Aleksander Stryjeński - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Aleksander Stryjeński.

Aleksander Stryjeński

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aleksander Napoleon Kazimierz Stryjeński, né en 1804[1] à Białystok et mort le à Paris, est un cartographe, ingénieur et officier polonais, participant de l'insurrection contre le tsar de 1830.

Biographie

Issu d'une famille noble, il est le fils de Paweł Stryjeński et Teresa Skinder. En 1817, il entre à l'école militaire de Varsovie où l'un de ses professeurs est Nicolas Chopin, le père de Frédéric, et le commandant Józef Sowiński, l'homme qui a défendu le faubourg de Wola à Varsovie en 1831 pendant l'insurrection polonaise. Stryjeński suit un certain nombre de cours pratiques près de Zamość et de Chęcin. De 1823 et 1826, Stryjeński étudie à l'École d'artillerie et d'ingénieurs de Varsovie, après quoi il a été nommé au grade de sous-lieutenant du 1er régiment d'infanterie.

Il prend part à l'Insurrection de novembre 1830. Il combat à la bataille de Grochów, il arrache lui-même la bannière aux forces russes, ce qui lui vaut l'ordre Virtuti Militari. Sous le commandement du général Dezydery Chłapowski, il participe aux batailles d'Okuniew et de Liw et à l'expédition en Lituanie. Après la défaite de insurrection, il est interné en Prusse. Libéré, il émigre en France. Il reste quelque temps à Besançon, où il rencontre, entre autres Jan Paweł Lelewel, le frère Joachim Lelewel.

En 1833 il part à Berne et avec Jan Paweł Lelewel il prépare la topographie du canton. En collaboration avec le cartographe suisse Guillaume-Henri Dufour, il développe une première carte moderne de la Suisse. Définitivement établi à Carouge, il travaille comme ingénieur dans la construction de routes et de ponts à Genève. Il est aussi l'auteur de la carte topographique du canton de Fribourg, pour laquelle il gagne un prix à une exposition à Berne. Grâce à lui, la ligne ferroviaire Versoix-Genève et Lausanne-Thörishaus sont tracées.

En 1838 il épouse Pauline de Lestocq avec laquelle il a trois fils et trois filles. Le célèbre architecte de Cracovie Tadeusz Stryjeński est l'un d'eux.

Il est mort à Paris, lors d'une visite à l'une de ses filles le . Il est inhumé au cimetière des Champeaux de Montmorency.

Descendance

Il épouse en 1838 Pauline de Lestocq dont:

Notes et références

  1. Selon les renseignements figurant sur l'acte de décès de l'état civil de Paris 8e de 1875
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Aleksander Stryjeński
Listen to this article