Affaire des séquestrées de Cleveland - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Affaire des séquestrées de Cleveland.

Affaire des séquestrées de Cleveland

Affaire des séquestrées de Cleveland

La maison d'Ariel Castro, détruite le 7 août 2013.

Titre Affaire Ariel Castro (accusé)
Fait reproché Enlèvements, séquestration, viols
Pays
États-Unis
Ville Banlieue de Cleveland (Ohio)
Date Du au (Séquestrées retrouvées vivantes chez Ariel Castro)
Nombre de victimes 3 : Michelle Knight, Amanda Berry, Georgina Lynn DeJesus
Jugement
Statut Affaire classée, accusé condamné à 1 000 ans de prison, une amende de 100 000, saisie de ses biens ; démolition de ses biens
Date du jugement

L’affaire des séquestrées de Cleveland concerne l'enlèvement et la séquestration, durant une décennie, de trois jeunes Américaines. Elles ont été retrouvées vivantes le dans une maison de Cleveland, dans l'Ohio, aux États-Unis. Arrêté puis condamné à une peine de prison à perpétuité, leur tortionnaire est retrouvé mort pendu dans sa cellule d'une prison de l'Ohio, le .

Enlèvements

D'août 2002 à avril 2004, trois jeunes femmes sont kidnappées, l'une après l'autre, dans un quartier de Cleveland (Ohio), aux États-Unis[1],[2].

Michelle Knight

Michelle Knight est aperçue pour la dernière fois lorsqu'elle quitte le domicile de son cousin le . Elle disparaît à proximité de West 116th Street et de Lorain Avenue[3]. À sa disparition, elle est âgée de 21 ans[4],[5],[6]. Selon un rapport d'enquête, elle aurait accepté de suivre Ariel Castro dans sa voiture pour pouvoir aller voir une assistante sociale accompagnée de son fils qu'elle avait perdu à cause de son beau-père. Ariel lui aurait fait croire qu'il allait lui offrir un petit chien et lui demanda de l'accompagner dans sa maison. Elle fut donc ligotée dans la cave, battue, puis finalement enfermée à double tour à l'étage de la maison[7],[8].

Les autorités et membres de sa famille pensèrent d'abord qu'elle était partie de son propre chef, estimant qu'elle était frustrée d'avoir perdu la garde de son enfant[3]. Sa mère pensait l'avoir aperçue une fois en compagnie d'un homme plus âgé au West 117th Street[9].

Amanda Berry

Amanda Berry disparait le , la veille de son 17e anniversaire ; elle revenait de son travail de serveuse au Burger King.

En 2004, la célèbre voyante Sylvia Browne dans l'émission The Montel Williams Show (en), annonce le décès d'Amanda à sa mère, Louwana Miller[10]. Cette dernière mourra en de « chagrin », selon ses proches[11].

Le à 17 h 51 (heure locale), Amanda Berry réussit à s'échapper de la maison d'Ariel Castro avec l'aide de voisins, puis joint les forces de police de Cleveland en composant le numéro d'appel d'urgence 911[12]. Ariel Castro est immédiatement arrêté puis incarcéré. Durant ces dix ans de séquestration, à la suite de l'un des viols commis par Castro, Amanda a donné naissance à une petite fille, Jocelyn, âgée de six ans au moment de son évasion (en 2013).

Georgina DeJesus

Portrait-robot, établi en 2004 par le FBI, représentant l'un des suspects impliqués dans la disparition de Georgina DeJesus.
Portrait-robot, établi en 2004 par le FBI, représentant l'un des suspects impliqués dans la disparition de Georgina DeJesus.

Georgina Lynn DeJesus (appelée Gina) est portée disparue alors qu'elle est âgée de quatorze ans[13]. Elle est aperçue pour la dernière fois près d'un téléphone public à environ 15 h le , alors qu'elle rentrait de l'école entre West 105th Street et Lorain Avenue. Gina DeJesus explique que Castro lui a demandé où se trouvait une de ses filles et monta dans sa voiture pour lui indiquer le chemin mais Castro prendra une autre direction. Elle est par la suite séquestrée[7]. Aucune alerte n'a été diffusée lors de la disparition de Gina DeJesus, faute de témoins. Une semaine après sa disparition, les autorités établissent un portrait-robot d'un homme d'origine hispanique, âgé entre 25 et 35 ans, mesurant 1 78 mètres, pesant entre 75 et 82 kg, les yeux verts et une fine barbe. Le suspect aurait été aperçu en possession d'une voiture bleue et blanche à proximité de l'école de Gina[14].

Gina DeJesus est apparue dans l'émission télévisée America's Most Wanted en 2004, 2005, et 2006, ce qui établit un lien avec Amanda Berry[15].

Découvertes et impacts

Découvertes

Le , Michelle Knight, Gina DeJesus et Amanda Berry ont été retrouvées vivantes au 2209 Seymour Avenue, dans le quartier résidentiel de Tremont, à 5 km du lieu où les trois jeunes femmes ont été enlevées[16],[17],[18],[19],[20]. Un voisin, Angel Cordero, a été alerté par les cris d'une femme[21] ; il ne pouvait communiquer avec ces femmes enfermées dans la maison, sachant qu'il ne parlait apparemment pas très bien anglais. Un autre voisin, Charles Ramsey, se joint à Cordero et explique que l'une de ces femmes, plus tard identifiée sous le nom de Amanda Berry, lui a raconté qu'elle était retenue prisonnière contre sa volonté dans cette maison avec deux autres femmes[22]. La porte étant fermée à clé, les deux hommes défoncent le bas de la porte et réussissent à faire sortir Amanda Berry[22],[23]. Peu après sa libération, elle se précipite chez un voisin également d'origine hispanique[21] et appelle par la suite le 911, en expliquant mot pour mot « Au secours, je m'appelle Amanda Berry… J'ai été enlevée et séquestrée pendant plus de dix ans. Je suis là, je suis libre désormais[22],[24]. »

Suite des investigations

Castro lors de son interrogatoire par le FBI.
Castro lors de son interrogatoire par le FBI.

Un suspect, Ariel Castro, est appréhendé le , et accusé d'enlèvement et de viols le . Les deux frères de Castro ont également été appréhendés, mais relâchés quelques jours après car ils semblaient, d'après les autorités, n'avoir rien à voir avec ces histoires d'enlèvements[25]. La police explique que, d'après les déclarations des victimes, les jeunes femmes étaient retenues enchaînées et menottées dans la cave avant d'être montées à l'étage supérieur de la maison[26]. Une autre source policière explique que les jeunes femmes auraient eu plusieurs fausses couches et une naissance[27]. La WKYC rapporte que les jeunes femmes étaient quotidiennement violées par leur ravisseur, et battues lorsqu'elles étaient enceintes[28]. D'après le New York Post, l'une des jeunes femmes auraient eu cinq fausses couches, et Michelle Knight aurait souffert d'une perte d'audition à la suite de ses maltraitances[28]. Des auditions avec les victimes ont révélé qu'elles auraient exceptionnellement quitté le domicile seulement deux fois durant leur séquestration[29]. Cette affaire a permis l'arrestation d'un autre criminel, Elias Acevedo[30].

Inculpation

Le , les autorités de Cleveland annoncent l’inculpation du principal suspect, Ariel Castro, dans l’enlèvement et la séquestration des trois jeunes filles[31],[32],[33].

Le , Ariel Castro est condamné à la prison à perpétuité, assortie d'une peine de 1 000 années de prison. Il a plaidé coupable pour les 937 chefs d'accusation à son égard, pour éviter la peine de mort, en usage dans l'État de l'Ohio[34].

Le au matin, la maison d'Ariel Castro où ont été séquestrées trois jeunes femmes pendant une dizaine d'années, surnommée par les Américains « La maison de l'horreur », a été rasée devant une petite foule qui était rassemblée devant la maison en acclamant chaque coup de la pelleteuse, et a été complètement détruite à l'aide d'un excavateur hydraulique par des équipes de démolition.

Michelle Knight, 32 ans, l'une des victimes des enlèvements de Cleveland dans l'Ohio, était présente lors de la démolition de la maison où elle est restée captive pendant près d'une décennie. En arrivant avec un bouquet de ballons jaunes à la main, elle a déclaré à la presse : « Je me sens vraiment libérée quand je pense que tant de gens me voient comme un héros et un modèle, et j'aimerais que cela continue. »

Ariel Castro meurt le , dans une prison du comté de Pickaway (Ohio)[35]. Il serait mort par asphyxie érotique[36].

Profil du suspect

Ariel Castro, âgé de 52 ans lors de son arrestation, est issu d'une famille portoricaine. Son père, Pedro Castro, a quitté Porto Rico en 1954, et vécut en Pennsylvanie avant d'emménager à Cleveland[37],[38]. À partir de , Ariel Castro exerce la profession de chauffeur de bus jusqu'à son licenciement en à la suite de plusieurs fautes professionnelles.

En 1996, son épouse, Grimilda Figueroa (décédée le ), quitte la maison familiale, avec ses quatre enfants (un fils et trois filles), pour fuir des violences conjugales. Elle avait eu notamment deux fois le nez brisé, des côtes cassées, les épaules luxées, et avait demandé au juge « d'empêcher [Castro] de menacer de la tuer » ; il avait été arrêté pour ces faits mais n'avait pas été inculpé. En 2005, elle porte de nouveau plainte contre lui l'accusant d'avoir « souvent enlevé » leurs deux filles et de les avoir « empêchées d'être avec [leur] mère »[39],[40].

En 2008, l'une de ses filles, Émily Castro, alors âgée de 19 ans, est condamnée à 25 ans de prison pour avoir voulu égorger sa fille âgée de onze mois[41].

Documentaires télévisés

Voir aussi

Notes et références

  1. AFP, « Cleveland: Ariel Castro passe un accord avec l'accusation », L'Obs, (consulté le 5 avril 2020).
  2. « Les femmes retenues à Cleveland étaient attachées à des chaînes », RTS Info, Radio télévision suisse,‎ (lire en ligne).
  3. a et b (en) « The three girls abducted in Cleveland all went missing on the SAME BLOCK and were held captive three miles (5 km) away », Daily Mail Reporter (consulté le 7 mai 2013).
  4. (en) Debbi Wilgoren, « Police: Three rescued Cleveland women, 6-year-old are in good health », The Washington Post, (consulté le 7 mai 2013).
  5. (en) Colleen Seitz, « Michelle Knight, missing Cleveland woman, disappeared in 2002 » (consulté le 7 mai 2013).
  6. (en) « Three brothers arrested over Cleveland abductions » (consulté le 7 mai 2013).
  7. a et b (en) Brandon Blackwell, « Initial police report: Castro tempted women with rides, then abducted, beat and raped them », sur Cleveland, (consulté le 9 mai 2013).
  8. (en) « Cleveland kidnappings: Victims endured years of rape, isolation, beatings », sur Chicago Tribune, (consulté le 9 mai 2013).
  9. (en) Leila Atassi, « Berry, DeJesus, Knight found alive, police source confirms », The Plain Dealer (consulté le 7 mai 2013).
  10. « Cleveland : une voyante avait annoncé la mort d'Amanda Berry à sa mère », HuffPost, (consulté le 5 avril 2020).
  11. « Cleveland: Amanda Berry, séquestrée pendant 10 ans, de retour chez elle », RTL Info, (consulté le 5 avril 2020).
  12. « L'appel au 911 d'Amanda Berry », RTS Info, Radio télévision suisse « Le journal en continu »,‎ (lire en ligne [audio])
    « Avec de la panique dans la voix, Amanda Berry, l'une des trois jeunes femmes séquestrées pendant une dizaine d'années à Cleveland, appelle le numéro d'appel d'urgence 911. »
    .
  13. (en) Northeast Ohio, « Six long days, Gina still missing Parents, police, city officials focus on case at community meeting | cleveland.com », Blog.cleveland.com (consulté le 7 mai 2013).
  14. (en) « Georgina Lynn DeJesus », The Charley Project (consulté le 7 mai 2013).
  15. (en) « Missing Children », AMW (consulté le 7 mai 2013).
  16. (en) AP, « Timeline: Ohio missing women case », Fox News (consulté le 8 mai 2013).
  17. (en) « 3 brothers arrested as missing women found in Ohio », Shreveport Times (consulté le 7 mai 2013).
  18. (en) « 3 Three women escape US dungeon after missing for 10 years »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The Sun (consulté le 7 mai 2013).
  19. (en) « Cleveland police: Missing teens Amanda Berry and Gina DeJesus found alive, appear to be OK », News 5 Cleveland (consulté le 7 mai 2013).
  20. (en) Carl Harp, « Amanda Berry, Gina DeJesus & Michele Knight Recovered From Tremont Home, Multiple People Arrested » (consulté le 8 mai 2013).
  21. a et b (en) Josh Levin, « Nobody’s praising Angel Cordero, the less-flamboyant neighbor who also helped free Amanda Berry », Slate,‎ (lire en ligne).
  22. a b et c (en) « AC360 EXCLUSIVE: Anderson Cooper interview with Charles Ramsey », Cnnpressroom.blogs.cnn.com, (consulté le 8 mai 2013).
  23. « Cleveland. L'incroyable libération », sur Le Télégramme, (consulté le 8 mai 2013).
  24. (en) Steve Almasy et Matt Smith, « 911 call – 'I've been kidnapped!' – cops find three women missing for years », CNN (consulté le 7 mai 2013).
  25. (en) CNN, « Ariel Castro Charged with Kidnapping, Rape; Brothers Pedro and Onil Released », WHNT-TV, (consulté le 9 mai 2013).
  26. (en) « Cleveland city prosecutors charge Ariel Castro with kidnapping, rape in case of missing women » (consulté le 9 mai 2013).
  27. (en) Mike Waterhouse, « Police source: Multiple pregnancies, miscarriages among missing women found in Cleveland home », Newsnet5.com, (consulté le 7 mai 2013).
  28. a et b (en) « Ariel Castro Allegedly Kept Sexually Abused Kidnap Victims In 'Chains And Ropes' », HuffPost (consulté le 8 mai 2013).
  29. (en) Plain Dealer Staff, « Ariel Castro charged with 4 counts kidnapping, 3 counts rape; brothers to be charged only on outstanding misdemeanors », sur Cleveland, (consulté le 9 mai 2013).
  30. Constance Jamet, « À Cleveland, le voisin d'Ariel Castro était un tueur en série », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  31. Adèle Smith, « Cleveland : Ariel Castro inculpé pour viols et enlèvements », Le Figaro, New York,‎ (lire en ligne)
    « Le propriétaire de la maison de l'horreur, où trois jeunes Américaines ont été séquestrées pendant une dizaine d'années, a été mis en examen mercredi. Ses deux frères, soupçonnés un temps de complicité, ont en revanche été innocentés. »
    .
  32. AFP, « Séquestrées de Cleveland : Ariel Castro inculpé de viol et enlèvements », Le Monde,‎ (lire en ligne)
    « Le propriétaire de la maison de l'horreur à Cleveland, où trois jeunes Américaines ont été séquestrées pendant une dizaine d'années, doit comparaître jeudi 9 mai devant un tribunal de l'Ohio, trois jours après le sauvetage de ses victimes qui a bouleversé le pays. »
    .
  33. « Le principal suspect des enlèvements de Cleveland inculpé », RTS Info, Radio télévision suisse,‎ (lire en ligne)
    « Le propriétaire de la maison de Cleveland où trois Américaines ont été séquestrées pendant dix ans a été inculpé mercredi pour viols et enlèvements. Ses deux frères ont été innocentés. »
    .
  34. « Séquestrées de Cleveland : Ariel Castro condamné à perpétuité » [vidéo], Le Parisien, (consulté le 5 avril 2020).
  35. AFP, Cleveland : Ariel Castro retrouvé mort dans sa cellule, Le Figaro, .
  36. AFP, « Cleveland: Le tortionnaire Ariel Castro est-il mort d'«asphyxie érotique»? », 20 Minutes, (consulté le 5 avril 2020).
  37. (en) Matthew Dolan, « Charges Expected in Cleveland », wsj.com (consulté le 8 mai 2013).
  38. (en) « Relatives Cleveland suspected kidnappers pioneered city »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 8 mai 2013).
  39. AFP, « Ariel Castro se dévoile dans une lettre », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  40. « Cleveland : la caution d'Ariel Castro fixée à 8 millions de dollars », Le Parisien, (consulté le 5 avril 2020).
  41. « La fille d'Ariel Castro avait tenté d'égorger son bébé », sur 20 Minutes, 20 Minutes, (consulté le 5 avril 2020).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Affaire des séquestrées de Cleveland
Listen to this article