Agustín Spínola - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Agustín Spínola.

Agustín Spínola

Agustín Spinola Basadone
Biographie
Naissance
Gênes
République de Gênes
Décès
Séville
Espagne
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Paul V
Titre cardinalice Cardinal-diacre de Ss. Cosma e Damiano
Cardinal-prêtre de S. Bartolomeao all'Isola
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par Mgr Andrés Pacheco
Fonctions épiscopales Évêque de Tortosa
Archevêque de Grenade
Archevêque de Saint-Jacques-de-Compostelle
Camerlingue du Sacré Collège
Archevêque de Séville

(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Agustín Spinola Basadona (né à Gênes, république de Gênes, en 1597 et mort à Séville le ) est un cardinal génois du XVIIe siècle.

Les autres cardinaux de la famille Spinola sont Agostino Spinola (1527), Orazio Spinola (1606), Filippo Spinola (1583), Giandomenico Spinola (1626), Giulio Spinola (1666), Giambattista Spinola, seniore (1681), Giambattista Spinola, iuniore (1695), Niccolò Spinola (1715), Giorgio Spinola (1719), Giovanni Battista Spinola (1733), Girolamo Spinola (1759) et Ugo Pietro Spinola (1831).

Repères biographiques

Agustin Spinola étudie à l'université d'Alcala de Henares et à l'université de Salamanque. Il est protonotaire apostolique.

Le pape Paul V le nomme cardinal lors du consistoire du . Le cardinal Spinola est élu évêque de Tortosa en 1623. Il est promu archevêque de Grenade en 1626 et nommé à l'archidiocèse de Saint-Jacques-de-Compostelle en 1630. Il séjourne à Rome de 1630 à 1635, où il est camerlingue du Sacré Collège en 1632-1633. En 1637 Spinola est appelé à la cour du roi d'Espagne comme conseiller du roi. En 1643 il est capitaine général de Galice pendant trois mois et en 1645 il est nommé archevêque de Séville.

Le cardinal Spinola ne participe pas au conclave de 1621, lors duquel Grégoire XV est élu, ni au conclave de 1623 (élection d'Urbain VIII ) ni au conclave de 1644 (élection d'Innocent X).

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Agustín Spínola
Listen to this article