Ambrolaouri (municipalité) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ambrolaouri (municipalité).

Ambrolaouri (municipalité)

Ambrolaouri
Nom officiel
(ka) ამბროლაურის მუნიციპალიტეტიVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(ka) ამბროლაურის მუნიციპალიტეტიVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Mkhare
Chef-lieu
Superficie
1 142 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
9 139 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
8 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Municipalité (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identité
Langue officielle
Identifiants
Code postal
0400–0499Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
+995 (439)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Géolocalisation sur la carte : Géorgie

La municipalité d'Ambrolaouri (en géorgien : ამბროლაურის მუნიციპალიტეტი, en français aussi orthographié Ambrolauri) est un district de la région de Ratcha-Letchkhoumie et Basse Svanétie en Géorgie. Au recensement de 2014, Ambrolaouri comptait 9139 habitants.

Géographie

Le territoire de la municipalité d’Ambrolaouri s’étend sur 1 142 km2, à une altitude moyenne de 500 m. Les hivers y sont assez rigoureux, les étés longs et doux, avec une température moyenne annuelle de 8 °C à 9 °C et une humidité moyenne de 76 %. Les ressources en eau sont abondantes, avec le Rioni et ses affluents, mais aussi le lac de retenue de Chaori. Plus de 50 % du territoire communal est couvert de forêts, principalement de feuillus.

Le territoire municipal englobe la ville d'Ambrolaouri, située sur la rive gauche du Rioni, au confluent avec la rivière Krikhoula, et soixante-neuf villages. L’ensemble comptait 9139 habitants en 2014[1]. La ville se trouve à 280 km de la capitale Tbilissi.

Références

  1. « მოსახლეობის საყოველთაო აღწერა 2014 », საქართველოს სტატისტიკის ეროვნული სამსახური,‎ ნოემბერი 2014 (consulté en 26 ივლისი 2016)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ambrolaouri (municipalité)
Listen to this article