Aldo Arencibia - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Aldo Arencibia.

Aldo Arencibia

Aldo Arencibia
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
La HavaneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité

Gregorio Aldo Arencibia Guerra, né le à La Havane, a été un coureur cycliste cubain des années 1970. Trois fois vainqueur du Tour de Cuba, il a été présent dans de nombreuses courses hors de Cuba. Il a pris part aux épreuves cyclistes de trois jeux olympiques.

Surnommé « El bufalo »

Durant sa carrière sportive il gagne un surnom qui semble-t-il correspond autant à son allure physique (1,83 m pour 82 kg[1]) que son aptitude à lancer des échappées. L'épreuve cycliste qui est le terrain favori de ses coups de pédales est le tour de son île natale Cuba. Il y fait ses débuts en 1967 dans une équipe représentant la province de Güines[2]. Ce sont des débuts où il ne sort pas de l'anonymat. Sélectionné dans la même équipe en 1968, il fait une place de second dans la 5e étape C.E. Camilo Cienfuegos-Holguín. En 1969 il monte d'un degré dans la sélection appartenant à l'équipe de La Havane, mais il n'apparaît dans aucun classement. Ce n'est que lors de la 7e édition de la Vuelta a Cuba qu'il donne la mesure de ses talents. Son équipe de La Havane, qui possède un autre élément de valeur en la personne de Carlos Cardet triomphe au classement collectif, il remporte la 2e étape et termine second de la course.
L'année 1972, il est sélectionné dans l'équipe nationale cubaine. Régulier (il termine second des trois premières étapes) il gagne son premier Tour, en adjoignant à cette victoire, la première place aux deux classements annexes, montagne et points, et la victoire par équipe.

En cette année 1972 il obtient son premier billet olympique. À Munich, il participe à trois épreuves, sans éclat : route individuelle, 100 km contre-la-montre en équipes et poursuite individuelle. Auparavant il s'aguerrit aux compétitions internationales en participant à la Course de la Paix. Il s'y classe à la 30e place. Désormais et jusqu'en 1980, il fait partie des pelotons internationaux. Vainqueur de la Vuelta cubaine en 1976 et 1980, vainqueur du Prix de la montagne en une seconde fois en 1973, il est confronté à forte concurrence à partir de 1976 année de la première participation des cyclistes soviétiques au tour de Cuba. Aux polonais précurseurs en la participation se joignent les équipes de Tchécoslovaquie et de RDA viennent aussi parfaire leur entrainement sur les routes de la grande île. Les coureurs cubains sont loin de jouer les utilités mais en termes de victoires d'étapes les chances de vaincre s'amenuisent. En ce domaine "El bufalo" n'est pas un grand réalisateur : aucun succès après 1973 année où il emporte une deuxième victoire d'étape.

Un champion panaméricain

Il porte les couleurs cubaines à un haut niveau lors des compétitions continentales en Amérique latine. En 1971 il rapporte de Cali où se déroule les Jeux panaméricains une médaille d'or obtenue dans l'épreuve qui permet le mieux de situer le niveau cycliste d'un pays les 100 km contre-la-montre disputés en équipes. Quatre années plus tard à Mexico il remporte le championnat individuel, où ses principaux adversaires sont les coureurs colombiens. Son second de l'épreuve routière est Alfonso Florez futur vainqueur du Tour de l'Avenir. Il gagne aussi une médaille d'argent dans les 100 km contre-la-montre avec l'équipe cubaine.

Palmarès

Tour de Cuba

  • Classement général et classement de son équipe :
    • 1967 : première participation ; équipe de Güines, 10e
    • 1968 : deuxième sélection ; équipe de Güines non classée
    • 1969 : / (hors des 10 premiers); équipe (La Havane), 4e
    • 1971 : 2e ; équipe (La Havane), 1re
    • 1972 : 1er ; équipe (Nationale cubaine), 1re
    • 1973 : 3e ; équipe (La Havane) 1re
    • 1974 : 3e ; équipe (Nationale cubaine), 1re
    • 1976 : 1er ; équipe (Nationale cubaine), 1re
    • 1977 : 3e ; équipe ("Cuba A "), 1re
    • 1978 : 2e ; équipe ("Cuba A"), 2e
    • 1979 : 7e ; équipe ("Cuba A"), 2e
    • 1980 : 1er ; équipe (La Havane), 4e
  • Autre classement : Grand prix de la montagne :
    • 1er en 1972, 1973, 1978.
    • 2e en 1977, 1980.
    • 3e en 1976, 1979. 4e en 1969, 1971
  • Autre classement annexe : Classement par points (combativité)
    • 1er en 1972
    • 3e en 1971. 4e en 1973
  • Victoires d'étape :
    • 1971 : 2e étape
    • 1973 : 6e étape

Jeux olympiques

Course en ligne

Trois participations.

100 km par équipes

Deux participations.

Poursuite par équipes

Une participation.

Championnats du monde de cyclisme sur route

Jeux panaméricains

  • Cali 1971
    • Médaille d'or, Amérique médaille d'or des 100 km contre-la-montre en équipes (avec Galia Albelo, Roberto Menéndez (en) et Pedro Rodríguez (en)).
  • Mexico 1975
    • Médaille d'or, Amérique médaille d'or du championnat individuel sur route
    • Médaille d'argent, Amérique médaille d'argent des 100 km contre-la-montre par équipes (avec Carlos Cardet, Roberto Menéndez et José Prieto (en)).

Championnats panaméricains

  • Cali 1974
    • Médaille de bronze, Amérique Médaillé de bronze des 100 km contre-la-montre par équipes (avec Carlos Cardet, José Prieto (en) et Roberto Menéndez (en)).
  • Saint-Domingue 1976
    • Médaille d'or, Amérique Médaillé d'or des 100 km contre-la-montre par équipes (avec Carlos Cardet, Raúl Vázquez (en) et Roberto Menéndez).

Course de la Paix

  • 1972 : 30e[9].
  • 1974 : 23e
  • 1977 : 38e

autres résultats

Notes et références

  1. Fiche Aldo Arencibia sur le site Sports-reference.com
  2. La composition des différentes équipes participant au Tour de Cuba provient de la publication de celles-ci par le site www.cubahora.cu, Cuba en noticias, resultados estadisticos consulté en juin 2010
  3. « Le rapport officiel des JO 1972 (volume 3), cf p.211 » [PDF], sur digital.la84.org (consulté le )
  4. « Le rapport officiel des JO 1976 (volume 3), cf p.199 » [PDF], sur digital.la84.org (consulté le )
  5. « Le rapport officiel des JO 1980 (volume 3), cf p.211 » [PDF], sur digital.la84.org (consulté le )
  6. « Le rapport officiel des JO 1972 (volume 3), cf p.212 » [PDF], sur digital.la84.org (consulté le )
  7. « Le rapport officiel des JO 1976 (volume 3), cf p.200 » [PDF], sur digital.la84.org (consulté le )
  8. « Le rapport officiel des JO 1972 (volume 3), cf p.219 » [PDF], sur digital.la84.org (consulté le )
  9. site www.fred-moellendorf.de classement des coureurs par nationalités
  10. R. Jacobs, R. de Smet, H. Mahau, annuaire Velo 1972, p. 168-169. Les coéquipiers cubains d'Aldo Arencibia sont Sergio Martinez (5e du classement final), Roberto Menendez (7e du classement final), Raul Vasquez.
  11. Annuaire Velo 1974, p. 184.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Aldo Arencibia
Listen to this article