Alexandre Abaza - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Alexandre Abaza.

Alexandre Abaza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2015). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?
Alexandre Abaza
Le comte Abaza
Fonction
Ministre des Finances de la Russie impériale
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Vychnevolotsk (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Nationalité
Allégeance
Formation
Université impériale de Saint-Pétersbourg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Homme politique, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
House of Abaza (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Erast Abaza (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Alexandra de Benardaky (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Prascovia Abaza (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Distinctions

Le comte Alexandre Agueïevitch Abaza (en russe : Александр Агеевич Абаза), né le 24 juillet 1821 ( dans le calendrier grégorien) et décédé le 26 janvier 1895 ( dans le calendrier grégorien) à Nice (France), est un homme politique russe. Il fut ministre des Finances de l'Empire russe du au .

Biographie

Issu d'une vieille famille de boyards de Bessarabie (aujourd'hui en Moldavie), il est le fils d'Agueï Vassilievitch Abaza. Sorti de la faculté juridique de l'université impériale de Saint-Pétersbourg en 1839, il effectue son service militaire à partir du , dans un régiment de hussards et participe à la Guerre du Caucase. Décoré de l'Ordre de Saint-Vladimir de 4e classe, il est démobilisé avec le grade de major le .

Il vit sur son domaine en 1847-1857 et étudie le droit financier.

En 1860, Abaza possédait 1 696 serfs et était propriétaire de 17 300 hectares. Il épousa Alexandra Benardakïa (fille de Dimitri Gueorguevitch Benardaki et d'Anna Egorovna Kipourovna). Veuf, il épousa Ioulia Fedorovna Strubbé (cantatrice).

En 1857, il devient gentilhomme à la cour et rejoint le cercle politique et artistique de la grande-duchesse Charlotte de Wurtemberg, qui s'occupe de la promotion des grandes réformes du milieu du XIXe siècle comme l'émancipation des paysans russes.

Membre du Conseil de finances en 1865-1868, il est élu membre honoraire de l'Académie des sciences de Saint-Pétersbourg en 1876.

Alexandre Abaza fut l'un des conseillers les plus libéraux d'Alexandre II. Sans succès, il exhorta l'empereur à transformer la monarchie impériale en une monarchie constitutionnelle.

Une fois nommé ministre des finances en 1880, Abaza eut pour ambition de développer le chemin de fer, grâce à l'apport financier. Il demanda également la suppression de l'impôt sur le sel.

Après l'assassinat d'Alexandre II (), le comte Abaza soutint le projet de réforme concernant l'élaboration d'une constitution en Russie. Poussé à la démission, il se retira des affaires politiques le . Sa fille Prascovie Alexandrovna était l'épouse du prince Léon Ouroussov, futur ambassadeur de la Russie impériale à Paris et à Vienne.

Son ancien hôtel particulier d'Odessa abrite aujourd'hui le musée d'art occidental et oriental de la ville.

Décorations

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Alexandre Abaza
Listen to this article