pleads Guilty in Sex Case », sur Cult Education Institut, (consulté le )
  3. (en) « Under Grace: Legal Isolation and the Children of the Old Order Amish », sur The Modern American, (consulté le )
  4. (en) « Sex Abuse Case Shocks Amish Community », sur ABC News, (consulté le )
  5. (en) « Impressed by their piety, courts have permitted the Amish to live outside the law. But in some places, the group's ethic of forgive and forget has produced a plague of incest—and let many perpetrators go unpunished. », sur Legal affairs, (consulté le )

Articles connexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Affaire Byler
Listen to this article