Ambroise Tardieu (historiographe) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ambroise Tardieu (historiographe).

Ambroise Tardieu (historiographe)

Ambroise Tardieu
Archéologue
Présentation
Naissance
Clermont-Ferrand
Décès
Clermont-Ferrand

Jean Joseph Félix Ambroise Tardieu, dit Ambroise Tardieu, () est un historiographe de l'Auvergne et de la Marche, un archéologue et un généalogiste français.

Biographie

Ambroise Tardieu nait à Clermont-Ferrand, au 3 rue Saint-Genès, aujourd'hui 38 rue Bruyante, le [1]. Il est le fils de Charles Gilbert Tardieu (né à Messeix), ingénieur des mines, licencié en droit, exploitant agricole, et de Marie Peyronnet. Ambroise Tardieu, par son grand-père paternel, Joseph, est issu d'une famille fixée à Clermont–Ferrand depuis 1809.

Après des études commencées à Clermont et terminées à Paris, il se consacre, dès l’âge de 17 ans, à l’histoire de l’Auvergne et de la Marche, devenant l'un des spécialistes de la généalogie des familles nobles et notables de ces deux provinces. Il publiera en tout près de 40 volumes, fruits d'un travail de quarante années.

Il fonde à Herment, où sa mère avait une vaste propriété dans laquelle il a habité de 1858 à 1894, un musée qui regroupe tableaux, gravures anciennes (plus de 5 000), vieux meubles, curiosités diverses et une bibliothèque de 10 000 volumes (art, histoire, archéologie…). Après la mort de sa mère en 1895, il réside l'hiver à Alger et l'été à Royat.

En 1882, il découvre et fouille, à Herment, la ville gallo-romaine de Beauclair, ancienne station de la voie romaine d'Augustonemetum à Limoges (Lemovicum), ce qui contribue à sa notoriété internationale auprès des archéologues et des érudits[2]. En 1895, il organise la cavalcade historique des croisades, à Clermont. La presse française et étrangère de l'époque s'en fait l'écho. Il est également délégué, par l’Institut archéologique d’Allemagne et l’Académie royale de Madrid, au Congrès d'archéologie de 1895.

Il décède le , à Clermont-Ferrand, rue de la Pyramide, au no 3.

Son frère, Amédée, chirurgien en chef dans l'armée du Rhin en 1870, chevalier de la Légion d'honneur, docteur en médecine au Mont-Dore, médecin ordinaire de la comtesse des Flandres, fut conseiller général du Puy-de-Dôme pour le canton d'Herment de 1871 à 1877 et maire d'Aurières de 1881 à 1888 et de 1896 à 1904.

Titres

Liste non exhaustive.

Officier et chevalier de divers ordres

Bibliographie

Liste non-exhaustive.

  • Dictionnaire iconographique de l'ancienne Auvergne, 1904. [lire en ligne].
  • Histoire généalogique de la maison Bosredon, 1863.
  • Histoire de la ville, du Pays et de la Baronnie d'Herment, 1866. [lire en ligne].
  • Histoire illustrée de la ville et du canton de Saint-Gervais d'Auvergne ; Ambroise Tardieu et Augustin Madebène, 1892. [lire en ligne].
  • Histoire de la ville de Clermont-Ferrand, 1870-1871 [lire en ligne].
  • Histoire de la ville de Montferrand et du bourg de Chamalières en Auvergne, 1875.
  • Grand dictionnaire historique du département du Puy-de-Dôme : comprenant l'histoire complète des villes, bourgs, hameaux, paroisses, abbayes, prieurés, monastères de tous ordres, etc., situés sur ce territoire et faisant jadis partie de l'ancienne Basse-Auvergne, Éditions Jeanne Laffite, (1re éd. 1877), 380 p. (ISBN 978-2-86276-242-5).
  • Pontgibaud en Auvergne : la ville, le château, le comté, les mines, Le Livre d'Histoire - Lorisse, coll. « Monographie des villes et villages de France / Micberth », 1882 (réimpr. 1992), 144 pages - 501 g - 14 × 20 cm (ISBN 2877608883) [lire en ligne].
  • Dictionnaire des anciennes familles de l'Auvergne, 1884 [lire en ligne].
  • Histoire illustrée d'Auzances et de Crocq, Le Livre d'Histoire - Lorisse, coll. « Monographie des villes et villages de France / Micberth », 1888 (réimpr. 1990), 208 pages - 701 g - 14 × 20 cm (ISBN 2877605019) [lire en ligne].
  • Histoire illustrée du bourg de Royat en Auvergne, 1902.
  • Voyage archéologique en Italie et en Tunisie : Rome, Naples, Pompéi, Messine, Catane, Syracuse, Palerme, Malte, Tunis et Utique, 1885. [lire en ligne].
  • Généalogie de la maison Du Plantadis dans la Marche et en Auvergne, Moulins, Imprimerie de C. Desrosiers, , 90 p. (lire en ligne).
Blason de la maison Du Plantadis, par Ambroise Tardieu
Blason de la maison Du Plantadis, par Ambroise Tardieu

Notes et références

  1. Ambroise Tardieu, Les voyages à travers l'Europe et l'Afrique d'un archéologue historiographe; suivis des souvenirs de la vie de l'auteur, Clermont-Ferrand, Imprimerie P. Raclot, (lire en ligne), p. 71
  2. Bernard Clémençon, Pierre M. Ganne, « Toutatis chez les Arvernes: Les graffiti à Totates du bourg routier antique de Beauclair (communes de Giat et de Voingt, Puy-de-Dôme) », Gallia, Paris, CNRS Éditions, vol. 66, no 2,‎ , p. 153-169 (ISSN 0016-4119, e-ISSN 2109-9588)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ambroise Tardieu (historiographe)
Listen to this article